Couverture On achève bien les chevaux

On achève bien les chevaux

(1935)

They Shoot Horses, Don't They ?

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 3
  5. 3
  6. 23
  7. 76
  8. 85
  9. 36
  10. 17
  • 244
  • 28
  • 185
  • 0

Gloria et moi avions été prévenus par de vieux routiers que la seule façon de tenir le coup jusqu'au bout dans un marathon de danse, c'était d'utiliser au mieux ces pauses de dix minutes.

PostsOn achève bien les chevaux

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (6)

On achève bien les chevaux
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La tragédie d'Horace

C'est un peu dommage de découvrir ce livre après la sublime adaptation de Pollack avec la non moins sublime Jane Fonda dans le rôle de sa vie... A noter que tout ou presque est déjà là, la composition du film y compris. De cette histoire hallucinante de marathon de danse utilisant les rêves pathétiques et surtout la faim de miséreux victimes de la grande dépression pour un spectacle digne des...

17 7
Avatar Torpenn
7
·
"T'as pas d'autre raison à donner ?"

Répond notre ami malencontreusement nommé Robert, à une question que je ne peux préciser ici, sa nature spoilante ( du grec spoïlis : révéler, gâcher mon plaisir de découvrir l'œuvre espèce de putain d'enfoiré de taiwanais qui m'as volé ma montre dans le bus... je cite ) étant évidente. Sans vouloir faire mon malin, j'en ai des milliers d'autres raisons moi, m'sieur. Plein d'arguments pour... Lire la critique de On achève bien les chevaux

12
Avatar El-Lukiñho
10
El-Lukiñho ·
Dirty dancing...

On dit que les adaptations cinématographiques sont toujours moins bien que leur support original, On achève bien les chevaux semble faire exception à la règle. Bien que je n'aie pas vu l'adaptation de Jackson Pollock (1969) le succès dont elle fait preuve, doit lui valoir un minimum de mérite. Le livre quand à lui est imprimé très gros, et ne contient qu'une substance bien maigre par rapport... Lire la critique de On achève bien les chevaux

8 1
Avatar Diothyme
7
Diothyme ·
"Is that the only reason you got?" "They shoot horses, don't they?"

Dans l'Amérique des années 1930, Robert et Gloria tentent de percer dans le cinéma. Robert, optimiste et acharné, et Gloria, pessimiste et désabusée, vont alors s'embarquer dans un marathon de dance dans l'espoir de repas chauds, d'un prix en espèces, et surtout d'être repérés par un producteur. Dès le début, nous savons que Robert a tué Gloria. Pourquoi ? Parce qu'elle le lui a... Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

1
Avatar Cédric Blake
8
Cédric Blake ·
Découverte
Un classique, et de la vraie littérature

Contrairement aux apparences, il ne s'agit pas là d'un polar ni d'un thriller mais d'un roman noir, sans flics, ni même enquête. Le personnage principal, condamné à mort, va simplement expliquer comment il s'en est retrouvé là et les motivations qui l'ont poussé à ôter une vie. Un roman surprenant, visionnaire et désespéré, dans lequel des paumés dansent pour de l'argent devant un public... Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

Avatar Dck43
10
Dck43 ·
Toutes les critiques du livre On achève bien les chevaux (6)
Vous pourriez également aimer...