Couverture V pour Vendetta

Critiques de V pour Vendetta

Comics de et (1982)

Libera te tutemet ex inferis

Locution latine ( Sauve-toi toi-même de l'enfer) Tout débute dans une Angleterre inventée par son auteur, ou trône en maitre sur la Tamise et dans les terres aux alentours une contre-façon d'état démocratique. Cette imposture totalitaire établi sur la tromperie ne va pas hésiter à limiter les libertés de ses habitants, les abâtardissant avec la terreur d'un anéantissement... Lire la critique de V pour Vendetta

14 7
Avatar Lordlyonor
10
Lordlyonor ·

1984, version Comics

Comme certains (beaucoup même), j'ai découvert la BD après avoir grandement apprécié le film. J'étais gentiment interpellé par le discours de V, incarné par la diction parfaite d'Hugo Weaving. Je voulais lire cette bande dessinée pour comparer le film au livre, juger du degré de fidélité.... Lire la critique de V pour Vendetta

92 9
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·

Les débuts d'une passion

Mon premier contact avec l'Oeuvre de Moore... Sans verser dans le fanatisme décérébré, force est de constater que peu d'auteurs, toute littérature confondue, m'auront autant retourné que ce fils de Northampton. Cette première approche, je la dois au film du même nom, il y a de cela trois ans à présent. Diablement émoustillé par le personnage de V, je décide aussitôt de passer outre mes... Lire l'avis à propos de V pour Vendetta

58 2
Avatar Amrit
9
Amrit ·

D pour Déception

[Attention spoilers] Oui je sais, c'est un peu une hérésie de mettre 5 à ce comics mythique, mais la déception est telle que je ne peux lui mettre plus. Tout d'abord, je n'ai jamais réussi à me faire au style de dessin, trop ombreux, imprécis, et qui selon moi rend les personnages laids et trop inexpressifs. C'est sûrement un choix artistique, pour accentuer le côté sombre, mais je n'accroche... Lire la critique de V pour Vendetta

31 7
Avatar Floax
5
Floax ·

No Roses for Anyone.

Le sang, les larmes, le malheur, la folie, la mort, ont toujours été là, proches de nous, nous encerclant, nous dévorant corps et âme. Mais il y avait aussi la beauté, les rires, l'amour, la liberté, l'art, la joie, de quoi faire passer cette pilule amère. Puis il n'y eu plus de roses pour personne. Au pilori toute liberté d'expression, toute différence, au cachot les intellectuels, les... Lire l'avis à propos de V pour Vendetta

33 1
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·

De la dictature au chaos

Après une guerre mondiale ayant exposé le monde au feu nucléaire, le Royaume-Uni, épargné par les bombardements, se réfugie dans un totalitarisme omniscient. Les dérèglements climatiques ont certes défiguré le pays, mais ce dernier l’a surtout été par une mainmise absolutiste méthodiquement composée : le parti fasciste Norsefire procède à une épuration politique, ethnique et sociale, et... Lire la critique de V pour Vendetta

15
Avatar Cultural Mind
9
Cultural Mind ·

V pour Visionnaire ?

Après une guerre nucléaire qui a détruit une partie du monde, l’Angleterre qui a survécu tente de subsister tant bien que mal, malgré la famine et la pauvreté. Quand une force organisée prend le pouvoir, les gens l’accueillent à bras ouvert. Quand on embarque tous les étrangers, homosexuels et musulmans, les gens ferment les yeux et laissent faire. Surveillance totale, camp de concentration,... Lire l'avis à propos de V pour Vendetta

13 3
Avatar Enlak
9
Enlak ·

Ode à l'anarchie...

Londres, fin des années 90. La Troisième guerre Mondiale a ravagé l’humanité, l’Europe a disparue, tout comme l’Afrique. L’Angleterre, un des pays rescapés, survit tant bien que mal sous un régime totalitaire et génocidaire, dont le fonctionnement implacable ne laisse aucune liberté. Et le peuple, accablé par la guerre et soulagé qu’elle soit terminée, prend ce système comme une... Lire l'avis à propos de V pour Vendetta

9
Avatar Marius Jouanny
10
Marius Jouanny ·

Guy fawkes is back

Je te donne ma critique #45 Oui je sais en ce moment je suis un peu rapide avec les critiques et j’enchaîne. Mais n’allez pas croire que je privilégie quantité à la qualité. Encore une fois c’est un grand oui, j’ai légèrement moins accroché par rapport à l’univers de Watchmen mais ça n’en demeure pas moins un comics très prenant et d’une narration très riche et... Lire l'avis à propos de V pour Vendetta

12 4
Avatar 93Drake_
9
93Drake_ ·

Shot the Sheriff

Ouvert au pif, et chose incroyable, dévoré dans la foulée malgré les graphismes et les couleurs maussades faussement approximatifs. Le scénario, immanquablement, m'a happé, et offert un prolongement inespéré et fun à mon ancienne lecture du 1984 d'Orwell. Car l'histoire procède d'un "trip" presque adolescent: Et si un mec à la fois hyper-cool et vraiment trop fort mettait une branlée à toutes... Lire la critique de V pour Vendetta

7
Avatar Gauche-à-Droite
9
Gauche-à-Droite ·