Reign in Blood
7.6
Reign in Blood

Album de Slayer (1986)

Membre du fameux « Big four » du trash métal des années 80 (avec Metallica, Megadeth et Anthrax mais on pourrait rajouter Testament et Exodus) Slayer signe avec « Reign in blood » son album le plus fameux. A l'époque de sa sortie jamais un groupe de métal n'avait sorti un disque aussi rapide et violent ; une puissance de feu « apocalyptique ».
La paire de guitaristes King/Hanneman fait merveille, leur son est assez unique, très « trash » certes mais pour moi il est indiscutable que le son Slayer a influencé nombre de groupes de death métal (notamment au niveau des solos assez « dingues ») et peut être considéré comme un précurseur du genre au même titre que Morbid angel.
Dave Lombardo, albums après albums, montre qu'il est un grand batteur, rapide bien sur mais aussi technique.
Beaucoup de bons titres dans cet album assez courts (30 minutes environ dans sa version vynile) mais pour moi on peut citer: « Angel of death » bien sur mais aussi « Raining blood », « Altar of sacrifice » et surtout « Jesus saves »
Juste un petit bémol pour la voix, correcte mais pas parfaite, mais cette remarque vaut pour la plupart des groupes trash (hormis Exodus du premier album).
« Reign in blood » est donc un album référence comme « Kill'em all » ou « Bonded by blood », un album qui a marqué le thrash métal et plus généralement le métal extrême.
PS : comme pour Manowar (et d'autres) je ne cautionne pas les paroles et l'imagerie du groupe (pas ma tasse de thé!) mais ici je reste sur un plan strictement musical

Créée

le 3 nov. 2018

Critique lue 231 fois

6 j'aime

4 commentaires

nico94

Écrit par

Critique lue 231 fois

6
4

D'autres avis sur Reign in Blood

Reign in Blood
Nordkapp
8

Enfer post-traumatique

Tak-a-tak. Une spatule racle une casserole, annonçant l'heure du repas. Tak-a-tak. Dans le métro, une fille secoue son sac. La sangle frappe contre une barre métallique. Tak-a-tak. Un jeune prof...

le 26 déc. 2015

23 j'aime

14

Reign in Blood
Mayeul-TheLink
10

Postmortem Marley Saves the Criminally Insane

Je ne me souviens plus comment j’y suis arrivé, mais ce jour là, j’étais bien au Stade de France. Sur la pelouse, devant la scène, m’amusant de la foule gueulant au moindre technicien sur la scène...

le 4 mai 2016

15 j'aime

Reign in Blood
Clode
9

La bande son tonitruante qui rythme la vie du paradis

Quand les gens entendent metal, voient Slayer et pensent Reign in Blood, ils s'imaginent un océan sans fin de lave en fusion peuplé de hordes de requins sanguinaires pendant que loin au-dessus, dans...

le 10 janv. 2016

13 j'aime

2

Du même critique

Adieu les cons
nico94
7

Critique de Adieu les cons par nico94

J’avoue que comme pour les films de Kervern/Délépine j’attends toujours les œuvres de Dupontel avec une certaine impatience même si on peut parfois – rarement – avoir de mauvaises surprises (comme...

le 31 oct. 2020

21 j'aime

12

In the Court of the Crimson King
nico94
10

à jamais les premiers

Considéré à juste titre comme le premier album de rock progressif (même si Fripp récuse le terme) "in the court of the Crimson king" est aussi le meilleur album du genre, celui qui a donné ses...

le 3 juin 2018

20 j'aime

77

Killing Joke
nico94
8

Critique de Killing Joke par nico94

1980 la première vague punk anglaise de 76/77 est passée, beaucoup de groupes ont arrêté ou ont évolué vers d’autres styles. Se dessinent de nouvelles tendances : les punks radicaux,...

le 12 avr. 2020

18 j'aime

5