👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Top 50 des meilleurs livres du XVIII° siècle

Voici la liste des meilleurs livres du XVIII° siècle. Ce top a été réalisé grâce aux réponses des utilisateurs de SensCritique. Influencez les résultats de ce sondage en participant dès maintenant.

79 membres ont répondu

Le Mariage de Figaro
7.1
3.

Le Mariage de Figaro (1778)

Sortie : 1784 (France). Théâtre

livre de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais

Résumé : L'ingenieux et spirituel Figaro se marie ! Ce grand jour est cependant assombri par le libertinage du comte Almaviva, qui desire acheter les faveurs de sa fiancee avant la ceremonie. Gout de l'intrigue et mots d'esprit ne seront pas de trop pour faire triompher la justice et l'amour.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres satiriques

- Les meilleures pièces de théâtre

- Les livres les plus appréciés à l'école

- Les lectures forcées et finalement adorées

- Les meilleurs classiques de la littérature française

Lettres persanes
7
4.

Lettres persanes (1721)

Sortie : 1721 (France). Roman

livre de Montesquieu

Résumé : Usbek entreprend avec Rica un long voyage en Europe jusqu’à Paris. Dans ses lettres, il dépeint d’un œil faussement naïf une civilisation lointaine.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres épistolaires

- Les meilleurs livres satiriques

- Les meilleurs livres humanistes

- Les meilleurs romans d’apprentissage

- Les meilleurs classiques de la littérature française

- Les livres les plus appréciés à l'école

- Les lectures forcées et finalement adorées

Le Jeu de l'amour et du hasard
7.1
5.

Le Jeu de l'amour et du hasard (1730)

Sortie : 1730 (France). Théâtre

livre de Marivaux

Résumé : " Suis-je aimé(e) pour moi-même? " C'est à cette question que veulent répondre les personnages du jeu de l'amour et du hasard. La comédie que donne Marivaux en 1730 suit un étrange schéma, où maîtres et serviteurs ont échangé leurs rôles pour pouvoir mieux s'observer. Mais les amoureux, Dorante et Silvia, déguisés en domestiques, se font prendre à leur propre jeu. Le spectateur, complice des manipulations, assiste alors à tous les troubles possibles du cœur, du langage et de l'identité.

Aussi présent dans :

- Les meilleures pièces de théâtre

- Les meilleures histoires d’amour dans la littérature

- Les lectures forcées et finalement adorées

Les Souffrances du jeune Werther
7.2
6.

Les Souffrances du jeune Werther (1776)

Die Leiden des jungen Werthers

Sortie : 29 septembre 1774 (Allemagne). Roman

livre de Johann Wolfgang von Goethe

Résumé : Werther et Charlotte se rencontrent à un bal et tombent amoureux. Il passera sa vie avec elle, mais Charlotte est promise à un autre homme, Albert.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres allemands

- Les meilleurs livres épistolaires

- Les meilleurs romans d’apprentissage

- Les meilleurs premiers romans d'auteurs

- Les meilleures histoires d’amour dans la littérature

- Les meilleurs livres de moins de 200 pages

Histoire du Chevalier des Grieux et de Manon Lescaut
6.6
7.

Histoire du Chevalier des Grieux et de Manon Lescaut (1753)

Sortie : 1753 (France). Roman

livre de Antoine François Prévost

Résumé : Alors qu'à dix-sept ans, il s'apprête à quitter Amiens où il achève ses études de philosophie, des Grieux tombe amoureux d'une jeune-fille...

Aussi présent dans :

- Les meilleures histoires d’amour dans la littérature

- Les meilleurs classiques de la littérature française

- Les livres les plus appréciés à l'école

Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes
7.2
8.

Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes (1755)

Sortie : 1755 (France). Essai, Philosophie

livre de Jean-Jacques Rousseau

Résumé : Paru en 1755, le Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes peut être considéré comme la matrice de l'œuvre morale et politique de Rousseau : il y affirme sa stature de philosophe, l'originalité de sa voix, la force de son "système". Résoudre le problème posé par l'Académie de Dijon - "quelle est la source de l'inégalité parmi les hommes et si elle est autorisée par la loi naturelle ?" -, en d'autres termes expliquer que riches et puissants dominent leurs semblables sur lesquels ils n'ont pas de réelle supériorité, exige aux yeux de Rousseau de poser à nouveaux frais la question "qu'est-ce que l'homme ?". Pour cela, il faut comprendre comment s'est formée sa "nature actuelle", si éloignée de ce que serait son état de nature : "Si je me suis étendu si longtemps sur la supposition de cette condition primitive, c'est qu'ayant d'anciennes erreurs et des préjugés invétérés à détruire, j'ai cru devoir creuser jusqu'à la racine...".

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres humanistes

- Les meilleurs livres de philosophie

Robinson Crusoé
7.3
9.

Robinson Crusoé (1719)

(traduction Petrus Borel)

The Life and Strange Surprizing Adventures of Robinson Crusoe

Sortie : 1836 (France). Roman

livre de Daniel Defoe

Résumé : Après quelques premières expéditions, Robinson Crusoé, marin d'York, s'embarque pour la Guinée le 1er septembre 1659. Mais le bateau essuie une si forte tempête qu'il dérive pendant plusieurs jours et finalement fait naufrage au nord du Brésil. Seul survivant, Robinson parvient à gagner une île située au large de l'Orénoque où il va peu à peu s'assurer une subsistance convenable : il y restera près de vingt-huit ans, d'abord seul, puis accompagné d'un fidèle indigène qu'il baptise Vendredi. Inspiré de l'aventure réelle d'un marin écossais, le roman que Defoe fait paraître en 1719 connaît un succès foudroyant qui ne s'est plus démenti. Si James Joyce fera plus tard de Defoe le « père du roman anglais », ce n'est pas seulement que l'auteur innove en prétendant offrir un authentique manuscrit retrouvé par l'éditeur. C'est aussi qu'il crée un héros différent : homme ordinaire qui raconte son histoire extraordinaire simplement, comme il l'a vécue, Robinson touche tous les lecteurs. Et cette histoire devient un mythe que d'innombrables écrivains s'attacheront à récrire.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs romans inspirés d'une histoire vraie

- Les meilleurs romans naturalistes

- Les meilleurs premiers romans d'auteurs

- Les meilleurs livres britanniques

- Les livres à emporter dans les forêts de Sibérie

- Les livres qui ont fait votre enfance

Le Barbier de Séville
7
10.

Le Barbier de Séville (1775)

Sortie : 1775 (France). Théâtre

livre de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais

Résumé : Le jeune comte Almaviva est tombé amoureux de Rosine, la pupille du docteur Bartholo qui la séquestre et veut l’épouser. Sous le nom de Lindor, il donne des sérénades à Rosine, sous les conseils de l'astucieux Figaro, par ailleurs barbier du vieux docteur.

Aussi présent dans :

- Les meilleures pièces de théâtre

Du contrat social
7
11.

Du contrat social (1762)

Sortie : 1762 (France). Essai, Philosophie

livre de Jean-Jacques Rousseau

Résumé : Le Contrat Social de Rousseau établit qu'il faut un pacte sur l'égalité et la liberté entre citoyens et que chacun d'eux l'approuve.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres de philosophie

- Les meilleures introductions de livres

- Les meilleurs livres humanistes

- Les livres qui ne peuvent se lire qu'en format papier

Jacques le fataliste
7.2
12.

Jacques le fataliste (1778)

Sortie : 1976 (France). Roman

livre de Denis Diderot

Résumé : Jacques le fataliste pose la question du destin : tout est-il écrit ? Ou bien la vie humaine avance-t-elle au hasard ? Dans ce dialogue philosophique qui est aussi un formidable roman picaresque, la fiction se déploie en plusieurs histoires cocasses, ou parfois lestes, narrées par différents conteurs rencontrés en chemin. Toutes semblent en quête d'une vérité qui se dérobe, sur l'homme, ou sur ce qui sépare le bien du mal. Car Diderot ne répond pas aux questions qu'il pose : il initie son lecteur à penser librement.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs romans d’apprentissage

- Les meilleurs livres satiriques

- Les meilleurs classiques de la littérature française

- Les livres les plus drôles

- Les lectures forcées et finalement adorées

- Les livres qu'on commence mais qu'on ne finit pas

- Les meilleurs classiques de la littérature

Voyages de Gulliver
7.4
13.

Voyages de Gulliver (1726)

(traduction Jacques Pons)

Gulliver's Travels

Sortie : 1727 (France). Roman

livre de Jonathan Swift

Résumé : Lemuel Gulliver, chirurgien anglais, raconte quatre de ses extraordinaires voyages à Lilliput, à Brobdingnag, à Laputa et au pays de Houyhnhnms.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres satiriques

- Les meilleurs livres de voyage

- Les meilleurs livres avec des mondes imaginaires

- Les meilleurs livres britanniques

- Les meilleurs livres humanistes

L'Ingénu
6.7
14.

L'Ingénu (1767)

Sortie : 1767 (France). Conte

livre de Voltaire

Résumé : Ce bon sauvage venu du Canada ne ressemble à personne. C'est un Huron qui parle français et subjugue ces dames. On le surnomme l'Ingénu car il ignore beaucoup, dit naïvement ce qu'il pense et fait tout ce qu'il veut... Belle liberté que cette franchise ! Comment ? On l'empêche d marier " sa jolie marraine sous prétexte de religion ? Quoi ? Un jaloux l'embastille après qu'il a sauvé une province ? Drôle de pays que cette France... Les femmes succombent par vertu, les philosophes croupissent en prison et les puissants gouvernent en dépit du bon sens... L'homme aux quarante écus fait le même constat. Sa maigre fortune est encore amputée de taxes absurdes tandis que les plus riches en sont exonérés. Ainsi, la nation s'appauvrit tandis que certains s'enrichissent. La raison, décidément, voyage à petites journées dans les contrée françaises.. .

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres de Voltaire

- Les meilleurs romans d’apprentissage

- Les meilleurs livres de moins de 200 pages

- Les livres les plus appréciés à l'école

- Les lectures forcées et finalement adorées

L'Île des esclaves
6.6
15.

L'Île des esclaves (1725)

Sortie : 1725 (France). Théâtre

livre de Marivaux

Résumé : Des naufragés jetés par la tempête dans l'île des Esclaves sont obligés, selon la loi de cette république, d'échanger leurs conditions : de maître, Iphicrate devient l'esclave de son esclave Arlequin, et Euphrosine, de maîtresse, devient l'esclave de son esclave Cléanthis. Mais cet échange ne fait que remplacer une oppression d'usage et de tradition par une oppression de rancune et de vengeance. Seule la transformation des coeurs peut rendre l'inégalité des rangs acceptable et juste en faisant reconnaître par tous l'égalité des âmes. Cette transformation est l'oeuvre d'Arlequin, qui pardonne à son maître, lui rend son pouvoir, et dont la générosité est contagieuse. L'île des Esclaves, comédie rapide et intense, où triomphe Arlequin, réunit, comme souvent chez Marivaux, la bouffonnerie et le sublime.

Aussi présent dans :

- Les meilleures pièces de théâtre

Envie de participer au classement ?

Partager vos connaissances en participant

Un résultat étrange ? Une idée de sondage ? N'hésitez pas à utiliser le Feedback