Il y a vraiment quelque chose que je ne comprends pas ici. Le monde entier bouffe de la série américaine, mais à chaque fois que les States se rendent compte qu'une idée sympa existe ailleurs, comme en Angleterre ou en Amérique du Sud...

...ils achètent les droits et en font un remake. Trop dur d'essayer de comprendre l'anglais british. Trop dur de se mettre dans la peau d'européens - les différences culturelles sont si grandes.

Trop dur de garder des acteurs qui - OH MON DIEU - n'ont pas une plastique équivalente à celle d'Hannah Montanna. Trop dur de conserver le langage imagé de la série initiale et ses sous-entendus : la violence, okay mais les drogues ? La grossiereté ? Les cochonneries ? Cela n'existe pas en Amérique, les amis !

...plus sérieusement, bien sûr que les Etats-Unis ont un côté puritain. Mais faire des concessions là-dessus pour ne pas choquer, pour happer un public supplémentaire, c'est juste stupide : la série ne s'adresse pas, au départ, aux prêtres et aux lecteurs du Journal de Mickey. Alors quoi ?
Kalès
1
Écrit par

Le 20 mars 2011

74 j'aime

15 commentaires

Skins (US)
Walter
2
Skins (US)

You fail. Hard.

On prend une recette (ctrl+c, ctrl+v, me voilà) qui a bien marché à ses débuts, on place le tout dans le pays de l'extravagance et on obtient une caricature bien grosse et bien sale, du genre qui...

Lire la critique

il y a 11 ans

7 j'aime

Skins (US)
Walqui
6
Skins (US)

Critique de Skins (US) par Walqui

En tant que fan absolue de la version UK, je me devais de visionner cette saison... qui m'a assez déçue. Il y a ici l'énorme impression d'un gâchis, on ressent bien le puritanisme américain qui juge...

Lire la critique

il y a 10 ans

5 j'aime

Skins (US)
Cretine
2
Skins (US)

Critique de Skins (US) par Cretine

Les acteurs sont tellement mauvais, sans charisme, toussa. La saison UK est bien meilleure, mais ça fallait s'en douter. (Sérieusement, on peut me dire l'intérêt de se remake ? Je serais d'accord si...

Lire la critique

il y a 11 ans

3 j'aime

1

Gossip Girl
Kalès
3
Gossip Girl

Fille Commère (ou la désillusion de Pierre-Quentin)

« Marie-Gertrude Pfimlin et 53 autres amis aiment Gossip Girl« . Cette fois, pour Pierre-Quentin Flanchon, c'en est trop. Cela fait des semaines qu'il entend parler de cette série, des semaines...

Lire la critique

il y a 12 ans

87 j'aime

17

Skins (US)
Kalès
1
Skins (US)

No.

Il y a vraiment quelque chose que je ne comprends pas ici. Le monde entier bouffe de la série américaine, mais à chaque fois que les States se rendent compte qu'une idée sympa existe ailleurs, comme...

Lire la critique

il y a 11 ans

74 j'aime

15

Deep End
Kalès
9
Deep End

Critique de Deep End par Kalès

Parti voir Deep End sans rien savoir de son réalisateur, sans avoir lu une seule critique au préalable, principalement attiré par le contexte du film (Londres dans les années 1970) et l'espoir...

Lire la critique

il y a 11 ans

42 j'aime

6