Bande-annonce
Affiche 5 centimètres par seconde

5 centimètres par seconde

(2007)

Byōsoku Go Senchimētoru

12345678910
Quand ?
6.7
  1. 16
  2. 28
  3. 70
  4. 112
  5. 336
  6. 561
  7. 883
  8. 686
  9. 300
  10. 149
  • 3.1K
  • 331
  • 1.6K

La vie sépare les écoliers Tohno Takaki et Akari Shinohara. L'amour les fera se retrouver une dernière fois. Dans un deuxième segment, on retrouve Takaki dont la camarade, Kanae Sumita, essaye de se déclarer à lui. Enfin, les personnages du premier segment sont réunis. Mais le temps les a séparés...

Casting : acteurs principaux5 centimètres par seconde

Casting complet du long-métrage d'animation 5 centimètres par seconde
Match des critiques
les meilleurs avis
5 centimètres par seconde
VS
Avatar Step de Boisse
8
L’homme qui aimait la fuite des trains et des amours mortes

Au désespoir de mes garçons, j’aime bien ce gars. Makoto Shinkai est le cinéaste des amours enfantines, des rencontres inabouties, des souvenirs douloureux. Le poète abuse d’admirables scènes contemplatives, la pluie lourde, la neige silencieuse, la lente chute des fleurs de cerisiers - les fameux cinq centimètres par seconde -, le vent jouant dans les champs de céréales… des séquences qu’il ponctue de surprenants et hyperréalistes gros plans sur des objets du quotidien nippon, une machine...

23 6
Pars vite et ne reviens jamais.

Il n'y a aucune dimension "note" sur mon profil Sens Critique, et ce afin de privilégier le texte de la critique plutôt que la note finale. Pour ce faire, toutes les œuvres seront notées 5. ------------------------------------------------------------------------ Je ne sais pas si je suis devenu trop vieux pour ce genre de japaniaiseries ou bien si ce réalisateur n'est vraiment pas ma tasse de saké, mais entre Voyage vers Agartha et 5 Centimètres par Seconde, c'est le bouquet nippon. Après,... Lire l'avis à propos de 5 centimètres par seconde

11 2

Posts5 centimètres par seconde

Critiques : avis d'internautes (64)
5 centimètres par seconde
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le coeur qui se serre

A travers trois petites histoires, à travers le début d'une vie, 5 cm per Second le serre à plus d'une occasion, le coeur. Tout d'abord quand on a treize ans, comme Takaki, et que l'on est séparé par la vie et les grandes personnes du premier amour que l'on connaît. On ne saura jamais si la distance est si importante. Non. Mais c'est le temps qui le sépare d'elle, dilaté,... Lire l'avis à propos de 5 centimètres par seconde

29 10
Avatar Behind_the_Mask
9
Behind_the_Mask ·
L'essence du drama.

Après quelques productions intéressantes, revoici Shinkai, qui sans surprise, bâtit une nouvelle fois son histoire autour de la séparation et de la solitude. Des thématiques qui lui sont chères, mais qui l'avaient handicapé avec des écritures trop complexes ou des fautes de goût, mais cette fois ci il va au plus simple, plaçant son histoire à notre époque, à la fois dans Tokyo et les zones... Lire la critique de 5 centimètres par seconde

20
Avatar SlashersHouse
8
SlashersHouse ·
La madeleine de Shinkai

Musique au piano mélancolique, villes plongées dans la douceur rosée de l'été ou la blancheur de l'hiver, voix off des gens qui ne peuvent communiquer... Shinkai continue sa rêverie poétique sur toutes ces vies qui ne se sont pas dites, avec un film tout aussi fort, simple et beau que ses précédents. Peut-être que 5 cm/s est même un peu plus radical que La tour des nuages ou The Voice of a... Lire la critique de 5 centimètres par seconde

3
Avatar Narval
7
Narval ·
Découverte
5 Feels Per Second

Quand j'ai découvert Byousoku 5 centimeter, je ne connaissais pas le génie qui se cachait derrière. A savoir Makoto Shinkai. En furetant pour trouver quoi regarder, je suis donc tombé sur ce titre élégant et un synopsis qui promettait une histoire forte en émotion. Mais je ne m'attendais pas à tel degré de perfection. Techniquement, de toute façon, Shinkai, c'est le meilleur. A... Lire la critique de 5 centimètres par seconde

10
Avatar Kousei
10
Kousei ·
C'est 7 !

Alors, oui, 7, c'est sans doute beaucoup trop généreux pour rendre compte des situations mièvres de collégiens timides mais amoureux, des dialogues débiles qui, au choix, pourront vous faire sentir de la honte ou vous claquer les zygomatiques droits et gauches en même temps, ou encore des images tellement colorées qu'elles paraitront kitsch à côté du ranch de Mon Petit Poney. Pourtant, on... Lire la critique de 5 centimètres par seconde

18
Avatar G_Savoureux
7
G_Savoureux ·
Toutes les critiques du long-métrage d'animation 5 centimètres par seconde (64)
Bande-annonce
5 centimètres par seconde
Vous pourriez également aimer...