Années trente, alors que dans la chaleur de la Louisiane, ses ennemis manœuvrent pour prendre sa place, Willie Stark, un ancien pèquenaud qui a gravi tous les échelons à force de populisme et de démagogie pour devenir gouverneur, se découvre un nouvel adversaire : le vertueux Juge Irwin. Le Boss charge alors Jack Burden, narrateur cynique en quête de sens, du fardeau de découvrir la vérité, car dans un monde de corruption « il y a toujours quelque chose à déterrer ». Mais déjà le temps agit, le passé met en place le futur et tous les hommes du roi (le premier cercle qui gravit autour de l’homme de pouvoir) montent sur scène pour la tragédie à venir.
Le récit est mené avec lenteur, au début j’ai pensé m’ennuyer, mais pas du tout. Robert Penn Warren ne nous plonge pas immédiatement dans l’action, il nous décrit avec précision les personnages, leurs sentiments, leur histoire, minutieusement il peint un décor quasi photographique, nous rappelle l’Histoire, il dresse des inventaires. L’auteur est doué pour la mise en scène, il nous emporte comme dans un galop. Parfois ça ce calme, on respire un peu en attendant un nouvel évènement malsain, dramatique ou explosif. Le style est somptueux, brutal parfois, et les métaphores délicieuses. Pas étonnant que « Tous les hommes du roi » soit adapté au cinéma, par deux fois. Un roman magistral.

DavidLebas
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les meilleurs livres de 2017, Mes livres préférés. et Top 10 Livres

Créée

le 17 déc. 2017

Critique lue 728 fois

5 j'aime

2 commentaires

David Lebas

Écrit par

Critique lue 728 fois

5
2

D'autres avis sur Tous les hommes du roi

Tous les hommes du roi
DavidLebas
10

Un roman magistral

Années trente, alors que dans la chaleur de la Louisiane, ses ennemis manœuvrent pour prendre sa place, Willie Stark, un ancien pèquenaud qui a gravi tous les échelons à force de populisme et de...

le 17 déc. 2017

5 j'aime

2

Tous les hommes du roi
NicolasLecharpentier
7

Extrait choisi

la pluie s'était remise à tomber. Mes phares éclairaient les gouttes dansantes qui dégringolaient de l'obscurité en un rideau de perles métalliques, que sans cesse la voiture écartait en passant.On...

le 20 avr. 2023

1 j'aime

Tous les hommes du roi
Nadouch03
4

Critique de Tous les hommes du roi par Nadouch03

Alors, par où commencer ? J'ai lu ce roman en me disant que j'attaquais un monument, un chef d'œuvre… Si j'ai dévoré le début, j'ai laissé tomber au bout d'un moment et ne l'ai repris que bien plus...

le 17 sept. 2018

1 j'aime

Du même critique

By the rivers of Babylon
DavidLebas
9

Ce n’est pas qu’une affaire de cheveux...

« D’abord vous devez imaginer le ciel (bleu et sans nuage, si cela peut aider), ou bien le noir irradiant de la nuit. Puis - et c’est le plus important - vous imaginer, vous, au milieu de ce...

le 15 nov. 2017

6 j'aime

2

Cinq matins de trop
DavidLebas
8

Une grande claque, violente.

Une grande claque, violente. Jeune instituteur planté au fin fond de l’Outback, un endroit paumé au coeur de l’Australie, John Grant doit passer la nuit à Bundanyabba avant de prendre l’avion pour...

le 20 oct. 2017

6 j'aime

12