Couverture Seule en sa demeure

Seule en sa demeure

(2021)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 1
  5. 2
  6. 5
  7. 8
  8. 5
  9. 2
  10. 0
  • 23
  • 3
  • 59
  • 1

Au XIXe siècle, Aimée, 18 ans, épouse Candre Marchère et s'installe au domaine de la Forêt d'Or. Très vite, elle se heurte au silence du riche propriétaire terrien du Jura et à la toute puissance de sa servante, Henria. Elle cherche sa place dans cette demeure hantée par le fantôme d'Aleth, la...

Critiques : avis d'internautes (5)

Seule en sa demeure
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Maléfices d'un mariage arrangé

Son succès, qui ne se dément pas, ouvrage après ouvrage, avec visiblement une fidélité farouche de ses lecteurs, est tel que l'on oublierait presque que Cécile Coulon n'a que 31 ans et déjà quelques romans mémorables à son actif (Le roi n'a pas sommeil, Trois saisons d'orage). Seule en sa demeure semble marquer la volonté de l'écrivaine de faire un léger pas de côté avec un livre qui lui...

3
Avatar 6nezfil
5
·
Seule en sa demeure, Cécile Coulon

Aimée a 18 ans quand elle épouse Candre Marchère, un homme riche, très pieux et de bonne réputation : l’époux parfait. Ce mariage représente le passage à l’âge adulte mais c’est aussi pour Aimée un arrachement aux terres de son enfance. Elle devra désormais vivre sur le domaine de la Forêt d’Or en compagnie de la fidèle domestique Henria et de son fils, le silencieux Angelin. Il lui faudra... Lire l'avis à propos de Seule en sa demeure

3
Avatar Manon Rosario
9
Manon Rosario ·
une déception

Dans le Jura du XIXe siècle, Candre Marchère est une âme pieuse. Il est un riche propriétaire, orphelin et veuf. Pour Armand, Candre est un bon parti pour sa fille Aimée. L'affaire est entendue et Aimée se retrouve au domaine Marchère une bâtisse de pierre et de bois, aussi large qu'un couvent et aussi haute qu'une église. Un domaine qui va répandre sur elle des années de secrets. Dans cette... Lire l'avis à propos de Seule en sa demeure

2
Avatar Yves MONTMARTIN
6
Yves MONTMARTIN ·
La Demeure du chaos

Ma rencontre avec Cécile Coulon a eu lieu en 2016, lorsque j’ai été juré pour le Prix du meilleur roman des lecteurs Points. Cette année là, Le Cœur du pélican, le cinquième roman de l’autrice Clermontoise, figurait en effet parmi les ouvrages retenus par l’éditeur pour son prix. Si mon choix final ne s’était pas porté sur elle, j’avais néanmoins beaucoup aimé son roman. Aussi, en... Lire la critique de Seule en sa demeure

Avatar Cédric Moreau
7
Cédric Moreau ·
Toutes les critiques du livre Seule en sa demeure (5)