Ah Endeavour. Un énième polar anglais. Il va pleuvoir. Et ça va être lent. Et les types vont porter des costards en tweed...


Certes y a un peu de ça...


Mais Endeavour c'est tellement plus que ça!


Endeavour, c'est de l'opéra pour ouvrir chaque épisode ou presque et rien que ça, c'est über classe!


Endeavour, c'est une fresque des années 60 où chaque épisode évoque un aspect de la société anglaise de l'époque.


Endeavour, c'est l'inspecteur Thursday, (remarquable Roger Allam), à l'allure débonnaire qui incarne une figure paternelle solide mais dont le comportement parfois violent et imprévisible vient nuancer l'image.


Endeavour c'est Jack, le collègue de Morse et le Chief Bright, tous deux insupportables dans un premier temps mais dont l'évolution au cours des saisons ne cesse de surprendre autant qu'elle rend les personnages intéressants. Au même titre que Strange dont l'évolution presque inversée est, elle aussi, un élément marquant de la série.


Mais Endeavour, c'est surtout Endeavour Morse. Shaun Evans... Toi je t'aime sur la bouche! Oui, je suis un homme, hétérosexuel, marié et papa et je l'aime sur la bouche, et celui que ça défrise, je lui fais un bisous sur la bouche avec le genou! Donc comme je disais, je l'aime sur la bouche parce que Morse est un personnage puissamment romantique. Tout dans l'attitude de Shaun Evans semble d'ailleurs indiquer qu'il joue dans une adaptation d'un roman de Jane Austeen. Il est tourmenté, insupportable d'orgueil, extraordinairement touchant, éperdument amoureux, incapable de s'exprimer, inapte à se faire apprécier... Et pourtant on l'aime tellement ce personnage gauche, malingre et ténébreux... Car Shaun Evans est un concept à lui tout seul. C'est un roux-ténébreux!!! Le truc impensable! Il est le prototype autant que l'inventeur de ce concept incroyable!


Alors, maintenant, cessez toute activité sériesque inutile et chopez les 4 saisons d'Endeavour et faites comme moi, tombez amoureux(ses) de Shaun Evans! Fall in love with the concept!

RunningJack
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Séries vues en 2017, Top 10 Séries, Les meilleures séries policières, Les séries qu'il ne faut pas spoiler et Les plus belles claques esthétiques

Le 1 mars 2017

15 j'aime

16 commentaires

Les Enquêtes de Morse
Sigynn
9

Critique de Les Enquêtes de Morse par Sigynn

Il y a des séries comme ça sur lesquelles on tombe parfois par hasard, et pour lesquelles on ressent un coup de foudre immédiat. Le Dimanche sur France 3 est une bonne pioche dans mon cas. Endavour,...

il y a 9 ans

11 j'aime

Les Enquêtes de Morse
Nevare
9

Raffiné, complexe, éblouissant, patient.

Pour commencer, je n'avais pas regardé Inspecteur Morse, ni sa suite Inspecteur Lewis, je ne savais même pas que ces séries existaient ; et après le visionnage de la première saison des Enquêtes de...

il y a 8 ans

8 j'aime

Les Enquêtes de Morse
Lou_D_
8

Oxford, sur un air d'opéra.

L'inspecteur Morse est un monument parmi les inspecteurs de police du petit écran: cultivé, mélomane, solitaire, peu apprécié de sa hiérarchie. Bref il a un caractère particulier et une façon d'être...

il y a 9 ans

6 j'aime

5

Jusqu'à la garde
RunningJack
9

L'Education sentimentale

J'ai regardé ce film seul, loin de ma femme et de mon fils. J'ai pleuré seul, avec violence. Pas les sanglots contenus de l'homme viril qui se donne une posture de mec sensible. J'ai chialé tout ce...

il y a 4 ans

47 j'aime

10

Ocean's 8
RunningJack
4
Ocean's 8

Flaque d'eau's 8

Ce film véhicule une idée fausse. Celle qu'un film de braquage géré par des femmes est moins bon qu'un film de braquage géré par des hommes. La seule vraie idée portée par ce film est qu'un film...

il y a 4 ans

30 j'aime

8

Excalibur
RunningJack
10
Excalibur

The King and the Land are One

Longtemps Excalibur est resté pour moi le film qui a bercé mon adolescence et qui a complètement construit mon goût immodéré pour les univers médiévaux, la légende arthurienne sous toutes ses formes...

il y a 3 ans

27 j'aime

12