Avatar Benoit Barbibul

Critiques de Benoit Barbibul

Versus
  Suivre
7.1

Les âmes en peine de la débâcle

Dernier épisode de la trilogie Les Enfants du désastre, un dernier volet attendu forcément avec beaucoup d'impatience lorsque l'on a adoré Au-revoir là-haut et Couleurs de l'incendie. Je terminerai Miroir de nos peines avec les mêmes sentiments, le même plaisir et la même satisfaction que lors de mes deux premières lectures et ce pour plusieurs raisons.... Lire l'avis à propos de Miroir de nos peines

Avatar Benoit Barbibul
9
Benoit Barbibul ·
7.7

Récit d'une obsession maladive

Mon traître est tout simplement une oeuvre en miroir de Retour à Killybegs, ou l'inverse. Plutôt l'inverse d'ailleurs car la seconde publication date de 2011. Plus biographique, elle revient sur la vie et l'engagement de Tyrone Meehan - le fameux traître - au sein de l'IRA pendant toute la seconde moitié du XXe siècle. Comme Chalandon sait très bien le faire, l'oeuvre permet... Lire la critique de Mon traître

Avatar Benoit Barbibul
6
Benoit Barbibul ·
7.2

Portrait de misère(s)

Difficile de passer à côté de ce court ouvrage à gros succès, classé dans les nouveaux incontournables des nouvelles plumes prometteuses. Gagner le Goncourt l'année de Petit Pays de Gaël Faye qui le méritait tout autant est un gage de qualité, dans un autre registre mais tout aussi intense émotionnellement. En parlant de charge émotionnelle, le récit se veut marqué d'emblée... Lire l'avis à propos de Chanson douce

Avatar Benoit Barbibul
9
Benoit Barbibul ·
8.7

Bruegel à l'anglaise

Au fin fond de la campagne anglaise, à quelques distances de Londres, un couple d'éminents intellectuels de la capitale et jeunes parents cherche à prendre du recul avec le monde citadin et civilisé pour travailler sur leurs projets artistiques dans un endroit qui semble, en apparence, ne rien en rappeler. En apparence seulement car la rencontre avec un propriétaire terrien local va permettre... Lire la critique de Tête baissée

Avatar Benoit Barbibul
8
Benoit Barbibul ·
8.6

Une oeuvre géniale mais peu abordable

Si Les raisins de la colère est le Mont-Blanc à gravir, celui-ci est définitivement l'Everest. 800 pages denses, riches en descriptions et tournant autour de dialogues à la philosophie développée et complexe, autant le dire tout de suite A l'est d'Eden tient par le génie de son auteur mais manque sérieusement d'air. A bon entendeur... Il est très difficile d'analyse... Lire la critique de À l'est d'Eden

Avatar Benoit Barbibul
6
Benoit Barbibul ·
7.7

La forme y est l'arbre qui cache la forêt (de l'ennui)

Tombé sur ce livre un peu par hasard, j'ai été d'abord attiré par son thème et son contexte. L'intrigue est savamment présentée en quatrième de couverture et tout laisse à croire en une lecture légère et accrocheuse. Malheureusement, si le style y est très simple donc abordable, le reste est d'une platitude telle que l'ennui m'a fait arrêter à mi-course. La forme est très travaillée, voire... Lire la critique de Assez de bleu dans le ciel

Avatar Benoit Barbibul
4
Benoit Barbibul ·
6.9

Une brillante et jouissive impression de se faire arnaquer

J'aime Houellebecq. J'aime son style, j'aime son cynisme, j'aime sa manière décalée et quelque peu déprimante d'analyser froidement les moindres aspects de notre vie occidentale et des codes qui la structurent pour tendre en définitive vers le néant et le non-sens absolu de nos existences misérables. J'avoue ne pas être intéressé de savoir si cela relève d'une philosophie revendiquée de... Lire l'avis à propos de Plateforme

Avatar Benoit Barbibul
7
Benoit Barbibul ·
7.2

Tirade bretonne, thriller social

Il faut bien se l'avouer, Article 353 du code pénal est le titre de livre le moins sexy du monde ! Et la photo de couverture de l'édition de poche de Minuit n'est pas venue rattraper la chose... Pourtant le contenu est bien d'un autre type, largement plus haletant, construit comme une sorte de seule-en-scène théâtral, à mi-chemin entre le thriller breton et l'oeuvre sociale... Lire l'avis à propos de Article 353 du Code pénal

Avatar Benoit Barbibul
7
Benoit Barbibul ·
7.1

Les hoquets de l'Histoire

J'étais partagé à propos d'Eric Vuillard, découvert il y a peu. L'ordre du jour avait été une belle découverte mais Congo une petite déception. Comme beaucoup, je lui reconnais un style et une qualité d'écriture rare, sa manière de relater certains évènements historiques avec l'élégance de ses bons mots et son cynisme mordant à l'égard des puissants est désormais sa marque... Lire l'avis à propos de 14 juillet

1
Avatar Benoit Barbibul
8
Benoit Barbibul ·
7.4

Au-delà de la littérature...

Il y aurait tant à dire sur Le Lambeau, son sujet, sa construction, sa prose, son rapport à la réalité... Car Le Lambeau est un livre complet, incroyablement précis et dense, particulièrement immersif grâce à l'honnêteté sans fards, sans patos et sans excès de son auteur. Avouons-le son style n'est pas des plus légers. Composé d'anecdotes et de références littéraires... Lire l'avis à propos de Le Lambeau

3
Avatar Benoit Barbibul
9
Benoit Barbibul ·