Avatar Joro Andrianasolo

Critiques de Joro Andrianasolo

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.7

Critique de Nicky Larson et le Parfum de Cupidon par Joro Andrianasolo

Ça a été drôle par moment, et ça sent l'hommage sincère à la version française du dessin animé. Par contre, je trouve dommage qu'ils se soient à ce point acharnés à montrer le Nicky gros con obsédé, et presque pas son caractère plus élégant/poseur. Parce c'est bien ce contraste entre ses deux personnalités qui faisaient le principal intérêt du manga et de l'anime dont il est tiré.... Lire la critique de Nicky Larson et le Parfum de Cupidon

Avatar Joro Andrianasolo
6
Joro Andrianasolo ·
Bande-annonce
2.3

Critique de Alad'2 par Joro Andrianasolo

Regardé contre mon gré. Et tout ce qu'il y a à dire sur ce film peut être résumé par ce que dit le gamin à lunettes dans l'avion: "tu vois pas que tu m'emmerdes avec tes histoires là ?". Ajoutez à ça la quantité de vannes même pas dignes d'un enfant apprenant à parler répétées ad nauseam. On ne peut pas donner de note négative, mais ce film le mériterait bien. Lire la critique de Alad'2

Avatar Joro Andrianasolo
1
Joro Andrianasolo ·
8.3

Critique de The Cocoon par Joro Andrianasolo

N'ayant jamais réussi à accrocher à Haken, ce que j'entends là me parle un peu plus. Beaucoup plus jazzy et prog que ce tout ce qu'on m'a fait écouter d'eux jusqu'à présent. Comme Richard Henshall tient aussi le micro, on échappe à la surchage technique masturbatoire et chiante, car ce sont bel et bien des chansons, pas une vaine démonstration technique. Bien sûr, malgré ça le gars... Lire l'avis à propos de The Cocoon

Avatar Joro Andrianasolo
7
Joro Andrianasolo ·
7.0

Critique de Atonement par Joro Andrianasolo

C'est fini la traversée du désert ? Mine de rien, Killswitch Engage peut maintenant, avec ses deux décennies au compteur, s'affirmer comme un "vieux groupe". Et histoire de bien rappeler qu'ils ne font pas partie des darons du metalcore pour rien, ils vont célébrer ça avec une bête de nouvel album. Après un enthousiasme général soulevé par le retour du chanteur originel Jesse Leach en... Lire la critique de Atonement

1
Avatar Joro Andrianasolo
8
Joro Andrianasolo ·
Écouter
6.5

Critique de Killswitch Engage par Joro Andrianasolo

En ces temps bénis (ou pas, c’est selon les fans) où la voix ayant donné ses lettres de noblesse à Killswitch Engage est retournée au bercail, un petit coup d’œil dans le rétroviseur s’impose. Le second éponyme de leur carrière, également l’ultime contribution d’Howard Jones (même si à l’époque on le savait pas) et le symbole de cette ère « HowJo » au final, on ne pourra pas dire que l’album... Lire la critique de Killswitch Engage

Avatar Joro Andrianasolo
6
Joro Andrianasolo ·
Bande-annonce
8.5

Critique de Final Fantasy VI par Joro Andrianasolo

Sur Super Nintendo : Le Final Fantasy le plus unanimement salué par la critique, même s'il n'aura jamais eu le succès global du septième épisode. Découvert en émulation en 2002 pour ma part, à peu près en même temps que j'ai fini le IX. Je l'adore. Pour le travail fabuleux des équipes de Square sur celui-ci. Pour l'écriture des personnages, tous les non-dits autour de certains d'entre eux... Lire le test Final Fantasy VI sur Super Nintendo

Avatar Joro Andrianasolo
10
Joro Andrianasolo ·
6.8

Critique de Holding Absence par Joro Andrianasolo

Un hybride mi-ambient, mi-djent, très aérien avec des vocaux à 90% clairs, n'étant que partiellement dilués quand le chanteur module avec un peu de grain. Dans ce dernier exercice le jeune homme au micro s'avère plutôt doué d'ailleurs, et il est assez dommage qu'il privilégie autant sa voix totalement claire. Son timbre naturel étant bien trop doux pour être assez personnel, ce sont,... Lire la critique de Holding Absence

Avatar Joro Andrianasolo
8
Joro Andrianasolo ·
Écouter
7.6

Critique de Holy Hell par Joro Andrianasolo

Une sacrée déception. AOGHAU se répétait déjà pas mal par rapport à Lost Forever//Lost Together, tout en ayant malgré tout son lot de petites tueries. Holy Hell poursuit dans la même direction, mais en accentuant encore un peu plus la dose de passages mettant en avant le chant et les samples. Et c'est majoritairement plus lent. Le problème c'est que l'ensemble déçoit. En dehors des... Lire la critique de Holy Hell

Avatar Joro Andrianasolo
6
Joro Andrianasolo ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Hime-anole par Joro Andrianasolo

Oeuvre schizophrène en vue, à regarder en ne se renseignant qu'au minimum sur son intrigue, évitez tout trailer, celui qui est sur Youtube en dit déjà beaucoup trop. Parti sur les bases d'un triangle amoureux (ou un rectangle ?) digne du drama le plus cucul qui soit, Hime-anole glisse sans prévenir dans un registre bien différent. Et son titre qui n'apparaît à l'écran qu'à un certain... Lire l'avis à propos de Hime-anole

Avatar Joro Andrianasolo
8
Joro Andrianasolo ·
Bande-annonce
6.0

Critique de The Villainess par Joro Andrianasolo

Grosse boucherie partiellement teintée de drame/romance. C'est rythmé à mort entre bastons en vue subjective, gros éclats de sang, courses poursuites à moto, à pied et en bus. Les passages moins orientés action cassent le rythme mais apportent un peu de contexte à cette histoire pas toujours très bien menée. L'intrigue est légèrement maladroite (flashback, vengeance, personnages... Lire l'avis à propos de The Villainess

Avatar Joro Andrianasolo
7
Joro Andrianasolo ·