Avatar Fêtons_le_cinéma

Critiques de Fêtons_le_cinéma

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.8

La route en nids de poule

Bird Box a un défaut d’identité flagrant qui le conduit à piocher ses influences et ses atmosphères à droite à gauche, du très réussi The Happening (M. Night Shyamalan, 2008) au surestimé A Quiet Place (John Krasinski, 2018) en passant par les films de zombies – voir à ce titre la scène de tension dans un supermarché ou les traques dans la forêt. Car le long métrage... Lire l'avis à propos de Bird Box

Avatar Fêtons_le_cinéma
4
Fêtons_le_cinéma ·
Bande-annonce
5.7

Chercher l’intrus

The Uninvited ne pense l’horreur qu’en matière de sursauts, oublie ainsi de composer une ambiance apte à incarner à l’écran le cauchemar d’un traumatisme. Pas de mise en scène, mais une petite usine à créer du clip comme on débite des morceaux de bois : la photographie oscille entre un amateurisme confondant et une esthétisation stérile de la démarche d’Anna dans sa maison, donnant... Lire l'avis à propos de Les Intrus

Avatar Fêtons_le_cinéma
2
Fêtons_le_cinéma ·
Bande-annonce
4.0

Parmi les bêtes

En dépit de ses effets numériques assez réussis qui s’insèrent bien dans les prises de vue réelles en interagissant avec les « acteurs » – qui semblent plus artificiels que nos deux ours d’ordinateurs – et du doublage français qu’assure Richard Darbois pour la voix du protagoniste principal, Yogi Bear n’est qu’un produit dérivé de plus balancé sur le marché comme on commercialise des... Lire l'avis à propos de Yogi l'ours

2
Avatar Fêtons_le_cinéma
2
Fêtons_le_cinéma ·
Bande-annonce
5.5

Emballé pour emballer

Fatman adopte tous les tics qui définissent ces productions d’action médiocres dont est abreuvé le marché de la VOD, soucieuses d’enfouir leur incapacité à faire du cinéma sous une avalanche de poses ridicules et stériles. Le vernis gratté, il ne reste qu’un scénario abracadabrantesque dont l’intrigue principale prend une heure à démarrer, surfant sur la vague des Pères Noël... Lire la critique de Fatman

Avatar Fêtons_le_cinéma
2
Fêtons_le_cinéma ·
Bande-annonce
6.9

Pour un monde de freaks regardé depuis une tour

Le Monde est à toi prend un malin plaisir à démythifier le thriller d’arnaque sur fond de banlieue et de drogue, ses personnages étant de viles caricatures tout à la fois amusantes, ridicules et campées par des acteurs talentueux. Sa galerie de freaks a de quoi divertir, mais elle joue aussi contre le film dans la mesure où elle pose la question du regard et de sa hauteur.... Lire l'avis à propos de Le monde est à toi

1
Avatar Fêtons_le_cinéma
5
Fêtons_le_cinéma ·
Bande-annonce
4.7

Nos amours fossilisées

L’unique sensualité teintée de mystère que possède Pompei est détenue par son actrice principale, Garance Marillier, une fois encore magnétique, après sa prestation très remarquée dans Grave de Julia Ducournau (2016). Car faire abstraction d’elle reviendrait à mettre le doigt sur une abstraction quasi nulle, vaste coquille vide d’une heure et demie qui irradie ses corps dénudés en... Lire la critique de Pompei

3 2
Avatar Fêtons_le_cinéma
3
Fêtons_le_cinéma ·
Bande-annonce
3.5

Les cœurs adolescents

Cette comédie aurait-elle déclenché une anesthésie générale du cœur telle que sa réception pâtisse d’aussi mauvaises critiques, tantôt remplies d’une détestation infondée, tantôt refusant en bloc la peinture fidèle d’un âge qui se cherche, qui se trompe, qui se caricature pour mieux se construire ? La première chose qui frappe, lorsque nous découvrons T’as Pécho ?, est que le titre... Lire l'avis à propos de T'as pécho ?

3
Avatar Fêtons_le_cinéma
7
Fêtons_le_cinéma ·
7.1

La guerre comme expérience intérieure

Bitter Victory se saisit de la guerre comme contexte et du désert comme espace pour mieux rejouer, sous la forme d’un déplacement de l’abstrait au concret, la rivalité amoureuse doublée d’un sentiment de culpabilité devant la lâcheté humaine. Les deux personnages principaux fonctionnent en miroir l’un de l’autre, chacun étant la face d’une seule et même médaille militaire qui décore,... Lire l'avis à propos de Amère victoire

3
Avatar Fêtons_le_cinéma
9
Fêtons_le_cinéma ·
Bande-annonce
4.9

Premiers pas dans les étoiles

The Ewok Adventure offre à Star Wars un prolongement tout à fait sympathique qui s’adresse explicitement à un jeune public, en témoignent le choix d’un enfant comme protagoniste principal ainsi que celui de le faire accompagner par une grosse peluche aussi câline que débrouillarde, Wicket. Il s’agit de composer des personnages auxquels s’identifier, proposant alors une porte... Lire la critique de L'Aventure des Ewoks : La Caravane du courage

6 5
Avatar Fêtons_le_cinéma
6
Fêtons_le_cinéma ·
Bande-annonce
4.3

La bastonnade des origines

On se souvient du quatrième opus de la saga Alien qui composait une Ripley hybride, en communication avec les créatures qu’elle combattait jadis. AVP : Alien vs. Predator prolonge ce croisement interdit entre humains et extraterrestres par le biais d’une alliance des plus surprenantes, pour ne pas dire grotesques, qui intervient à mi-parcours et fait basculer le film depuis... Lire la critique de Alien vs. Predator

3 2
Avatar Fêtons_le_cinéma
7
Fêtons_le_cinéma ·