Avatar Flavien Delvolvé

Critiques de Flavien Delvolvé

Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
Bande-annonce
6.8

Fantômes

Écrire sur Titanic en 2020 n'a sans doute pas beaucoup de sens, ni d'intérêt. Mais peut être le fais-je dans un souci de rédemption, de mémoire — et pour m'occuper aussi. À mon inscription sur le sacro-saint des saints Senscritique, je mis 6 à Titanic. 6. Je ris mais c'est pas si drôle. Parce que je me rends compte aujourd'hui, après avoir... Lire la critique de Titanic

1 3
Avatar Flavien Delvolvé
10
Flavien Delvolvé ·
Bande-annonce
5.2

Jimi Hendrix est mort dans son vomi. Star Wars aussi.

Ce sera la première et je l’espère dernière critique négative de mon compte. Je dois dire que je ne m’attendais à rien en allant voir *Star Wars IX*. Les bandes-annonces ne me disaient rien, et annonçaient ce que je craignais, un aveux de faiblesse, une capitulation. Cette critique est garantie pleine de spoils. Ne lisez pas cette critique. J’aime les deux premiers épisodes de cette... Lire la critique de Star Wars : L'Ascension de Skywalker

10 4
Avatar Flavien Delvolvé
2
Flavien Delvolvé ·
Bande-annonce
7.2

Out of Time

Tout a plus ou moins été dit/écrit sur Once Upon a Time… in Hollywood (pour le meilleur et pour le pire). Comme à la sortie de chacun de ses films, Tarantino a fait lever les foules, comme il les a fait crier. Entre ces adeptes fanatiques et ceux qui voient en ce bonhomme un réalisateur sur-côté, trop emprunt à la nostalgie et ne faisant que citer, recracher sa culture... Lire l'avis à propos de Once Upon a Time... in Hollywood

3
Avatar Flavien Delvolvé
10
Flavien Delvolvé ·
Bande-annonce
7.9

Die Kunst der Sonate

L’analogie entre structures musicales et arts narratifs ne datent pas d’hier. En littérature, il est aisé de trouver des auteurs qui ont cherché à traduire la dramaturgie d’une symphonie par les mots, à s’emparer de cette évidence, de ce charme impalpable. Fascinante musique qui “faite de rien, tenant à rien, peut être même n’est-elle rien” (La Musique et l'Ineffable,... Lire l'avis à propos de Sonate d'automne

2 3
Avatar Flavien Delvolvé
9
Flavien Delvolvé ·
Bande-annonce
7.6

Fire Walk With Me

“Tous les films sont des rêves, mais certains un peu plus que d’autres.” (David Lynch, Décembre 2001) Quelques semaines avant la sortie de Donnie Darko, le roi du mindfuck movie, David Lynch, sort son chef d’œuvre Mulholland Drive. Et nous avons donc durant un même mois d’octobre 2001, les sorties de deux films dérangés, dérangeants, bizarroïdes, complètement fous,... Lire la critique de Donnie Darko

1
Avatar Flavien Delvolvé
9
Flavien Delvolvé ·
Bande-annonce
5.4

Le sourire d'un bambin

Shyamalan et moi, c’est une rencontre assez récente. C’est Split qui m’a poussé vers lui, et Incassable et Glass à sa sortie. Je ne suis pas un inconditionnel des deux premiers, mais la sortie du dernier volet de la trilogie m’a définitivement rendu amoureux de cet univers déployé dans ces trois films, sa cohérence, ses personnages, son étrangeté, et ses... Lire l'avis à propos de La Jeune Fille de l'eau

5 4
Avatar Flavien Delvolvé
10
Flavien Delvolvé ·
Bande-annonce
7.3

Les hommes étaient des enfants

Qu’il est beau ce souvenir, celui qui sans cesse se meut, se transforme, s'intensifie, s’embellit, pour devenir une formidable histoire qui, à force d’être racontée, n’a plus besoin de mots pour nous toucher. Le souvenir bavard se muétise, ne laisse plus que des images, du silence, dans une brume chaude et rassurante, comme une brise d’été sur la plage. Ce sont souvent des premières fois qui... Lire la critique de Un été 42

3 2
Avatar Flavien Delvolvé
10
Flavien Delvolvé ·
Bande-annonce
7.7

La vie n'a pas d'âge. La vraie jeunesse ne s'use pas.

C’est une critique certainement beaucoup trop à chaud. Je finis à peine le film et mes joues ne sont pas encore sèches, mais ce n’est plus possible… Comment ce film-là peut-il n’avoir que 147 misérables notes sur ce (ajouter un adjectif de son choix) site ? Moi-même je m’en veux d’avoir manqué (snobé ?) la séance familiale des vacances de Noël, mon frère l’ayant offert à cette... Lire l'avis à propos de Place aux jeunes

5 3
Avatar Flavien Delvolvé
10
Flavien Delvolvé ·
Bande-annonce
7.6

Apprendre à pleurer

Gelsomina n’a pas de chance. Elle n’est pas belle, elle n’a pas toute sa tête, et sa mère vient de la vendre pour 10000 livres. Mais au moins, elle pense. Ce n’est pas le cas du rustre qui l’a prise sous la toile trouée de sa roulotte motorisée, l’artiste ambulant Zampano. Lui il ne pense pas non. C’est un sac de muscles qui ne fait que boire, manger, voler, frapper. Il connaît la recette... Lire l'avis à propos de La Strada

2 3
Avatar Flavien Delvolvé
9
Flavien Delvolvé ·
Bande-annonce
7.5

Et je vois tour à tour réfléchis sur son teint La folie et l'horreur, froides et taciturnes.

La réalité est-elle celle qu’on croit ? Les fous de notre réalité seraient-ils les fous d’une autre ? Notre vie n’est-elle pas déjà écrite ? Avons-nous un but, une destinée rédigée par autrui ? Tant de questions que nous pose L’Antre de la folie, film des plus perturbants de John Carpenter. Perturbant à plusieurs titres mais notamment pour nous, êtres humains du XXe et XXIe siècle,... Lire la critique de L'Antre de la folie

1 1
Avatar Flavien Delvolvé
10
Flavien Delvolvé ·
  • 1
  • 2