👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

J'ai aimé ce livre, la note le prouve, peut-être parce que je l'ai lu au collège et que mes joues étaient ouvertes à toute claque littéraire, je l'ai relu une fois après. C'était la première fois que je croisais, par hasard en plus, je n'avais pas la moindre idée de ce que j'allais lire, Bret Easton Ellis.

Soyons honnête, le livre ressemble à un mauvais clip, du fric, des marques de luxe, du cul, des putes, de la drogue, de la violence. C'est parti pour cinq cents pages. On suit un personnage avec lequel aucune communion n'est possible. Il est froid, distant, méchant, lâche, faible - c'est peut-être le seul moyen de ressentir quoi que ce soit pour lui ? - et il tue des gens, des femmes surtout, mais aussi des hommes, des enfants, des chiens - et là, vous savez qu'il n'y a plus aucun lien (j'espère) entre vous et lui. Pourtant, on le suit, jusqu'au bout de ce livre sans fin, sans histoire. On s'approche parfois de lui un instant, on croise son frère, on évoque son père, on évoque d'anciennes histoires, mais tout ça n'a aucune importance, Patrick Bateman est la couverture d'un magasine. Ou d'un livre sans fond, écrit sur commande.

Les dialogues y sont cependant parfois délicieux, et on voit souvent percer entre les éclats de spermes et de sang de la première lecture, quelques passages grandioses.

Et j'ai toujours aimé "Jean, ma secrétaire qui est amoureuse de moi" !
JZD
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Claque !, Top 7 des héros que j'aurais voulu être !, Top 7 Bret Easton Ellis., Top 7 de meurtre ! et Top 7 de fièvre.

il y a 11 ans

48 j'aime

18 commentaires

American Psycho
JZD
9

Critique de American Psycho par J. Z. D.

J'ai aimé ce livre, la note le prouve, peut-être parce que je l'ai lu au collège et que mes joues étaient ouvertes à toute claque littéraire, je l'ai relu une fois après. C'était la première fois que...

Lire la critique

il y a 11 ans

48 j'aime

18

American Psycho
Kabuto
9

Critique de American Psycho par Kabuto

Bien sûr, ce qu’on retiendra principalement d’American Psycho c’est son extrême violence avec des scènes horribles et pornographiques qui marqueront forcément les lecteurs. Mais en rester là serait...

Lire la critique

il y a 9 ans

31 j'aime

American Psycho
Eggdoll
7

Prenant mais imparfait. (Attention, critique bourrée de spoilers.)

Si critiquable que soit ce pavé de plus de 500 pages, et pour une raison qui m'échappe, je me suis complètement immergée dedans. Ce ne fut pas pourtant sans une certaine appréhension, et au bout de...

Lire la critique

il y a 11 ans

28 j'aime

5

Malcolm
JZD
10
Malcolm

Critique de Malcolm par J. Z. D.

Francis qui veut pas travailler ! La peluche bleue qui parle à Dewey, et Reese pom-pom-boy ! Les microbes qui veulent entrer dans ses yeux ! Les objets s'évanouissent à proximité de Al ! Les nouveaux...

Lire la critique

il y a 11 ans

177 j'aime

35

La Vie aquatique
JZD
10

Critique de La Vie aquatique par J. Z. D.

Il faut, une fois pour toute, que je justifie ce dix, ce coeur, et cette place un peu malhonnête en tête de mon top film. En effet, ce film n'a pas les épaules (encore que c'est plus des jambes qu'il...

Lire la critique

il y a 11 ans

157 j'aime

26

The Grand Budapest Hotel
JZD
8

The Budapest Hotel.

Inlassablement, le cinéma de Wes Anderson est parfait. Il est même de plus en plus parfait. Et pourtant, je ne suis pas sûr d'aimer de plus en plus ces films. Déjà, depuis un moment, ses notes...

Lire la critique

il y a 8 ans

105 j'aime

9