Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Avatar magyalmar

Critiques de magyalmar

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.3

Les années 90 : La compil'

Si le deuxième film de Doug Liman fait immanquablement penser à Pulp Fiction, il est avant tout une synthèse de tout ce qui faisait le fun du cinéma indé 90's. Tout en rendant une copie au style très personnel, le réalisateur de Swingers convoque pêle-même Tarantino, Boyle, Avary, Gilliam, Ritchie et consorts pour un exercice de style particulièrement affuté et agréable à... Lire l'avis à propos de Go

Avatar magyalmar
7
magyalmar ·
Bande-annonce
6.8

Les 400 coups

Ce film marque un tournant dans la carrière de Sonny Chiba, puisque c'est en incarnant Tsurugi Takuma, antihéros violent et bestial, qu'il a définitivement acquis sa place dans le gotha des stars japonaises du film d'arts martiaux. Imposant un charisme en diable à forte teneur en grimaces constipées, l'acteur impressionne aussi vite qu'il répartit les mandales à parts égales entre les... Lire la critique de Autant en emporte mon nunchaku

1
Avatar magyalmar
6
magyalmar ·
7.9

Rimes et châtiment

Time a beau l'avoir inclus dans sa liste des meilleurs films de tous les temps, Pyaasa reste aujourd'hui tout aussi méconnu que son réalisateur/acteur, Guru Dutt. Malgré une carrière éclair à laquelle un destin tragique a brutalement mis fin, ce dernier est aujourd'hui considéré comme l'un des piliers du cinéma bollywoodien et même surnommé le Orson Welles indien. Des louanges en... Lire la critique de Assoiffé

Avatar magyalmar
7
magyalmar ·
6.5

Sympathy for Papy Vengeance

Considéré comme le pilier du regain de popularité du cinéma turc sur son propre territoire, Eşkiya n'a pourtant pas l'aura d'un chef d'oeuvre artistique. Même si cette histoire de rédemption sait se montrer attachante, et en dépit du talent évident de son réalisateur Yavuz Turgul, le film se donne trop souvent des airs de telenovela portée sur grand écran. Ca commencait... Lire l'avis à propos de Eskiya le bandit

1
Avatar magyalmar
5
magyalmar ·
Bande-annonce
7.1

Compte dormant

Sans doute fatigué de pondre des drames chiants pour neurasthéniques masochistes, Robert Bresson s'est surpassé afin de nous offrir son ultime chef d'oeuvre, une parabole de science-fiction sous forme de dystopie modérée. Dans un univers parallèle où les sourires sont constitutionnellement prohibés, où les émotions sont passibles de la peine capitale, et où les acteurs sont tenus de lire... Lire la critique de L'Argent

Avatar magyalmar
1
magyalmar ·
Bande-annonce
6.6

One million litres of tears

Hearty Paws est d'une tristesse infinie, ça c'est certain. Comme tant d'autres sûrement, j'ai d'abord baissé ma garde pour m'abandonner aux larmes. Rien d'exceptionnel là-dedans, ce n'est ni la première ni la dernière fois qu'une pelloche me fait chialer. Et pourtant cette fois j'ai honte. Pas d'avoir pleuré, non. J'ai honte d'avoir pleuré devant CE film en particulier. Honte d'avoir... Lire l'avis à propos de Hearty Paws

1
Avatar magyalmar
2
magyalmar ·
Bande-annonce
6.9

Les bacchantes de l'amour

Basé avec plus ou moins de liberté sur la vie de Bajirao Ier, Bajirao Mastani se focalise sur la dizaine d'années durant lesquelles le peshwa en a fait voir de toutes les couleurs à sa femme et sa famille en s'éprenant de Mastani, la fille musulmane d'un raja auquel il a prêté main forte face aux Moghols. Evidemment on est à Bollywood donc on se doute qu'on ne va pas prendre un cours... Lire la critique de Bajirao Mastani

Avatar magyalmar
7
magyalmar ·
6.6

Le sot à la perche

Adoubé par Kim Ki-duk, le jeune Juhn Jai-hong s'aventure, pour son deuxième long-métrage, en terrain miné. Au sens littéral, puisque l'action de Poongsan prend place autour de la DMZ, cette zone démilitarisée qui sépare les deux Corées. Malheureusement, point de discours transgressif sur les tensions Nord-Sud, ici le réalisateur se contente de dérouler un thriller franchement... Lire l'avis à propos de Phungsan Dog

Avatar magyalmar
5
magyalmar ·
Bande-annonce
7.7

Cagney ramène sa fraise

Quand on voit les noms de Raoul Walsh et James Cagney sur la même affiche, on ne s'attend pas franchement à de la rigolade. Pourtant ces deux artisans de l'âge d'or du film noir hollywoodien ont bel et bien pris leur monde à contre-pied en unissant leurs efforts sur cette petite pépite de comédie revigorante qu'est Strawberry Blonde. Et si la vision d'un Cagney badinant bras dessus... Lire la critique de La Blonde framboise

2 2
Avatar magyalmar
9
magyalmar ·
Bande-annonce
7.1

L'homme qui en bavait trop

Tourné entre The Man who knew too much et Vertigo, The Wrong Man fait figure, au choix, d'anomalie ou de petite respiration dans la filmo de Hitchcock. Loin, très loin de la puissance formelle de ses deux chefs d'oeuvres sus-mentionnés, le maître s'aventure en terrain intime pour sa dernière commande livrée à la Warner. Et si on peut aisément comprendre à quel point... Lire l'avis à propos de Le Faux Coupable

1
Avatar magyalmar
6
magyalmar ·