Frustrant dans le dernier tiers

Avis sur 28 jours plus tard

Avatar TotoJP
Critique publiée par le

C'est étonnant de retrouver un réalisateur comme Danny Boyle derrière un film catastropho-horrifique. Le résultat est très honorable mais aussi frustrant par rapport au dernier tiers qui vire un peu dans le n'importe quoi, chose étonnante vu le CV du cinéaste. En effet, après avoir développé une ambiance angoissante et maitrisée, le film vire dans le manichéisme banal et, à mon goût, improbable dans de pareils circonstances. Cette dernière partie gâche donc un peu l'atmosphère intimiste et désertique (vues londoniennes magnifiques) dans laquelle l'horreur et la violence se cachent (on est bien dans un film de zombies). Murphy et Gleeson sont en tous points remarquables. Le long-métrage est filmé en DV renforçant le caractère urbain et brut de l’œuvre, au détriment de la définition de l'image qui sur un bluray est problématique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 179 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de TotoJP 28 jours plus tard