👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un intérêt difficile à soupçonner...

Et une série américaine qui nous fait perdre notre temps en plus ! Comme d'habitude, nous allons avoir droit à des acteurs sans jeu, tous "parfaits" : d'un côté les garçons craquants, mystérieux et bien foutus, d'un autre les filles sexy, riches, une fois jouant la crème de la gentillesse et de la naïveté, sans oublier les "bitches" bien connues qui règnent par la manipulation. Vous pouvez faire plus cliché?
Nous tombons dans le déjà vu dès la première scène: une petite ville qui ressemble à n'importe quelle autre, mais qui pourtant cache des sombres mystères... Voici la phrase d'accroche de la série. On ne peut pas faire plus morne et régressif.
Nous comprenons alors pourquoi les auteurs de cette "série" -que je préfererais qualifier de "feuilleton grotesque"- doivent y ajouter du sexe et le mystère d'un meurtre pour attirer quelques spectateurs. La filmographie de Greg Berlanti et Roberto Aguirre-Sacasa nous conforte d'ailleurs dans l'à priori que leur production va être un amas de bêtises sempiternel: entre les séries "Arrow", Big Love" et le film "Carrie", on nous sert des divertissements superficiels sur un plateau en or. Oui, parce qu'ici permettons nous d'affirmer que la seule ambition de la série est d'amasser les billets. Et puisque la recherche d'originalité se fait grandement désirer au cours des épisodes, Berlanti et Sacasa eurent la BRILLANTE idée d'engager un acteur roux pour faire de ce héros un atypique personnage ?
Je peine à trouver des sentiments optimistes quant à Riverdale, je la conseille au adolescents qui veulent ressembler à tout le monde et prendre exemple sur les personnages qui représentent TELLEMENT la réalité d'un vrai lycée ! -ironie.

Esibal
3
Écrit par

il y a 5 ans

24 j'aime

5 commentaires

Riverdale
Esibal
3
Riverdale

Un intérêt difficile à soupçonner...

Et une série américaine qui nous fait perdre notre temps en plus ! Comme d'habitude, nous allons avoir droit à des acteurs sans jeu, tous "parfaits" : d'un côté les garçons craquants, mystérieux et...

Lire la critique

il y a 5 ans

24 j'aime

5

Riverdale
Prune
7
Riverdale

Reboot d'un dessin animé

Soyons honnêtes, je n'ai pas vu le dessin animé, donc je ne peux pas m'écrier "oh c'est beaucoup moins bien" ou "oh c'est fidèle". Le postulat de base est un postulat très classique : dans une petite...

Lire la critique

il y a 5 ans

12 j'aime

8

Riverdale
thibaut7
6
Riverdale

Les blagues les plus courtes...sont les meilleures

Les 2004 sont rentrés en 2nde , ça fait tout drôle car pour certains que je connais du collège, quand je suis rentré en 2nde, ils rentraient en, 4ème XD. Du coup quand je les croisent dans le bus ou...

Lire la critique

il y a 2 ans

9 j'aime

14

Sur la route
Esibal
8
Sur la route

Un beau contre-exemple du "American Way of Life"

En général, adolescent, on a tout les rêves. On est fougueux, insouciant et démesuré. Alors lire un roman de Jack Kerouac fait un sacré effet ! On a l'impression que ce talentueux écrivain est resté...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

Malcolm & Marie
Esibal
9

Pourquoi j'ai mis 10 alors que ça vaut peut être moins

Je viens de regarder Malcom & Marie donc je suis encore sous l'effet des sentiments laissés par le film. J'avais peur de m'ennuyer mais cette lenteur

Lire la critique

il y a 10 mois

Music Evolution
Esibal
9

Comment se mettre à aimer le hip-hop

Certes le hip-hop avait déjà quelques années quand le groupe éphémère Buckshot Lefonque a sorti son album Music Evolution en 1997. Mais cet album le sublime, touchant aussi au jazz (One Block Past...

Lire la critique

il y a 2 ans