Avis sur

Chernobyl par zash

Avatar zash
Critique publiée par le

Magistrale ! Une superbe série sur l'accident nucléaire le plus catastrophique de l'histoire. La série est vraiment très bien faite avec cette atmosphère sombre, lugubre, effrayante. Je met rarement la note maximale, il faut que tout soit parfait mais quand c'est le cas je n'ai aucun problème à donner la meilleure note, et quel plaisir de la mettre mais là il y a quand même des inconvénients qui font que je n'irai pas jusqu'à la mettre. Cet évènement de Tchernobyl terriblement emblématique n'est malheureusement pas assez documentée dans l'oeuvre culturelle, il y a eu les jeux Stalker mais pas vraiment de films ni de séries dessus donc cette série arrive à point et est tellement la bienvenue plus de trente-ans après cette catastrophe. Il en va sans dire que c'est la série de l'année à moins qu'une autre ne vienne la détrôner d'ici là mais je ne pense pas que ce sera le cas. Premier inconvénient j'aurai voulu une vo en russe ou ukrainien ou les deux enfin la langue des protagonistes de l'histoire, le vrai, le réel, le brut, le raw, l'original quoi, là c'est quoi on a un anglais avec un accent british genre pour faire genre de rendre ça plus authentique, je ne sais pas ils ont voulu faire quoi avec ça les producteurs mais ça le fait pas, on veut entendre du russe, on veut des marquages en cyrillique, comme c'était réellement, fidèle à l'histoire, c'était de l'autre côté du rideau de fer quand même alors pourquoi choisir qui plus est la langue de l'ennemi. Deuxième inconvénient, c'est tellement bien qu'on ne veut pas que ça s’arrête ou du moins pas aussi rapidement, c'est une mini-série et j'aurai voulu une série encore plus longue, un truc encore plus détaillé. L'atmosphère est terriblement bien retranscrit, on ressent la peur, l'effroyabilité de l'événement au fur et à mesure qu'on avance dans la série et qu'on se rend compte de la terribilité de cet accident dont personne ne veut au départ prendre conscience ou accepter la réalité.

Dés le premier épisode on est pris dedans avec l'accident en lui-même, l'explosion du réacteur, les ouvriers et scientifiques de la centrale qui sont pris au piège, on sent la tension monter, la peur saisir les uns après les autres les personnages, qui pour certains prennent de plus en plus conscience de l'horreur de la chose, le cauchemard commence. Il y a juste la population civile qui est ignorante et insouciante et qui vient regarder l'incendie en famille comme si de rien n'était comme si ce n'était qu'un accident banal et que les pompiers vont venir éteindre, les pauvres ils ne se rendent pas compte que c'est un truc de fou, de malade mental, ils se prennent des radiations, des poussières radioactives en jouant dehors avec leurs enfants en observant la tombée de la nuit qui leur paraît si belle, ils se croivent que la vie est belle, on sort en famille, on admire un joli coucher de soleil, la nuit tombante, la nature, les petits oiseaux, on respire l'air frais, ils ne se rendent pas compte de l'horreur de la chose du cauchemard dans lequel ils sont malgré eux, ce qu'ils ne savent pas c'est qu'ils sont en pleine zone irradiée, mais comment leur en vouloir, ils n'étaient pas au courant, tout le monde n'est pas calée sur le nucléaire et il y a eu une volonté délibérée des autorités de leur cacher la vérité.
Le deuxième épisode continue sur cette lancée si bien entamée avec les scientifiques qui entrent en jeu on comprend bien qu'on est face à un événement majeur de l'histoire auquel l'homme n'a jamais dû faire face jusqu'à présent du moins de cette façon, il y a bien eu 2 bombes atomiques larguées sur Hiroshima et Nagasaki mais c'était de façon délibéré avec même si c'est terrible de dire les choses comme ça, un certain contrôle ou du moins une certaine conscience de l'acte, un délimitage de la zone. Là c'est carrément un accident dont on ne mesure pas l'ampleur dont on ne contrôle rien et on a l'impression d'être face à un cauchemard vivant. C'est quand même à la fois terriblement bizarre, effroyable, inconscient, irresponsable qu'une grande puissance comme l'URSS de l'époque qui était l'une des 2 grandes superpuissances mondiale à se partager le contrôle et l'hégémonie sur le monde entier, en gros en face les US et de l'autre côté l'URSS tout simplement quoi, ce n'est pas rien quand même, et bien même avec ça on se demande comment celle-ci n'est pas prévue quoi que ce soit à faire en cas d'accident, quand on fait des centrales nucléaires et qu'on manipule des énergies capable de détruire toute la planète et qu'on maîtrise de la technologie aussi poussée, faut prévoir des choses quand même. Là nan rien, les gars ils auraient pu foutre en l'air carrément toute l'humanité et même tout le règne du vivant sur je ne sais combien de couches terrestres aériennes, même maritimes avec leur accident, c'est de la folie je vous dis, ça fait peur de voir qu'à l'échelle d'un état on puisse être aussi incompétent, là on voit carrément que tout le monde est dépassé par les événements que cela soit le personnel scientifique, les militaires, tout le monde, jusqu'au plus haut sommet de l'état, ils ne savent carrément plus quoi faire, c'est hallucinant. Cet événement permet de se questionner sur la géopolitique du monde de l'époque pour élargir le domaine et approfondir la pensée, on voit clairement que l'URSS était un état affaibli, défaillant, je pense que cet événement tragique illustre , d'ailleurs l'incompétence de ces dirigeants et de cet état, l'URSS c'est d'ailleurs effondré peu après trois ans plus tard en 1989. Ce n'est pas une simple coïncidence, tout foirait à l'intérieur, ils avaient une économie faible, un système de gestion défaillant, ils se donnaient une image de fort, de puissant, que neni rien du tout, ils faisaient rêver personne avec leur état, leur communisme foireux, tout le monde était répulsé par eux, ils avaient de la science, le militaire mais ça sert à rien si c'est pour être gérée comme ça et avoir une idéologie tellement nul, je ne suis pas là pour faire de la politique mais j'aime bien m'exprimer librement :D Tchernobyl c'est l'apothéose du foirement du foirage appelez ça comme vous voulez de l'URSS de toute façon ça revient au même du moment que la vérité passe comme quoi l'URSS c'était bidon. Dans l'épisode on voit les combinaisons que portent les soldats pour décontaminer véhicules, les camions qui sont passés dans des zones contaminées, irradiées, radioactives, toxiques et rien qu'elles font peur, on dirait des combinaisons de morts, des combinaisons que tu mets pour aller dans un endroit effroyable de la mort qui tue quoi, qui va te tuer, que tu vas crever dedans et puis c'est tout, même à la fin de l'épisode ya 3 ouvriers qui se portent volontaires pour une mission suicide, les soldats leur mettent des combinaisons, elles sont encore plus effroyables avec du caoutchouc bizarre rembourée, verte khaki avec des fermetures de partout comme pour ne rien laisser passer mais même avec ça tu devines que ça sert à rien en vrai, t foutu, le nucléaire, le radioactif, la radioactivité, ça défonce tout ça, ça passe à travers, c encore plus fort que ça, ça va te crever, ils ont des masques à gaz aussi, c'est horrible. Je me demande ce que ces volontaires les pauvres ont dû penser, ils devaient savoir qu'ils allaient à leur mort mais ils ont eu énormément de courage, on ne peut que les saluer et les honorer pour leur geste, par contre pour le gouvernement soviétique c'est cruel d'envoyer des personnes à leur mort comme ça, déjà ils avaient qu'à prévoir des choses pour du nucléaire comme ça, des sécurités, des précautions, des normes ultrastrictes, ça rigole pas les choses comme ça, et le pire c'est que genre ils leur promettent une promotion et une prime de quelques roubles pour cet acte insensé, à quoi ça sert si tu vas mourrir, bien-sûr eux ils le savent et bien-sûr ils ne leur disent rien et bien-sûr ils leur font miroiter que c'est safe. La série m'a rappelée le film K-19 où des sous-mariniers sovièts se retrouvent piégés à intervenir sur le réacteur nucléaire du sous-marin et sont complètement irradiés.
Episode 3 : Les trois volontaires ont apparemment accompli leur mission, je n'ai pas vraiment compris en quoi ça consistait.
Episode 4 : des conscrits sont réquisitionnés pour faire le sale boulot, ils tuent les animaux vivants de la zone d'exclusion. Les militaires essayent de trouver une solution au problème du toit de l'usine qui doit être nettoyé tellement il est toxique, radioactif, irradié, un des militaires en dit tout simplement que c'est l'endroit le plus dangereux sur la surface de la Terre. Au début ils utilisent des robots mais finalement ils n'arrivent pas à déblayer l'endroit même les robots meurent, du coup une solution fatale est préconisé par Legassov, lui qui paraît être le plus gentil et qui veut sauver le plus de vies jusqu'à maintenant préconise d'envoyer des "biorobots" euphémisme pour désigner tout simplement des humains et là on monte d'un cran dans l'horreur, c'est l'horreur absolu, ils savent très bien à quelle point la zone est mortelle et pourtant ils décident une solution aussi cruel. Il y a du graphite irradiée sur le toit et je ne sais pas à quelle point c'est dangereux par rapport aux autres matériaux mais apparemment c'est ultra de ultra mortel, il s'en suit une scène qui est la plus effrayante de la série où l'on voit ces pauvres garçons en combinaisons de la peur, de l'horreur, de la mort devoir ramasser des débris de graphite à la pelle et les jeter dans le trou causée par l'explosion du réacteur. Cette scène est effroyable et fait monter l'angoisse du spectateur à son paroxysme. Mais finalement cet épisode est un peu moins bien que les précédents.
Episode 5 : Cet épisode est centré sur le procès de Tchernobyl, je dirai aussi que cet épisode est moins bien que les autres, les trois premiers qui sont d'une très forte intensité, hélas on descend dans l'intensité avec les deux derniers épisodes, un autre inconvénient à rajouter, qui font qu'au final je retiendrais que 3 défauts à cette mini-série : pas de vo en russe ou ukrainien, pas assez longue, et une fin moins forte que le début, normalement c'est mieux de finir en beauté, là c'est le début très fort qui continue un peu puis qui s'amenuise.

Globalement la série a été pour moi superbe, il y a beaucoup de très bonnes séries qui sortent depuis des années mais là c'est du très lourd, elle en fait pleinement partie je dirai même c'est l'une des meilleures mais comme elle n'est pas assez longue elle marque moins forcément. La série a aussi pour mérite de démystifier le chose sur l'accident de Tchernobyl déjà qui est malheureusement peu documenté mais aussi sur les dangers du nucléaire de la radioactivité en général et ses conséquences. Je savais déjà que la radioactivité c'est dangereux qu'il ne faut pas s'exposer mais là on en apprend plus sur les périmètres, les matières, matériaux plus ou moins radioactifs, par contre j'ai pas très bien saisi si le fait de toucher une personne irradiée était mortel ou non, on comprend que c'est dangereux mais on voit les infirmières s'occuper des travailleurs de la centrale irradiés lors de l'accident.

Voici quelques critiques appréciables :
https://www.senscritique.com/serie/Chernobyl/critique/196339742

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 419 fois
5 apprécient

zash a ajouté cette série à 2 listes Chernobyl

Autres actions de zash Chernobyl