Avatar Manon C.

Critiques de Manon C.

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.7

CAY LA FÊTE ¯\_(ツ)_/¯

Ce petit smiley, autre que son aspect qui me fait penser à Lumière et ses bras-chandelles (vous le voyez hein? mais si aller?), illustre aussi un peu mon moi interne vis à vis de ma note qui se pose comme une fleur au milieu de toutes vos critiques rageuses aux notes pas très excitantes. Ça fait 3 fois en 5 jours que je retourne le voir, je suis conquise par cette adaptation qui pour... Lire l'avis à propos de La Belle et la Bête

1
Avatar Manon C.
8
Manon C. ·
5.8

Musso sors de ce corps.

Y'a pas à dire, Coelho se trainera le génie de L'Alchimiste longtemps, un peu posé là comme un piédestal en béton armé qui ne peut ébranler le reste de la construction. Soit, que L'Alchimiste soit bon ou mauvais on s'en fout on n'est pas là pour ça mais disons juste que ça n'empêchera jamais un auteur de sombrer dans la platitude la plus absolue parce que voilà, là c'est le cas. Quand... Lire l'avis à propos de L'espionne

1
Avatar Manon C.
6
Manon C. ·
Bande-annonce
7.5

De la bonne soupe réchauffée

Edit, trois mois plus tard, le film a perdu lentement de son éclat, un peu plus chaque jour, pour finalement me souler largement aujourd'hui. C'est assez rigolo à vrai dire et je n'explique pas encore pourquoi (trop de froufrou médiatique, mon amour originel pour Singin' in the rain et ses compatriotes qui finalement prend le dessus sur cet hommage qui abuse du clin d'oeil, Emma et Ryan qui... Lire l'avis à propos de La La Land

3 2
Avatar Manon C.
6
Manon C. ·
Bande-annonce
6.1

Jolie Paris sans âme

Sur Xbox One : Ohlala je sais pas quoi dire ça se bouscule dans ma tête. J'en veux à Ubisoft pour plein de choses différentes mais je vais d'abord quand même constater que ce jeu, son thème, ses graphiques, son intrigue (sur laquelle je reviendrais), ce Paris magnifique sorti de la révolution m'a obsédé. Je me suis fixée comme objectif de le finir à 100% parce que clairement jamais je n'ai autant... Lire le test Assassin's Creed : Unity sur Xbox One

Avatar Manon C.
7
Manon C. ·
Bande-annonce
6.5

Le Dieu du Stade

Stephen Hopkins choisit de centrer sa biopic de Jesse Owens sur trois grandes années fondatrices de sa renommée internationale : de 1933 lors de son entrée à l'Université d'Ohio jusqu'à la fin des jeux en 1935 (ah mais ça fait deux ça pas trois je sais mais ça dépasse un peu sur les bords). Premier bon ressenti de ce choix: ne centrer le film que sur l'essentiel, sans trop de chichi... Lire l'avis à propos de La Couleur de la victoire

5
Avatar Manon C.
8
Manon C. ·
Bande-annonce
6.0

Hail, Coen !

D'habitude j'aime bien pouvoir commenter en fonction de ce que je connais sur le passé cinématographique des réalisateurs mais je dois avouer que les frères Coen ne font pas partis de mes grandes références, ça sera une critique sans valeur ajoutée. Pour en revenir à notre mouton,auquel j'ai mis 8 parce que c'est réellement un 7.5 mais vu la dose de rire que j'ai laissée dans la... Lire l'avis à propos de Ave, César !

Avatar Manon C.
8
Manon C. ·
Bande-annonce
6.9

Le grand retour

Découvert (ou plutôt redécouvert) avec sa Grande Bellezza il y a deux ans, Sorrentino fait désormais parti de ses réalisateurs que j'aime et j'attends avec impatience. Je n'avais pas fait de critique sur son dernier film, mais celui-ci s'est érigé en film fétiche de la crise mélancolique du vendredi soir. Et ici, avec La Giovinezza, l'Italie nous rappelle qu'elle a encore a sa botte de grands... Lire la critique de Youth

1
Avatar Manon C.
9
Manon C. ·
Bande-annonce
7.6

L'art du poème visuelle

Mustang, un titre qui évoque la vitesse à laquelle la fenêtre éphémère s'ouvre sur la vie de ces cinq sœurs et sur laquelle on nous permet regard, jugement, émotion. Cinq sœurs prisonnières du carcan familial austère, religieux et hautement traditionnel. C'est une longue prose qui offre une palette de sentiments, de la joie, de la tristesse, du dégout, du refus, mais jamais d'envie. Non... Lire l'avis à propos de Mustang

2
Avatar Manon C.
9
Manon C. ·
Bande-annonce
6.7

Le simili-docu ou la tendance 2016

Si vous me suivez un peu par ici, je suis toujours dans mon visionnage pré-Oscars. Ce soir j'ai jeté mon dévolu sur Trumbo, film-biopic qui raconte un (long) passage de la vie de Dalton Trumbo, scénariste hollywoodien à conviction communiste pendant la Guerre Froide (mauvaise idée), son arrestation et son combat de faux-noms pour rester sur le devant de la scène hollywoodienne. Je ne... Lire la critique de Dalton Trumbo

1
Avatar Manon C.
6
Manon C. ·
Bande-annonce
7.2

Casting > scénario

Pendant que je continue mon visionnage pré-oscars, me voici devant Spotlight, film d'un réalisateur que je ne connais pas, avec un casting assez belle-gueule et qui relate les faits de l'affaire des prêtes pédophiles mis à jour par la Gazette de Boston. Premièrement: Mark Ruffalo. Entre Keaton, Schreiber et Slattery que j'ai eu plaisir à retrouver dans ce film, sa performance est... Lire l'avis à propos de Spotlight

Avatar Manon C.
7
Manon C. ·