👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Critiques de Foulcher

Flashback
Foulcher
8

Critique de Flashback par Foulcher

Bien que ne postant plus beaucoup, pour ne pas dire presque plus aucune, de critiques, trouvant cet exercice assez vain et au fond assez symptomatique d'une recherche d'attention (ce qui n'est plus...

Lire la critique

il y a 11 mois

Le Roi Arthur
Foulcher
7

Critique de Le Roi Arthur par Foulcher

Je ne sais pas trop pourquoi j'aime revoir périodiquement ce film qui - sincèrement - n'a rien de bien exceptionnel mais qui, dans son ensemble sans véritable prétention, arrive à mener sa barque là...

Lire la critique

il y a plus d’un an

The Amazing Spider-Man - Le Destin d'un héros
Foulcher
2

Encore un film dans lequel il ne se passe rien

Ayant vu le premier épisode sur TF1 ce noël et l'ayant trouvé plutôt sympathique -sans être non plus transporté - j'ai profité des promotions pour acheter le coffret des deux films en Blu Ray 4k (oui...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Golem : Le Tueur de Londres
Foulcher
8

Une proposition artistique raffinée, scellée par un final grandiose

Je ne m'attendais pas à grand chose en lançant ce film, et sa présence sur Amazon Prime ainsi que son image laissait planer le doute sur la tonalité de ce film qui avait autant de chance d'être un...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Enragé
Foulcher
5

Un contour soigné sur un problème de société autour d'un nanar de compétition

Même si les deux films ne sont pas entièrement comparables, pour avoir vu cet Enragé juste avant Tenet qui a commencé immédiatement après, les deux films partagent un problème similaire : si le...

Lire la critique

il y a plus d’un an

Tenet
Foulcher
6

Un concept ambitieux qui cache un James Bond délavé

Je dois avouer que je n'avais pas vraiment envie de voir ce film, notamment à cause de la bande-annonce que j'avais trouvé sans intérêt et pour (un peu) mon petit côté anti-conformiste, mais les...

Lire la critique

il y a plus d’un an