10/10 pour la cinématographie et la réalisation mais 2/10 pour l’histoire et le scénario

Avis sur 1917

Avatar Marie Maï Trh
Critique publiée par le

1917 est une vraie expérience visuelle et je recommande à le regarder sur grand écran.
Le film se concentre sur 2 soldats britanniques qui ont pour mission considérée comme impossible d’aller prévenir leur troupe de 1600 personnes que la bataille prévue à l’aube est un piège allemand où nul ne survivra.

Le film requiert de réelles compétences en cinématographie et donc bravo à Sam Mendes qui maîtrise le plan-séquence. En effet, un réel effort est fait dans la production de la représentation des tranchées, avec des cadavres bien détaillés…. On se retrouve dans une immersion totale de la vie quotidienne d’un soldat de la 1ere guerre mondiale. Le spectateur en apprend plus sur les horreurs de la guerre, les rats, on arrive presque à sentir l’odeur des tranchées. On suit les 2 soldats de manière à ressentir leur peur, leur appréhension, le courage qu’il fallait avoir pour avancer. Visuellement, il n’y a rien à redire, la scène qui m’a le plus marquée est la scène où

Schofield déballe le no man’s land une fois la nuit tombée, évitant de se faire repérer par la lumière des hélicoptères survolant les lieux. Il court pour sa vie mais il court également pour les 1600 personnes dont il en a maintenant la responsabilité.

Bien que j’avais vraiment envie d’aimé ce film, je ressors de la salle de cinéma avec un goût amer. Le réalisateur a clairement tout misé sur ses techniques de réalisations et a complètement délaissé la partie réaliste du script et de l’histoire. Dommage car on en ressort avec un sentiment d’insatisfaction. Le film m’a perdu en 2 temps :

La mort de Tom qui fut très rapide, Schofield n’a même pas le temps de faire son deuil, il tombe nez à nez avec un régiment entier de soldats qui était ‘de passage’ juste à 2 pas (?)
Schofield descend du camion, il doit traverser un pont juste à l’endroit où le régiment l’a laissé et il se fait directement repérer et tirer dessus (?)

Je me suis dit que ce n’était pas si grave, j’avais encore espoir que le film allait être un chef d’œuvre du début à la fin et là :

Fiasco, no man’s land dans l’Etroust, des allemands partout (en faite il n’y avait que 3 (?)). Un 1er qui le course, il trouve refuge dans un maison et là, une scène qui n’aurait jamais du exister, la rencontre avec la Française qui prend soin d’un bébé qui n’est pas le sien en pleine bataille ? What ??? La scène m’a paru bien longue car très malaisante. Je comprends le côté humain qu’il faut avoir dans ces moments mais ce n’était juste pas crédible. Du tout. Schofield ressort et il tombe sur 2 autres allemands dont un qui est complètement saoul ? Ces mêmes génies d’allemands qui ont des camps stylés avec des dortoirs bien construits et des pièges intelligemment placés (?)

Et de là, je me suis concentrée sur les images et non plus sur l'histoire qui devenait improbable.
Dommage car je considère que l’histoire est tout aussi importante que la réalisation et la production.
Le tout fait de 1917 un bon film mais je ne le mettrai pas dans la catégorie ‘film de guerre’. Pour moi, 1917 est un film d’aventure, du style d’un « Indiana Jones » plutôt qu’un « Saving Private Ryan ».

10/10 pour la cinématographie et la réalisation mais 2/10 pour l’histoire et le scénario.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 112 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Marie Maï Trh 1917