👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Lorsque je conseille The Wire (Sur Ecoute), les gens me regardent toujours avec un air inquiet, parce qu'il paraît que j'ai l'air d'un malade mental. A raison.
Parce que The Wire est un monument. Basé sur des Arcs Dramatiques d'une force incroyable et sur des personnages fouillés et remarquablement interprétés, la série se tient déja incroyablement bien envisagée saison par saison. Le réalisme de la mise-en-scène et du récit, la force des enjeux et le discours anti-manichéen au possible en font une oeuvre télévisuelle majeure. Mais c'est envisagée comme un tout, après la clôture de 5 saisons époustouflantes que The Wire révèle sa vraie nature et son incroyable force: s'attachant à dépeindre les 5 facettes (La Sécurité, La Corruption Industrielle, La Politique, L'Education et l'Information) d'une métropole (Baltimore) désertée par l'espoir et la vie, la série dans son ensemble devient une radiographie de la société et du rapport urbain américain d'une rare justesse. Le sacrifice de héros du quotidien sur l'autel de la politique et de la corruption devient le thème central de ce pentaptyque époustouflant, qui reste, comme une blessure, dans un paysage télévisuel autrement moins profond...
Sened
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste

il y a 12 ans

133 j'aime

16 commentaires

Sur écoute
MrShuffle
10
Sur écoute

In Baltimore, the Gods will not save us

Je viens tout juste de terminer The Wire. Cinq saisons, soixante heures, avalées en une semaine. Je rejoins donc maintenant le club des gens qui ont vu "la meilleure série de tous les temps". C'est...

Lire la critique

il y a 11 ans

193 j'aime

22

Sur écoute
ackboo
10
Sur écoute

La meilleure série de tout le monde entier

Bon, voilà, il y a les mauvaises séries, les bonnes séries, et il y a The Wire. Expliquer pourquoi The Wire est la meilleure série jamais produite, c'est un peu comme tenter d'expliquer le génie de...

Lire la critique

il y a 12 ans

172 j'aime

22

Sur écoute
Sened
10
Sur écoute

Comme un monument

Lorsque je conseille The Wire (Sur Ecoute), les gens me regardent toujours avec un air inquiet, parce qu'il paraît que j'ai l'air d'un malade mental. A raison. Parce que The Wire est un monument...

Lire la critique

il y a 12 ans

133 j'aime

16

Glamorama
Sened
10
Glamorama

Sûrement le meilleur Bret Easton Ellis

Laissant de côté la facilité parfois méthodique d'American Psycho, Glamorama est sans aucun doute l'oeuvre la plus aboutie de Bret Easton Ellis. D'une densité, d'un rythme, d'une justesse et d'une...

Lire la critique

il y a 12 ans

9 j'aime

2

La Horde sauvage
Sened
10

Le dernier bijou

Dans chaque critique émerveillée que j'ai lu de "The Wild Bunch", on utilisait l'expression "Western Crépusculaire". Ca revenait systématiquement. C'est que le film de Peckinpah est, dans son...

Lire la critique

il y a 11 ans

8 j'aime

1

Libra
Sened
10
Libra

Critique de Libra par Sened

Une plongée vertigineuse dans les méandres de l'assassinat de JFK. Une écriture d'une densité impressionnante au service d'un récit passionnant.

Lire la critique

il y a 12 ans

1 j'aime