Nuit blanche.

Avis sur White

Avatar George1984Orwell
Critique publiée par le

En refermant White, on a l'impression d'avoir passé une nuit à discuter avec Bret Easton Ellis dans un bar huppé de Los Angeles. Une foule d'anecdotes et de réflexions savoureuses nous ont facilement tenu éveillé. Il brille parfois là où on ne l'attend pas. "Il n'y avait pas encore une chose comme le crime de pensée - qui est aujourd'hui une accusation quotidienne." (page 135)
Un point de vue singulier et instructif agrémenté de fragments d'autobiographie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 24 fois
1 apprécie

Autres actions de George1984Orwell White