Cinéphile faquin, génie de la comm

Avis sur Le Cinéma de Durendal

Avatar DanielOceanAndCo
Critique publiée par le

Et je vous ai niqué!! Je vous ai niqué!! Parce que vous étiez tous
sûrs que j'allais le mettre en premier, même ceux qui ont dit qu'il
allait être dans le top 3, vous vouliez pas vous mouiller mais je suis
sûr que vous pensiez tous qu'il allait être premier.

A propos de "Lucy" de Luc Besson. Top 2014... 2e position... Pour lequel il a senti un truc couler sur sa joue... ça s'appelle une faci.... heu pardon.

Oui, même quand les gens ont raison (que le film serait dans le top 3), Durendal leur donne tort. Mais ça, c'est parce qu'il a toujours raison. Donc, conclusion, les gens ont tort, même quand ils ont raison. Parce que le procès d'intention pour Durendal l'inquisiteur, ça fait office de preuve ultime.

Mais si Durendal ne brille pas par la qualité de ses interventions : ses vlogs sont interminables et mal rythmés (enfin, sauf celui de "Parasite" parce qu'il n'y a pas d'explosion toutes les deux minutes donc là, il n'a rien à dire), ils froncent souvent les sourcils parce qu'il ne sait pas de quoi il parle ou il n'est pas sûr de ce qu'il avance (pourtant, c'est facile de vérifier ses sources AVANT de commencer le tournage d'une vidéo), des incohérences avec lui même (mais ça, c'est parce qu'il se met dans la posture du mec qui a toujours raison) et surtout, l'utilisation de termes incorrects sur les techniques de cinéma que même un instit de CP qui tâte un peu d'audiovisuel en classe sait pertinemment qu'il dit faux, il est un génie de la comm.

Tellement bon que pour moi, c'est le Disney des youtubers français et quand on résume : Dudu paye pour aller au cinéma, pour donner son avis, pour être rémunéré sur le nombre de vues qu'il fait, s'en battre royalement la race de l'opinion des gens qui ont vu sa vidéo tant qu'ils l'ont vu, de liker que les commentaires qui le flattent alors que Disney paye pour produire des merdes (pas mon opinion), pour être rémunéré sur le nombre d'entrées qu'ils font, s'en battre royalement la race de l'opinion des gens qui ont vu leurs films tant qu'ils les ont vu et de continuer puisque ça marche.

Mais faut se réveiller mec, sur tes 270 000 abonnés, quel est le pourcentage de gens qui regarde juste pour te voir débiter tes conneries, parce que ça les divertit? Combien apprennent ce qu'est vraiment le cinéma? Combien regardent encore tes vidéos? Parce que sur 271 000 abonnés, t'en as que 345 qui te soutiennent sur Tipee, soit 0,13% de ton audience.

D'ailleurs, qu'est-ce que le cinéma?? Tu pars en croisade contre Netflix, déclarant que les films qui sortent sur leur plateforme n'est pas du cinéma, les mecs ont des réalisateurs comme Martin Scorsese, Alfonso Cuaron, Jeremy Saulnier, David Fincher, Noah Baumbach, Fernando Meirelles ou Steven Soderbergh et j'en passe. Des mecs qui ont marqué le cinéma de leur talent ne font plus du cinéma sous prétexte que leurs films ne sortent pas en salles?? D'autant plus que pour être éligibles aux Oscars, ils doivent sortir en salles aux States.

Mais ce n'est pas la seule bataille de Durendal. Il veut nous expliquer à tous comment regarder un film, l'analyser au-delà de nos émotions qui ont tendance à nous faire dériver de la qualité réelle d'un film. Il cherche sans cesse à nous prouver qu'il a raison, et qu'on a tort. Parce que tous les films font l'unanimité et qu'il est le seul à les voir tels qu'ils sont?? Mais quand il entreprend des centaines d'heures de boulot pour un "Pourquoi j'ai raison et vous avez tort" sur la saga "Twilight" alors que TOUT le monde est d'accord pour dire que c'est de la merde, il donne vraiment l'impression de ne pas vivre dans le même monde que nous... Comme quand il nous apprend que "1917" est fait d'UN seul plan-séquence. Comme si le film n'était pas vendu (entre autres) sur cet aspect depuis des mois. Non, il se la joue "je vais vous apprendre tout ça". Qu'il est fort!!

En fait, je ne sais même pas ce qui est le plus triste, un jeune youtuber qui étale son inculture sur la place publique ou la horde de mini-Dudu qui boit ses paroles comme s'il était Jésus?? Pour moi, c'est surtout l'idiot du village, celui qu'on laisse parler parce que ça lui fait plaisir et qu'il est pas méchant. Et puis, tu sens qu'il a besoin de parler, de se mettre en avant, parce que pour un homosexuel qui a perdu sa chatte, rien que ça mérite au moins quinze ans de thérapie mais ça doit coûter trop cher donc il préfère effectuer sa catharsis via ses vidéos.

En résumé, Durendal, c'est le fils entre le personnages d'Adrien Brody dans "Le Village" et de Disney. Peut être qu'un jour, comme dans un film de Shyamalan, il ne fera un petit twist et dira "mais nan, c'était pour déconner, évidemment que j'aime le cinéma de Scorsese, de Kubrick".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 129 fois
5 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de DanielOceanAndCo Le Cinéma de Durendal