Couverture Un enlèvement

Un enlèvement

(2020)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 0
  5. 4
  6. 11
  7. 19
  8. 11
  9. 4
  10. 0
  • 49
  • 1
  • 49
  • 1

Une famille n’est jamais autant une famille qu’en vacances. En vacances on voit sa peau. Durant leur congé estival à Royan, les Legendre sont très performants : la mère excelle en communication de crise, la petite en piano, et le père en running. Sa montre GPS compte ses pas. Chaque jour...

Critiques : avis d'internautes (9)

Un enlèvement
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Une famille n'est jamais autant une famille qu'en vacances"

Il y a des critiques qui donnent vraiment envie d'acheter le produit dont il est question tant elles sont réussies. Ce fut le cas pour « Un enlèvement » de Bégaudeau. On est à Royan dans un luxueux appartement loué par la famille Legendre. On suit leurs vacances et tout ce qu'il va avec, car comme dit la quatrième de couverture, « Une famille n'est jamais autant une famille qu'en vacances ».... Lire la critique de Un enlèvement

1
Avatar EtienneRc
8
EtienneRc ·
Découverte
Un enlévement !

J’aime François Bégaudeau. De roman en roman, son style, ces petites phrases, me font autant sourire qu’elles peuvent me toucher. Alors quand j’ai l’occasion de découvrir ce nouveau roman, à venir le 20 Août, je suis joie ! C’est l’été. Brune et Emmanuel Legendre sont en vacances, avec leurs enfants Justine et Louis. Justine bosse bien, elle parle même plutôt pas mal anglais malgré...

6
Avatar David Rumeaux
8
·
Un enlèvement, tailler le bloc du texte

S’il n’y a pas d’enlèvement, qu’y a-t-il dans ce roman, qui nous fait tenir jusqu’à sa dernière page ? Ou, plus précisément, dans ce roman qu’est-ce qui nous tient ? On est d’abord frappé par l’acuité du regard porté sur la famille bourgeoise. Le portrait qu’on nous en dresse est troublant car hyperréaliste. Ça fourmille non seulement de détails (les smartwatches, les séries, le... Lire l'avis à propos de Un enlèvement

2
Avatar oGh
6
oGh ·
c'etait mieux avant

Après les Tuches, voici les Bobos à Royan : Leur alimentation sans gluten, leur technique de Yoga, leur dieu internet, leur langage codé, l’atelier pour enfants à 60 € la demi-journée ect. Qu’ils sont loin les congés payés de mes parents pendant les 60’s, dans un deux pièces pour quatre à vingt minutes de la plage et sans balcon, on connaissait que les yaourts normaux, et les cahiers de... Lire l'avis à propos de Un enlèvement

Avatar Yves le Gendre
8
Yves le Gendre ·
Sun Therapy

Eu égard à l'extension à l'infini du domaine de la bourgeoisie, Un enlèvement fait suite à la fresque sociale En guerre et au pamphlet Histoire de ta bêtise, mais cette fois avec un angle plus microscopique, celui de la cellule familiale, celle-ci étant sans doute l'institution (avec l'école disons) la plus contributrice à la perpétuation de l'ordre social. C'est... Lire l'avis à propos de Un enlèvement

Avatar Mr Purple
7
Mr Purple ·
Toutes les critiques du livre Un enlèvement (9)