Avatar Boba

Critiques de Boba

Versus
  Suivre
Bande-annonce
8.1

Find what you hate and let it kill you

Sans jamais renier le caractère proprement jouissif de la lutte entre ses deux protagonistes, Whiplash dépeint une perspective de la musique et du dépassement de soi brutale, bestiale, destructrice et terriblement régressive. Le professeur Fletcher n'aime pas le jazz, ou plutôt, ses idéaux, objectifs et convictions lui en donnent une image tout à fait malsaine. Ses méthodes dignes... Lire l'avis à propos de Whiplash

Avatar Boba
9
Boba ·
Bande-annonce
6.9

Kick-Ass pas des briques

Scène d'intro, un homme vêtu d'un vague costume de super-héros – cape exigée – saute d'un immeuble gigantesque. Tout le monde a les yeux rivés sur lui. Tout le monde pense qu'il va réussir l'improbable exploit, celui de s'envoler. Bien évidemment, il s'écrase comme une bouse sur une bagnole. Allez, je rigole un peu. Ca commence assez bien. Ce que je ne sais pas encore hélas, c'est que cette... Lire la critique de Kick-Ass

5
Avatar Boba
6
Boba ·
Bande-annonce
7.8

Eternal Sunshine of the Spotless Mindfuck

Ignorant tout de Eternal Sunshine of the Spotless Mind, j'avais toujours pris ce film pour une comédie romantique somme toute banale. Cependant, alerté par sa surprenante haute moyenne sur SC, je me suis dit qu'il devait quand même y avoir un truc, autre que son duo d'acteurs principaux exceptionnel. Après visionnage, effectivement, il y avait bel et bien un truc. Le truc, c'est que c'est pas... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

18 2
Avatar Boba
8
Boba ·
Écouter
8.0

I've lost control.

Allez. Comme ça, j'ai envie de faire ma première critique d'album. D'un coup. Non pas que je prétende avoir acquis suffisamment de culture musicale (loin s'en faut) pour m'engager dans cette exercice périlleux - rien n'est plus subjectif que la musique et rien n'est plus difficile que de l'évoquer par l'écrit - mais ça ne coûte rien d'essayer. Grâce à (à cause de ?) SensCritique je suis devenu... Lire la critique de Unknown Pleasures

18 5
Avatar Boba
9
Boba ·
8.0

Let's go steady, Molester.

Vous connaissez Onani Master Kurosawa ? Peut-être avez-vous-même eu la chance de pouvoir le lire ? Ce manga amateur doté d’une très bonne réputation sur le web –y compris sur SensCritique- que j’avais commencé à lire quelque peu sans conviction avait fait l’effet d’une bombe chez moi. Il avait touché mon âme. Ce n’est pas un hasard s’il trône maintenant à la deuxième place de mon top BD.... Lire la critique de Molester Man

5 1
Avatar Boba
10
Boba ·
8.6

La fureur de vivre

Kurosawa est un loser, un vrai de vrai. Une tronche à faire peur, un statut de salaryman lambda réducteur, un célibat taillé dans le roc et un manque de tact et de sociabilité qui font froid dans le dos... A première vue, cet homme n'a absolument rien pour lui. Comment un type aussi pathétique pourrait-il se retrouver propulser en tant que personnage principal ? C'est là où Fukumoto... Lire la critique de Strongest Legend Kurosawa

13 2
Avatar Boba
10
Boba ·
Bande-annonce
8.3

Homme libre toujours tu chériras la mer

Sur GameCube : De Charles Baudelaire. J'ai lu aucun de ses bouquins, mais je m'en fous je suis qu'un sale kikoo facebook qui trouve trop classe de piocher au hasard des citations, je suis vraiment qu'un sale kikoo très très très vilain, mouhahaha. Non, bon, plus sérieusement, ce jeu est une tuerie. C'est un Zelda, me direz-vous. Oui, c'est vrai, ça explique déjà pas mal de choses, mais pas tout non plus.... Lire le test The Legend of Zelda : The Wind Waker sur GameCube

8 1
Avatar Boba
10
Boba ·
Bande-annonce
6.6

Mon nom est Desmond Miles, et je suis un crétin. Je SUIS un crétin.

Sur PlayStation 3 : Ma foi, ce titre, sans trop spoiler quand même, relève assez bien mon ressenti face au cliffhanger final proprement hallucinant de stupidité et de sans-gêne que nous ont servi les messieurs de chez Ubisoft sur un plateau d'argent (le fric appelle le fric c'est bien connu argent = fric vous avez compris haha hum c'était nul hop). Et c'était sans compter sur les aussi interminables que... Lire le test Assassin's Creed III sur PlayStation 3

6 2
Avatar Boba
6
Boba ·
5.7

De l'importance de ne pas prendre les enfants pour des cons.

A l'heure où la plupart des dessins animés ne sont que des immondices se vautrant dans des thèmes superficiels, des personnages inintéressants au possibe et des intrigues aussi passionnantes que la coupe du monde de curling (en fait j'en sais rien, si ça se trouve c'est grave cool à regarder), le tout moulé dans une 3D faisant preuve de beaucoup de mauvais goût, My Little Pony : FiM fait office... Lire la critique de My Little Pony: Les Amies c'est Magique!

4 4
Avatar Boba
6
Boba ·
Bande-annonce
6.0

Bien de prêt, vachement moins de loin

Sur Xbox 360 : Prototype est l'exemple typique du jeu qui veut nous balancer du fun à toute berzingue pour masquer ses lacunes trop voyantes, et qui malheureusement le deviennent de plus en plus à mesure qu'on progresse et que l'irritation couplé à l'ennui pointe le bout de son nez. Alors certes, découper des pauvres civils dans le sens de la longueur, fracasser des tanks à la mano-massue, se transformer en... Lire le test Prototype sur Xbox 360

Avatar Boba
6
Boba ·