👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

2017 ... pas si mal pour un jeu vidéo ...

J'ai vu le film "1917" que la critique encense unanimement ... et même si on passe un assez bon moment (le gars sait faire du cinéma et il fait ça même très très bien), plus j'y pense et moins j'ai aimé. Du cinéma divertissement encore une fois, avec beaucoup de moyens, de très belles et certainement véridiques reconstitutions, qui va faire un malheur au box office. Mais j'ai eu l'impression de passer 2h à voir un copain jouer à un jeu vidéo ... Cette accumulation de défis m'est apparue insupportable, répétitive et finalement sans aucun sens. Je résume : la mission, guerrière mais humanitaire; l'échauffement : trouver le point de sortie de la tranchée; le passage des premières lignes, barbelés et cadavres; le souterrain qui s'effondre; le passage du pont; l'attaque du sniper; l'avion qui tombe du ciel; la ville en feu et la poursuite ; la rivière ... j'en oublie ? Bref, ça n'en finit pas. Tout ça avec une morale à deux balles sur le super héros qui a même de quoi nourrir un bébé qui passe par là. Trop c'est trop. Et tout ça pourquoi ? la guerre ... c'est pas bien, on savait, mais ça permet aux hommes (les vrais les tatoués) de se dépasser et de devenir des héros (plus glauque comme message subliminal). Sur la guerre de 14, allez revoir "les sentiers de la gloire" de Kubrick.

Jean-MarcFedou
3
Écrit par

il y a 2 ans

1917
EricDebarnot
5
1917

Le travelling de Kapo (slight return), et autres considérations...

Il y a longtemps que les questions morales liées à la pratique de l'Art Cinématographique, chères à Bazin ou à Rivette, ont été passées par pertes et profits par l'industrie du divertissement qui...

Lire la critique

il y a 2 ans

177 j'aime

92

1917
guyness
5
1917

Fier Mendes (dans le nord de la) France

Certains films souffrent de leur intention. Surtout quand cette intention est mise en exergue par leur promotion. Impossible alors de ne voir que le résultat sans juger l’œuvre à l'aune de ce qui...

Lire la critique

il y a 2 ans

128 j'aime

20

1917
Sartorious
5
1917

Immersif, vraiment?

Cette critique, (et bien d'autres), illustrée par de jolies photos, est disponible sur https://www.epistemofilms.fr/post/1917-critiqu-analyse 1917… Aucun conflit n’a plus marqué les...

Lire la critique

il y a 2 ans

93 j'aime

26