👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

5 centimètres par seconde

Byôsoku 5 senchimêtoru

2007

5K

2.8K

421

6.7

Long-métrage d'animation de Makoto Shinkai · 1 h 3 min · 3 mars 2007 (France)

Genres : Romance, Animation

Casting (acteurs principaux) :

Kenji Mizuhashi, Yoshimi Kondou, Satomi Hanamura, Ayaka Onoue, Risa Mizuno, Yuka Terazaki, Yûko Nakamura, Masami Iwasaki

Groupe :

5 centimètres par seconde

Pays d'origine :

Japon

Bande originale :

Byousoku 5 Centimeter, One more time, One more chance
Casting complet et fiche technique

La vie sépare les écoliers Tohno Takaki et Akari Shinohara. L'amour les fera se retrouver une dernière fois. Dans un deuxième segment, on retrouve Takaki dont la camarade, Kanae Sumita, essaye de se déclarer à lui. Enfin, les personnages du premier segment sont réunis. Mais le temps les a séparés et seul un souvenir commun les relie.

Alexandre_Bainé

C'est du porno asiatique ?

il y a 7 ans

20 j'aime

9

Kmeuh

Kmeuh

N'écoutez pas les cons qui ont mis 5 ou moins (oui j'y vais comme ça moi), ils n'ont juste rien compris au génie de Shinkai. Foncez.

il y a 7 ans

9 j'aime

Nwazayte

Nwazayte

On dirait le titre d'un porno.

il y a 7 ans

9 j'aime

Behind_the_Mask
9
Behind_the_Mask

Critique positive la plus appréciée

Le coeur qui se serre

A travers trois petites histoires, à travers le début d'une vie, 5 cm per Second le serre à plus d'une occasion, le coeur. Tout d'abord quand on a treize ans, comme Takaki, et que l'on est séparé...

Lire la critique

il y a 6 ans

archibal
2
archibal

Critique négative la plus appréciée

5 millimètres par heure

Tous les films de Makoto Shinkai que j’ai vus souffrent d’énormes problèmes de narration et pourtant le bonhomme s’acharne à vouloir raconter des histoires alambiquées. Pourquoi faire simple quand on...

Lire la critique

il y a 2 mois

SBoisse
8

L’homme qui aimait la fuite des trains et des amours mortes

Au désespoir de mes garçons, j’aime bien ce gars. Makoto Shinkai est le cinéaste des amours enfantines, des rencontres inabouties, des souvenirs douloureux. Le poète abuse d’admirables scènes...

Lire la critique

il y a 5 ans

SlashersHouse
8

L'essence du drama.

Après quelques productions intéressantes, revoici Shinkai, qui sans surprise, bâtit une nouvelle fois son histoire autour de la séparation et de la solitude. Des thématiques qui lui sont chères, mais...

Lire la critique

il y a 10 ans

Kousei
10
Kousei

5 Feels Per Second

Quand j'ai découvert Byousoku 5 centimeter, je ne connaissais pas le génie qui se cachait derrière. A savoir Makoto Shinkai. En furetant pour trouver quoi regarder, je suis donc tombé sur ce titre...

Lire la critique

il y a 6 ans

G_Savoureux
7
G_Savoureux

C'est 7 !

Alors, oui, 7, c'est sans doute beaucoup trop généreux pour rendre compte des situations mièvres de collégiens timides mais amoureux, des dialogues débiles qui, au choix, pourront vous faire sentir...

Lire la critique

il y a 11 ans