Couverture Poison City

Poison City

(2014)

Yūgai toshi

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 7
  5. 30
  6. 75
  7. 251
  8. 341
  9. 101
  10. 29
  • 840
  • 124
  • 652
  • 20

Tokyo, 2019. À moins d’un an de l’ouverture des Jeux olympiques, le Japon est bien décidé à faire place nette afin de recevoir les athlètes du monde entier. Une vague de puritanisme exacerbé s’abat sur tout le pays, cristallisée par la multiplication de mouvements autoproclamés de vigilance...

Match des critiques
les meilleurs avis
Poison City
VS
Avatar FrancisRave
7
Fahrenheit 2019

Dans Poison City, pas de virus, pas de monde post-apo, pas de violence, pas de question de vie ou de mort. Au titre trompeur, ce manga en deux tomes nous conte simplement l'histoire d'un mangaka (c'est vraiment la mode on dirait) cherchant à publier son manga assez gore, dans une société dystopique japonaise en 2019, qui a alors instauré une censure forte et arbitraire. Au croisement entre récit biographique de son propre auteur (qui a appris que ses manga Manhole ont été censurés)...

3
Un peu plus de complexité et de nuance n'auraient pas été de trop

Je ne vais pas y aller par quatre chemins. J'ai trouvé ce manga très simpliste et du coup très manichéen dans sa façon de traiter le sujet. En gros nous avons les gentils créateurs dessinateurs mangakas et artistes, et la méchante censure qui, en plus d'être incapable d'apprécier l'art à sa juste valeur, n'y voit qu'un ramassis d’obscénités dont il faut interdire l'accès par tous les moyens. Après, la manière avec laquelle l'auteur défend sa thèse est assez ingénieuse, je dois... Lire l'avis à propos de Poison City

5

Critiques : avis d'internautes (21)

Poison City
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les censeurs pour l'échafaud

La carrière du dessinateur japonais Tetsuya Tsutsui débute à Trappes dans les Yvelines, une nuit de 2004. Dans le HLM d’Ahmed Agne, qui vient de créer, avec Cécile Pournin, les éditions Ki-oon. Il cherche des mangas à publier et se tourne rapidement vers des auteurs débutants, lorsqu’une nuit il tombe sur le site de Tsutsui qui a mis en accès libre son premier manga. ... Lire la critique de Poison City

25 2
Avatar Marius
7
Marius ·
"C'était naze..."

Comment un auteur original peut-il se frayer un chemin face à ces nombreux titres que distribue une propagande médiatique toujours égale, et souvent fabriqués de manière industrielle ? Comment passer à travers une censure perverse affamée de médiocrité ? A tous les naifs qui pensent que ce qui est de qualité peut toujours trouver un public, Poison City remet donc les pendules à... Lire la critique de Poison City

11
Avatar Xavier Watremez
8
Xavier Watremez ·
Poison City !

[Série en 2 tomes] C'est le premier Tetsuya Tsutsui auquel je me frotte et c'est une vraie belle découverte. D'abord le dessin est très soigné... ...et après il y a le scénario : Les JO de 2019 approchent et on suit le quotidien d'un Mangaka qui doit faire des sacrifices sur son storyboard jour après jour à cause d'une politique... Lire l'avis à propos de Poison City

2 2
Avatar Pierre Ruggirello
8
Pierre Ruggirello ·
Une créativité bridée...

Après m'avoir ravi avec Prophecy, j'ai sauté sur le dernier manga de Tetsuya Tsutsui : Poison City. On y suit l'histoire de Mikio Hibino, un mangaka qui est près à éditer sa nouvelle histoire, Dark Walker. Son projet d'apocalypse zombie se heurte cependant à la censure, extrêmement forte dans ce japon de 2019, où un nouveau projet de loi sur la littérature vient de... Lire la critique de Poison City

3
Avatar Lucas MARTIN
9
Lucas MARTIN ·
Découverte
Poison City, la dystopie de la création artistique

Mettre en place un dystopie pour dénoncer des défauts d'une société, ce n'est pas très original. De plus, je n'ai pas trouvé les personnages très attachants et l'on peut avoir des difficultés avec le dessin. Mais l'oeuvre vaut quand même le coup pour le message qu'elle véhicule : un message essentiel dans le contexte actuel chez les mangakas et les créateurs d'animés. Ici, l'auteur... Lire la critique de Poison City

2
Avatar Scipionpion
8
Scipionpion ·
Toutes les critiques du manga Poison City (21)