Trois choses bien, dix moins bien

Avis sur 13 Reasons Why

Avatar Demyr
Critique publiée par le

J'ai décidé d'écrire des critiques. Pourquoi je commence par celle là? surement parce que c'est plus simple quand on fait face à un mixte de bon et de pas bon

Je ne sais pas spécialement écrire de critique, donc je vais écrire les choses comme elles viennent.
Parmi ce que j'ai aimé, il y a la prémisse : une fille s'est suicidée et au lieu d'une lettre, elle enregistre des cassettes, telle une vraie hipsteuse. On découvre donc une par une toutes les personnes qui ont mené Hannah à la décision de prendre sa vie a travers la seule personne qui n'a aucune idée de comment il a influencé cette décision (tous les autres étant de gros connards).
Je dois dire aussi que même si à un moment j'en avais un peu marre, j'ai continué de regarder parce qu'on a quand même vachement envie de savoir comment tout s'est fini et comment le gentil garçon qui etait amoureux d'elle a joué un rôle.
Une dernière chose que j'ai pas mal aimé, même si ce n'est pas super important au reste de l'histoire, c'est l'accident. À la face B de la cinquième cassette (épisode 10 si vous êtes mauvais en maths), on apprend qu'un gros accident, mais genre grave, a eu lieu, et cet accident a un impact sur les épisodes précédents dont on ne se rend pas compte avant. Ceux qui ont regardé comprendront. J'ai trouvé ça bien fait.

Maintenant, ce qui ne m'a pas plû. En ordre croissant.
Le héros, Clay Jensen, est hémophile. Enfin non, mais on pourrait croire. Il se fait une plaie au front vers le début de la série (peut-être même dès le début je ne sais plus), et on comprend tout de suite que la raison pourquoi la plaie ne se referme jamais, c'est parce que le réalisateur avait peur que l'on soit tous des imbéciles et qu'on ne puisse pas faire la différence entre la réalité et le flashback, malgré le fait que 90% d'entre eux font apparaître Hannah Baker et tous ont un filtre sépia.
Deuxième chose, mais ça c'est normal et je m'en plains seulement parce que je suis un fragile, c'est qu'elle se soit suicidée. Bien sûr que c'est la prémisse de la série, ils allaient pas changer parce que c'était dérangeant, seulement ça enlève tout le suspense vis-à-vis de l'évolution de Hannah à travers la série. Peu importe ce qui arrive, on sait que ça deviendra de pire en pire et qu'elle meurt. C'est souvent comme ça avec les lettres de suicide, et pour ça, les cassettes ne changent rien. On sait 90% du personnage d'Hannah au bout de trois épisodes : C'est une fille qui s'est fait insulter à l'école et qui ensuite n'a eu que des problèmes de plus en plus graves, jusqu'à ce qu'elle meure. Elle est aussi amoureuse d'un mec mais elle ne s'en rendra compte que vers la fin (ce n'est pas vraiment un spoilers, tout le monde avait deviné) et ça ne sera pas assez pour la retenir de mourir. D'ailleurs elle ne lui dit jamais à quel point elle va mal. Va savoir pourquoi.
Troisièmement, les réactions et leur timing. Une dizaine d'autres personnes ont eu les cassettes avant Clay, le héros principal. Et pourtant, on croirait presque qu'ils ne se rappellent de la cassette qui leur est adressée que quand Clay l'écoute pour la première fois. Avant ça, ils pensent automatiquement que la morte mentait, ce qui n'est pas un problème, elle aurait pu avoir menti ou s'être trompée. Mais c'est seulement quand Clay suggère que c'était peut-être vrai qu'ils l'envisagent eux-mêmes.
Quatrièmement, les parents de Hannah. La série s'intéresse beaucoup plus a eux qu'on ne s'y intéresse. Ils sont tristes, ils ont très peu d'argent, et ils entament un procès envers le lycée pour ne pas avoir empêché leur fille de se suicider. Pas besoin de s'y attarder autant.
Cinquièmement, ce n'est qu'un détail, mais bon, le précédent m'y a fait penser : par deux fois Hannah fait comprendre qu'elle veut être seule. La première fois, elle engueule l'autre pour qu'il la laisse tranquille, mais est triste qu'il parte, et la deuxième fois elle s'en va en claquant la porte, et est triste qu'elle ne soit pas suivie. Les gens ne savent pas lire dans tes pensées enfin.
Sixièmement pendant qu'on y est, on nous montre des flashbacks de deux secondes, trois épisodes avant que la scène ne se développe dans son entièreté. Pourquoi? Allez savoir.
Septièmement, les cassettes. Elles s'écoutent sûrement en moins de deux heures. Pourtant le héros attendra, je ne sais pas, une semaine? deux semaines? pour toutes les entendre. Et bien sûr, ça ajoute des scènes inutiles, comme celle où Tony va l'emmener faire de l'escalade pour lui faire comprendre à quel point c'est important d'écouter la suite
Huitièmement, ce n'est pas réellement aussi haut dans l'échelle, mais écrire la septième m'y a fait penser. Tony est surpris par Clay faisant des choses pas très légales avec ses frères, mais Clay est fâché dix minutes et lui pardonne. J'ai l'impression qu'on me promet un arc sur lui, mais tout ce qu'on m'apprend c'est que son boyfriend est jaloux parce qu'il passe tout son temps à convaincre Clay d'écouter les putains de cassettes. C'est vraiment sa seule utilité au final.
Il y a des gens qui veulent plus de personnages gays dans les séries pour que plus de gens s'identifient, c'est cool, mais personne ne s'identifie à Tony, tout ce qu'on sait de lui c'est qu'il était vite fait pote avec Hannah, qu'il veut honnorer sa dernière volonté, et qu'il est gay. On a déjà fait mieux en terme de développement de personnage.
Neuvièmement, je crois que j'en ai oublié, mais c'est la plus importante : la durée. Le réalisateur a clairement vu cette série comme "un film par cassette", et j'avoue que en lisant le titre "13 Reasons Why", je m'attendais à voir 13 épisodes. Mais je n'aurais pas choisit de ne pas regarder si j'avais vu qu'elle n'en faisait que 7. Ça aurait fait autant de sens d'ailleurs, puisqu'il y a sept cassettes. Mais si Jessica, Tyler ou Courtney méritaient éventuellement un épisode à part entière, Zach, Marcus et Ryan auraient tenu en un épisode. C'est mon plus gros problème : La série dure beaucoup trop longtemps, ce qui veut dire qu'elle est remplie de beaucoup de rien et qu'on n'aura aucune réponse à cause du suspense imposé par les règles de Hannah et du connard de protagoniste qui met cinq jours pour écouté 15 minutes de cassette. Comme je l'ai dit plus haut, on a donc envie de continuer pour savoir ce qui est arrivé à Hannah avant le suicide, et de savoir comment Clay est responsable, mais on aimerait que ça passe tellement plus vite.

Ah, moins important, mais tant que j'y pense, à la fin rien n'est résolu pour ce qui est des subplots. On ne sait pas comment le procès finit, on ne sait pas ce qui arrive à Sheri, etc.

Il parait qu'ils allaient en faire un film à la base, avant que Netflix achète les droits et en fasse une série. Je pense qu'un film (ou encore une fois, une série plus courte) aurait mieux fait l'affaire. Je ne vous conseille pas cette série parce que vous pouvez regarder la saison 3 de Rick et Morty à la place, mais si vous êtes en vacances et cherchez à tuer le temps, c'est loin d'être le pire choix.

Et voilà, 13 raisons

EDIT : Précisions sur le suicide d'Hannah. Après réflexion, je pense qu'une bien meilleure série aurait été la vie d'Hannah en direct, ou on voit chacun de ses malheurs à la suite, et où sa fin tragique serait une vraie surprise. En soi, le fait qu'on sache qu'elle s'est suicidée ne sert que de spoilers, parce que tout ce qu'il se passe n'a aucun intérêt. Voir Hannah directement aurait plus d'impact si on découvrait tout plutôt que là où on connait déjà la fin. En plus comme je l'ai dit, les scènes avec les parents et les scènes où Clay doit se faire convaincre par les autres de continuer d'écouter sont inutiles. Je viens de penser, une saison où on suit Hannah, suivie d'une saison 2 où il n'y aurait pas les cassettes mais seulement, par exemple, une lettre détaillée à Clay avec le procès et Sheri et Jessica qui révèlent ce qui leur est arrivé, etc etc
Je ne peux pas juger pour la saison 2 encore, mais pour la première ça m'a l'air mieux et ça laisse plus ouvert pour une saison 2. En plus ça ne laisserait pas de sous-entendu comme quoi vous êtes responsables si quelqu'un avec qui vous vous êtes engueulé se suicide

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1309 fois
11 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Demyr 13 Reasons Why