Couverture Poèmes saturniens

Poèmes saturniens

(1866)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 3
  2. 2
  3. 4
  4. 22
  5. 57
  6. 126
  7. 386
  8. 553
  9. 328
  10. 154
  • 1.6K
  • 96
  • 482
  • 18

Le recueil propose un voyage à travers les territoires de la mélancolie : déployant une gamme de sentiments allant de la tristesse à la résignation, Verlaine y expose ses humeurs dominées par une influence maligne. Il y fait se succéder des paysages à la dominante crépusculaire et automnale.

Critiques : avis d'internautes (9)

Poèmes saturniens
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
De l'évanescence

En contradiction constante avec une légende maudite embrenée dans les Sodomes nauséabonds d’une jeunesse dorée et les oaristys monnayées d’une vieillesse éthylique, les vers de Verlaine revêtent dès le coup d’essai des Poèmes saturniens une légèreté aérienne et une justesse de ton dont le « chétif trouvère de Paris » reste « peut-être le premier en date oiselier ».... Lire la critique de Poèmes saturniens

5
Avatar Didon Elyssa
9
Didon Elyssa ·
Découverte
Le Parnasse effondré

Verlaine, 22 ans, bombe le front immense d’orgueil et de folie pour de se hausser à la hauteur de Baudelaire. Il sera poète, et il sait déjà toutes les beautés à venir de sa poésie : les mètres courts, la musique, le génie de l’image. Mais plus encore, Verlaine montre ici un talent qui m’est cher : il sait éconduire sa Muse. Rimbaud dira plus effrontément « J’ai assis la Beauté sur mes genoux. −...

31 4
Avatar Raphmaj
8
·
♄ : Saturnisme de l'âme

Premier recueil publié par le jeune poète à 22 ans, en 1866. Son ouvrage le plus célèbre aujourd'hui et qui pourtant n'a pas eu grand écho à sa sortie. Dans ces pages, il n'est pas encore totalement sous l'inspiration de Watteau, Chardin ou Fragonard pour ses Fêtes Galantes crémeuses qui évoqueront de gentillets mais vains marivaudages dans des jardins à la française mais sous celle de... Lire l'avis à propos de Poèmes saturniens

46 17
Avatar Nushku
9
Nushku ·
Tour de mètre

À seulement 22 ans, Paul Verlaine, poète depuis sa plus tendre adolescence, esquisse son premier grand projet lyrique. Et dès les premières pages du recueil, dès son fameux prologue, le ton (si harmonieux) est donné. C’est en se basant sur des lieux et surtout sur une humeur, celle de la mélancolie, que le jeune poète nous crée des poèmes subtilement révolutionnaires. D’un lyrisme... Lire la critique de Poèmes saturniens

3
Avatar Ikarovic
8
Ikarovic ·
Un peut de miel dans une époque sombre

C’est peut être ma deuxième œuvre poétique préférée . Et c’est pour moi l’un des grand drames de l’histoire , le fait que Verlaine soit caché dans l’ombre de Rimbaud . Attention , bêtise il serait que de nier le talent de Rimbaud . Cependant , le fait que Verlaine soit toujours dans son ombre est très dommage . Verlaine est , pour moi , un génie au même titre que Rimbaud . La ou les deux se... Lire l'avis à propos de Poèmes saturniens

Avatar Rosenrote
8
Rosenrote ·
Toutes les critiques du livre Poèmes saturniens (9)
Vous pourriez également aimer...