Couverture Ubik

Ubik

(1969)
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 5
  2. 9
  3. 33
  4. 49
  5. 134
  6. 352
  7. 1012
  8. 1734
  9. 1557
  10. 734
  • 5.6K
  • 823
  • 4.8K
  • 135

Nous sommes en 1992, la société futuriste décrite est celle d'un monde ultra-capitaliste dirigé par des chefs d'entreprise monopolistiques.

Match des critiques
les meilleurs avis
Ubik
VS
Du baume au coeur

Ubik est un rêve éveillé pour tout patron qui se respecte, où chaque détail du quotidien a enfin pu être "mo-né-ti-sé". Et hop, que je te glisse 5 cents pour ouvrir une porte, le café ce sera 10 cents siouplai et ainsi de suite pour la douche, le fridge et tout le tintouin. Ubik est un rêve de capitaliste où notre héros du jour, Joe Chip, est un bosseur talentueux, perpétuellement fauché, qui tente de se refaire une santé et où l'ennemi apparent vient d'un kibboutz où tout est gratuit et...

58 3
Déçue...

J'attendais beaucoup de ce livre. J'avais découvert cet auteur au travers d'une chronique à la radio et, connaissant une partie des films tirés de ses œuvres, je pensais me plonger dans un roman fantastique qui m'emporterait et que je ne pourrais pas lâcher. J'ai été bien déçue! L'intrigue ne m'as pas accrochée du tout, et j'ai eu du mal à trouver une logique dans cette histoire rocambolesque. Je l'ai quand même lu jusqu'au bout, espérant dans un sursaut final que tout prenne sens, sans... Lire la critique de Ubik

3

PostsUbik

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (91)

Ubik
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Message informatif à caractère publicitaire

♒ Vous vous sentez nauséeux, las de certains produits SF souvent fades et inconsistants sur le marché? Revenez à l'essentiel et tournez vos regards vers Ubik, valeur sûre depuis des années, médicament absolument magique et sans fioritures ! Vous ne vous sentez pas trop concernés, vous pensez vous être trompés d'endroit? Peut-être êtes-vous simplement un peu déboussolés,... Lire la critique de Ubik

155 15
Avatar Zaul
10
Zaul ·
Critique de Ubik par HammerKlavier

Ubik commence par du très classique : Anticipation du futur dans un monde kafkaien en perte de sens et de valeur, où les machines et processus automatiques ont remplacé l'homme dans son quotidien, où le monde "s'autogère" par les entreprises et compagnies et où tout se monnaie, terriblement tout. Il y a aussi l'existence de personnes aux facultés psy (télépathe, précog (ceux qui pressentent... Lire l'avis à propos de Ubik

3 1
Avatar HammerKlavier
9
HammerKlavier ·
Découverte
A lire en respectant le mode d'emploi

Aujourd’hui petite critique écrite à la va-vite, et pour un peu changer de d’habitude je vais parler d’un livre que je viens de finir (Oui le cinéma c’est bien mais bon il n’y a pas que ça dans la vie), ceci n’est pas une analyse profonde comme l’ouvrage l’aurait amplement mérité (et nécessité ?) mais juste quelques éléments qui ont retenu mon attention. Depuis déjà pas mal de temps je... Lire la critique de Ubik

78 29
Avatar Confucius
8
Confucius ·
Tout fout le camp !

Ecrit en 1966, Ubik décrit un monde étonnamment proche du nôtre : des multinationales toutes puissantes, des états nations évanescents, un capitalisme ultralibéral... Il ne s'autorise que deux licences romanesques : le développement de talents psy et anti-psy, des télépathes et autres précog, et une technologie de maintien des défunts dans une demi-vie cryogénique limitée dans le... Lire la critique de Ubik

22 1
Avatar Step de Boisse
10
Step de Boisse ·
Ce que disent les morts

Ubik est a priori un Macguffin littéraire, la source et l'objectif de toutes les trajectoires, le remède à tous les problèmes, toutes les envies. Ubik c'est surtout une oeuvre primordiale de la SF littéraire, désigné par certains lecteurs assidus du genre comme un roman fondamental, voire le plus important en la matière et qui servit d'influence à bon nombre d'autres oeuvres tant littéraires... Lire l'avis à propos de Ubik

7
Avatar Vincent Rigaud
10
Vincent Rigaud ·
Toutes les critiques du livre Ubik (91)
Vous pourriez également aimer...