Affiche 5 centimètres par seconde

Critiques de 5 centimètres par seconde

Long-métrage d'animation de (2007)

Le coeur qui se serre

A travers trois petites histoires, à travers le début d'une vie, 5 cm per Second le serre à plus d'une occasion, le coeur. Tout d'abord quand on a treize ans, comme Takaki, et que l'on est séparé par la vie et les grandes personnes du premier amour que l'on connaît. On ne saura jamais si la distance est si importante. Non. Mais c'est le temps qui le sépare d'elle, dilaté,... Lire la critique de 5 centimètres par seconde

41 10
Avatar Behind_the_Mask
9
Behind_the_Mask ·

L’homme qui aimait la fuite des trains et des amours mortes

Au désespoir de mes garçons, j’aime bien ce gars. Makoto Shinkai est le cinéaste des amours enfantines, des rencontres inabouties, des souvenirs douloureux. Le poète abuse d’admirables scènes contemplatives, la pluie lourde, la neige silencieuse, la lente chute des fleurs de cerisiers - les fameux cinq centimètres par seconde -, le vent jouant dans les champs de céréales… des séquences qu’il... Lire l'avis à propos de 5 centimètres par seconde

30 6
Avatar Step de Boisse
8
Step de Boisse ·

L'essence du drama.

Après quelques productions intéressantes, revoici Shinkai, qui sans surprise, bâtit une nouvelle fois son histoire autour de la séparation et de la solitude. Des thématiques qui lui sont chères, mais qui l'avaient handicapé avec des écritures trop complexes ou des fautes de goût, mais cette fois ci il va au plus simple, plaçant son histoire à notre époque, à la fois dans Tokyo et les zones... Lire la critique de 5 centimètres par seconde

24
Avatar SlashersHouse
8
SlashersHouse ·

5 Feels Per Second

Quand j'ai découvert Byousoku 5 centimeter, je ne connaissais pas le génie qui se cachait derrière. A savoir Makoto Shinkai. En furetant pour trouver quoi regarder, je suis donc tombé sur ce titre élégant et un synopsis qui promettait une histoire forte en émotion. Mais je ne m'attendais pas à tel degré de perfection. Techniquement, de toute façon, Shinkai, c'est le meilleur. A... Lire l'avis à propos de 5 centimètres par seconde

14 1
Avatar Kousei
10
Kousei ·

C'est 7 !

Alors, oui, 7, c'est sans doute beaucoup trop généreux pour rendre compte des situations mièvres de collégiens timides mais amoureux, des dialogues débiles qui, au choix, pourront vous faire sentir de la honte ou vous claquer les zygomatiques droits et gauches en même temps, ou encore des images tellement colorées qu'elles paraitront kitsch à côté du ranch de Mon Petit Poney. Pourtant, on... Lire l'avis à propos de 5 centimètres par seconde

18
Avatar G_Savoureux
7
G_Savoureux ·

Digne de Miyazaki

Chef d’œuvre est bien le mot pour décrire cet animé, esthétiquement magnifique, tant dans le graphisme et le visuel, que dans ce qu'il cherche à raconter, transmettre, et la manière dont il s'y prend. En effet, si l'on peut légitimement être allergique au dessin, et a fortiori au manga, il n'en demeure pas moins que la réalisation dans le genre est irréprochable, voire remarquable. En ce qui... Lire l'avis à propos de 5 centimètres par seconde

6 1
Avatar Phaedren
9
Phaedren ·

Critique de 5 centimètres par seconde par Pauline Qnr

J'aurais bien mis 6.5, encore une fois, pour la beauté des décors qui ne laissent pas indifférent, je dois avouer. Mais l'histoire est plutôt sans intérêt, le contenu mièvre à souhait et même si on ne passe pas un moment totalement nul, on n'est quand même pas vraiment emporté par cette histoire qui, dès le début, présage sa fin. Il y a quelques moments de grâce, ils sont brefs et n'arrivent... Lire l'avis à propos de 5 centimètres par seconde

13 3
Avatar Pauline Qnr
5
Pauline Qnr ·

Critique de 5 centimètres par seconde par sseb22

Techniquement, c'est magnifique. La transposition en dessin des ambiances, couleurs, annonces, décors,... des gares de Tokyo est criante de vérité. C'est bien simple, on s'y croirait (et j'ai vécu 18 mois là bas) : tous les panneaux sont vrais, les outils, les machines, les gens, l'architecture des gares sont reproduits au détail près. Même les annonces répétées et re-répétées à n'en plus finir... Lire la critique de 5 centimètres par seconde

6
Avatar sseb22
8
sseb22 ·

Critique de 5 centimètres par seconde par LoutrePerfide

Byousoku 5 Centimeters est sans nul doute le travail le plus abouti de Makoto Shinkai. Force est de constater que Makoto Shinkai reste fidèle à ses thèmes de prédilection, à savoir les relations amoureuses à distance, les courriers électronique et papier, les trains (difficile de nier celui-ci), le ciel, les oiseaux etc. Tant de références que l'on retrouve dans ces 3 mini histoires mais avec... Lire l'avis à propos de 5 centimètres par seconde

8
Avatar LoutrePerfide
9
LoutrePerfide ·

Un vrai calvaire

Pourquoi ? C'est bien simple, impossible de faire plus dégoulinant de mièvrerie, de romantisme facile, de beauté fausse et de nostalgie en toc. Le dessin des personnages n'est pas génial et les décors, s'ils représentent un réel travail très poussé du dessin (et une maîtrise de l'outil informatique) sont saturés d'effets de lumière baveux et clinquants, de flous bien sentis et de couleurs... Lire l'avis à propos de 5 centimètres par seconde

38 19
Avatar Garcia
3
Garcia ·