Avatar Foulcher

Critiques de Foulcher

Versus
  Suivre
Bande-annonce
4.9

Critique de Le Roi Arthur par Foulcher

Je ne sais pas trop pourquoi j'aime revoir périodiquement ce film qui - sincèrement - n'a rien de bien exceptionnel mais qui, dans son ensemble sans véritable prétention, arrive à mener sa barque là il voulait aller. En fait, ce Roi Arthur - comme il est dit dans le making of - voulait simplement illustrer ce que c'était de devenir le chef, que ce n'était pas quelque chose d'inné mais de... Lire la critique de Le Roi Arthur

Avatar Foulcher
7
Foulcher ·
Bande-annonce
5.3

Encore un film dans lequel il ne se passe rien

Ayant vu le premier épisode sur TF1 ce noël et l'ayant trouvé plutôt sympathique -sans être non plus transporté - j'ai profité des promotions pour acheter le coffret des deux films en Blu Ray 4k (oui je sais les acheteurs de disques - voire même les acheteurs tout court - sont des ovnis dans ce monde du téléchargement facile) . L'objectif de cet achat était honnêtement davantage de se faire... Lire la critique de The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros

Avatar Foulcher
2
Foulcher ·
Bande-annonce
5.9

Une proposition artistique raffinée, scellée par un final grandiose

Je ne m'attendais pas à grand chose en lançant ce film, et sa présence sur Amazon Prime ainsi que son image laissait planer le doute sur la tonalité de ce film qui avait autant de chance d'être un film d'ambiance assez sympathique qu'un gros nanar tout lisse, en tous cas assez premier degré. Le titre même laissait planer le doute sur son caractère fantastique ou non. Il est certes difficile... Lire l'avis à propos de Golem, le tueur de Londres

Avatar Foulcher
8
Foulcher ·
Bande-annonce
5.5

Un contour soigné sur un problème de société autour d'un nanar de compétition

Même si les deux films ne sont pas entièrement comparables, pour avoir vu cet Enragé juste avant Tenet qui a commencé immédiatement après, les deux films partagent un problème similaire : si le contour des deux oeuvres, leur fond, est abordé de manière soignée et/ou juste (dans des styles et formes différentes, là s'arrête la comparaison), le récit en lui-même des aventures des personnages... Lire l'avis à propos de Enragé

1
Avatar Foulcher
5
Foulcher ·
Bande-annonce
6.3

Un concept ambitieux qui cache un James Bond délavé

Je dois avouer que je n'avais pas vraiment envie de voir ce film, notamment à cause de la bande-annonce que j'avais trouvé sans intérêt et pour (un peu) mon petit côté anti-conformiste, mais les circonstances (je sortais pille à l'heure du début de séance de ce Tenet) et la curiosité aidant, j'ai finalement sauté le pas et à ma grande surprise l'expérience n'a pas été si désagréable que prévue.... Lire la critique de Tenet

1
Avatar Foulcher
6
Foulcher ·
Bande-annonce
5.1

Quelqu'un peut m'expliquer le projet derrière ce film ?

The Rental est l'exemple typique du film qui ne mène absolument à rien, échouant à peu près tous les tests des catégories dans lesquelles on pourrait le ranger sans pour autant transcender ces cases à tel point qu'il en redéfinirait une lui-même. La raison principale à cela ? En sus de nous infliger un développement ultra superficiel (sur le plan humain comme sur le plan purement narratif) et... Lire la critique de The Rental

6 1
Avatar Foulcher
4
Foulcher ·
Bande-annonce
7.8

Critique de BioShock Infinite : Tombeau... par Foulcher

Sur PC : Bon, je vais faire abstraction du scénario de ce DLC (j'englobe ici toutes les parties, je ne vois pas l'intérêt de chacune prise séparément) qui est typique des oeuvres SF qui ne savent pas s'arrêter au bon moment (on nous sort des mondes parallèles, ou "plans", spatio-temporels avec des raccords forcés...) en voulant faire plaisir à leurs fans. Je fais donc abstraction des raccords... Lire le test BioShock Infinite : Tombeau sous-marin, Épisode 2 sur PC

Avatar Foulcher
3
Foulcher ·
Bande-annonce
8.0

Décidément, encore un remake frustrant (dans le style inverse de Kiwami)

Sur PlayStation 4 : Ayant terminé déjà deux fois Yakuza 2, la première fois en 2012 (eh oui je l'ai découvert tardivement) puis l'année dernière en 2019 (juste après Kiwami), j'avoue qu'il m'est difficile d'aborder la critique de ce remake comme un jeu à part entière et je vais donc en discuter sous l'angle de la comparaison. Sur le fond du jeu, vous retrouverez ma critique sur Yakuza 2 sur le site, je me vois... Lire le test Yakuza Kiwami 2 sur PlayStation 4

1
Avatar Foulcher
7
Foulcher ·
Bande-annonce
6.3

[CIRTIQUE TEMPORAIRE - Early Access] Un Banished post-apocalyptique rythmé comme Frost Punk

Sur PC : Ayant remarqué ce jeu sur l'EGS depuis quelques temps, j'ai sauté sur l'occasion offerte par les soldes récentes pour l'acquérir pour la modique somme de 5-6 euros. Pourquoi ce jeu m'attirait ? EH bien j'ai toujours aimé les petits jeux de gestion avec des chaînes de production détaillées et microscopiques, des fermes, un petit côté survivant, une sensation de progrès (ici dans le confort,... Lire le test Surviving the Aftermath sur PC

Avatar Foulcher
7
Foulcher ·
6.8

Critique de Sac au dos par Foulcher

Troisième lecture de la sortie récente de Huysmans en Pléiade, cette courte nouvelle au style faussement informel (le style reste pur et fluide, en progrès constant) est un récit de guerre...sans aucune bataille. Balloté entre une organisation catastrophique entre soldats poivrots et réjouis, l'enrôlement s'arrêtera avant même d'avoir commencé en se muant par une tournée des hôpitaux qui... Lire l'avis à propos de Sac au dos

Avatar Foulcher
8
Foulcher ·