Agatha, tu ne m'en veux pas, si, dans toute ton œuvre prolifique, je n'en gardais que deux sur mon île déserte ? Et si Le Meurtre de Roger Ackroyd était de ces deux-là ? Agatha, Le Meurtre de Roger Ackroyd fut ma première fois. La première fois où l'auteur m'a trahie. Depuis, bien d'autres sont passés entre mes mains, mais grâce à toi, Agatha, toi qui m'a fait rater mon arrêt de bus cinq fois, la petite apprentie détective de 12 ans a appris qu'il ne faut jamais au grand jamais faire confiance à un auteur de romans policiers. Sacrée leçon et sacrée balade. On se retrouve cet été, hein, Agatha ?
Elosezhello
9
Écrit par

Le 16 novembre 2010

21 j'aime

2 commentaires

Le Meurtre de Roger Ackroyd
Elosezhello
9

Critique de Le Meurtre de Roger Ackroyd par Elosezhello

Agatha, tu ne m'en veux pas, si, dans toute ton œuvre prolifique, je n'en gardais que deux sur mon île déserte ? Et si Le Meurtre de Roger Ackroyd était de ces deux-là ? Agatha, Le Meurtre de Roger...

il y a 12 ans

21 j'aime

2

Le Meurtre de Roger Ackroyd
Zolo31
8

Le Meurtre de Roger Ackroyd : une affaire classée ?

J'ai bien apprécié votre rapport de police, Madame Christie. Un style très littéraire et une enquête habile qui a pu être publiée en un roman qui a eu un grand succès.. Vous vous êtes même permis de...

il y a 8 mois

16 j'aime

9

Le Meurtre de Roger Ackroyd
Lorelei3
10

Tout le monde a quelque chose à cacher

"Le Meurtre de Roger Ackroyd", quatrième roman policier d'Agatha Christie, est certainement une des plus célèbres créations de la romancière britannique. Alors qu'Hercule Poirot a pris sa retraite...

il y a 10 ans

10 j'aime

Le Meurtre de Roger Ackroyd
Elosezhello
9

Critique de Le Meurtre de Roger Ackroyd par Elosezhello

Agatha, tu ne m'en veux pas, si, dans toute ton œuvre prolifique, je n'en gardais que deux sur mon île déserte ? Et si Le Meurtre de Roger Ackroyd était de ces deux-là ? Agatha, Le Meurtre de Roger...

il y a 12 ans

21 j'aime

2

Indiscrétions
Elosezhello
10

Critique de Indiscrétions par Elosezhello

Les séquences "ils nous ont quittés" aux cérémonies des Oscars et Césars me font toujours pleurer comme une madeleine, même avec l'adagio de Barber derrière. Et rien qu'à voir l'affiche d'...

il y a 12 ans

19 j'aime

2

Sept jours pour une éternité…
Elosezhello
1

Arme de destruction féline massive

Lire un roman de Marc Lévy, c'est comme accepter de regarder une émission de variétés un samedi soir avec une grand-mère acariâtre. Quand tu finis "Sept jours pour une éternité, soudain, un blues...

il y a 12 ans

12 j'aime

4