Encore un chef-d'œuvre écrit par John Steinbeck. A l'est d'Eden est une énorme fresque familiale où l'auteur propose un récit aux allures bibliques et où chaque personnage va au-delà des apparences offertes par Steinbeck.


Personne n'est totalement mauvais ou bon dans ce récit même si des traits de caractère plus forts sont bien sûr prépondérants. L'écriture est encore une fois faite pour nous emmener dans ce récit avec la volonté d'aller toujours plus loin.


Le récit est notamment en partie autobiographique. L'auteur y fait une apparition sous les traits d'un personnage et il souhaitait également nous faire découvrir la vallée de son enfance.


Je pense avoir fait le tour des grandes oeuvres de Steinbeck après ce roman, Des Souris et des Hommes ainsi que Les Raisins de la Colère. Ce n'est pas pour autant que je ne me dois pas de découvrir le reste.

batman1985
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Lus en 2024

Créée

le 21 mai 2024

Critique lue 27 fois

4 j'aime

1 commentaire

batman1985

Écrit par

Critique lue 27 fois

4
1

D'autres avis sur À l'est d'Eden

À l'est d'Eden
SanFelice
10

Une épopée américaine

Il est des romans gigantesques. Non pas tant par leur nombre de pages, mais pas l'immensité des thèmes abordés. A l'Est d'Eden n'est pas exceptionnellement long. Il ne fait que la moitié des...

le 23 nov. 2017

62 j'aime

10

À l'est d'Eden
Nushku
9

"Caïn se retira de devant l'Éternel, et séjourna dans le pays de Nôd, à l'est d'Éden."

Considéré par l'auteur comme son chef-d'œuvre, l'aboutissement de toutes ses idées, A l'Est d'Eden est sans surprise une véritable fresque californienne aux accents bibliques. Le parallèle incessant...

le 4 juil. 2011

61 j'aime

6

À l'est d'Eden
Vincent-Ruozzi
9

Chronique de la vallée

La période de la Grande Dépression marqua profondément la littérature américaine. De cette crise sans précédent, l'image de l' American dream sera profondément altérée, exhumant les pathologies...

le 12 août 2020

42 j'aime

9

Du même critique

Manhattan
batman1985
5

Je n'accroche décidément pas...

Je vais certainement me faire encore des détracteurs quand j'attaque du Woody Allen et notamment un des film important du cinéaste. Je vais pourtant tenter, une fois encore, d'expliquer ce qui ne me...

le 8 juil. 2012

49 j'aime

1

La dolce vita
batman1985
5

Critique de La dolce vita par batman1985

Ah cette Dolce Vita, dur dur de passer à côté quand on se dit cinéphile. D'autant que la réputation de ce film est grande. Récompensé par une palme d'or à Cannes, l'oeuvre de Fellini est un...

le 6 mai 2011

43 j'aime

3

Le Grand Rasage
batman1985
9

Critique de Le Grand Rasage par batman1985

Voilà probablement l'un des plus grands court-métrage de tous les temps! Une oeuvre formidable de quelques minutes qui dénonce, sans jamais qu'on ne la voit, la guerre du Vietnam. Pas une seule...

le 6 mai 2011

40 j'aime

4