👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

L'alchimie entre Oscar Isacc et Jessica Chastain n'était certainement plus à prouver, l'excellent A most violent year l'ayant déjà fait 7 ans auparavant. Et pourtant, comment ne pas rester bouche bée devant la performance exceptionnelle de nos deux têtes d'affiche. Rarement le petit écran nous aura proposé une telle qualité d'interprétation, et comme bien souvent c'est HBO qui nous l'offre.

Chaque épisode nous propose de suivre, le temps d'un huis-clos, une étape de leur séparation douloureuse. Un concept qui, comme pour l'original d'Ingar Bergman un demi-siècle plus tôt, n'a rien d'innovant. Peu importe l'originalité du propos quand on est capable d'insuffler dans sa fiction un tel sentiment tangible. La mise en scène est bien évidemment de qualité et la présence de nombreux plans dynamiques est un ajout appréciable par rapport à la version suédoise. Mais que l'on ne se trompe pas, la force de l'œuvre réside avant tout dans le portrait proposé des protagonistes. Une femme surmenée, manipulatrice et égocentrique fait éclater sa famille. Un homme dépendant, absent malgré sa présence, tente de trouver son salut dans la religion et la paternité. Un résumé factuel mais qui ne fait qu'effleurer la surface des éléments qu'Hagai Levi propose à son audience. En effet, caractériser ainsi Mira et Jonathan ne fait clairement pas honneur à la richesse des deux personnages, aussi imparfaits qu'humains. On en viendrait presque à culpabiliser de se délecter du délitement de ce couple fictif !

jigolo
9
Écrit par

il y a 9 mois

5 j'aime

Scenes From a Marriage
EricDebarnot
7

Hors thérapie

Il faut d’abord prévenir les fans de Bergman et de son séminal "Scènes de la Vie Conjugale" : contrairement aux effets d’annonce et à la traduction de son titre en français, "Scenes from a Marriage"...

Lire la critique

il y a 9 mois

8 j'aime

2

Scenes From a Marriage
the_stone
7

Two people in a room

Le concept est simple : Deux acteurs (qui jouent le rôle d’un couple hétérosexuel) dans une pièce. Ils vont échanger, se disputer, s’aimer, bref faire le tour de leur relation qui évolue au fil des...

Lire la critique

il y a 8 mois

7 j'aime

4

Scenes From a Marriage
jigolo
9

Jeu d'acteur

L'alchimie entre Oscar Isacc et Jessica Chastain n'était certainement plus à prouver, l'excellent A most violent year l'ayant déjà fait 7 ans auparavant. Et pourtant, comment ne pas rester bouche bée...

Lire la critique

il y a 9 mois

5 j'aime