Peter Jackson, qui n'est pas la moitié d'un manche, travaille à partir d'archives uniques pour décrire le processus créatif de l'un des groupes les plus importants du XXe siècle. Il nous montre une image unique des Beatles, de leur vie et de leur oeuvre. Il réalise surtout un documentaire remarquable sur ce qu'est la production artistique et le travail d'un groupe.


S'agissant de la production artistique, celle-ci repose pour une large part sur un McCartney, obsédé par l'idée de trouver pour chaque chanson une idée simple, universelle, puis de travailler pendant des jours sur des détails, où se loge son ambition artistique, mais qui doivent servir l'idée simple trouvée. Avec l'écriture de "Get back", on voit l'intuition géniale et instantanée de Paul à la guitare, retravaillée pendant des jours sur chaque couplet, chaque arrangement. Peu à peu le yaourt laisse place à des paroles, plus ou moins politiques, plus ou moins cohérentes...


S'agissant du travail en groupe, on y voit comment un McCartney, ambitieux musicalement, incroyablement talentueux, pousse tous les membres dans la direction qu'il projette pour l'album, frustrant et lassant au passage ses camarades, Lennon étant plus joueur et moins sérieux, Harrison ayant ses propres ambitions. On voit comment McCartney, tout génie qu'il est, a besoin de se confronter à Lennon pour exprimer ce génie ; que Lennon dispose d'une plume plus acérée ; qu'Harrison, plus effacé, apporte au groupe, en plus de son talent musical, une dimension mystique et sensible qui ont contribué à faire des Beatles un groupe hors norme. On y voit l'écoute, la patience, le respect nécessaire pour que la mayonnaise prenne, mais aussi la pointe d'espièglerie et d'autodérision qui rendent cet effort supportable.


Dans le même genre :
Johnny par Johnny
Jeen-Yuhs

chocapicrocholin
8

Créée

le 11 déc. 2021

Critique lue 176 fois

1 j'aime

Critique lue 176 fois

1

D'autres avis sur The Beatles: Get Back

The Beatles: Get Back
EricDebarnot
9

All You Need Is Love !

Je ne sais pas vous, mais pour moi, les Beatles, c'est... AUTRE CHOSE. Même si Bowie, Peter Hammill, Cohen ou le Velvet Underground ont été plus essentiels à la constitution de mes goûts musicaux, je...

le 8 janv. 2022

26 j'aime

3

The Beatles: Get Back
OrangeApple
9

Rétropédalons

N'ayant rien à jouter ou à retrancher à la critique de guyness (sauf en ce qui concerne le sous-texte étiquetable sous l'appréciation "oui, bon, Yoko quoi"), je vais faire chorus en résumant...

le 5 déc. 2021

18 j'aime

2

The Beatles: Get Back
the_stone
10

Un document exceptionnel

En janvier 69, les BEATLES sont fatigués et tendus par cinq mois d'enregistrement du Double Blanc où les individualités ont pris le dessus sur l'esprit de groupe : John ne quitte plus Yoko et...

le 7 déc. 2021

11 j'aime

4

Du même critique

Alerte rouge
chocapicrocholin
6

Inside out

Bien : - un cadre relativement original (Toronto et sa communauté chinoise au tournant du siècle) ; - quelques scènes amusantes, dont la fin ; - fait le job pour les jeunes filles ado et leurs...

le 20 mars 2022

2 j'aime

Johnny par Johnny
chocapicrocholin
6

Mourir sur scène

Bien : - un sujet intéressant (bien plus que Kanye West, semble-t-il) : Johnny ne se prend pas au sérieux mais consacre une énergie folle à offrir au public le meilleur spectacle possible, à...

le 16 avr. 2022

1 j'aime