Rendons à césar ce qui appartient à César

Avis sur 9 semaines 1/2

Avatar Walkman1977
Critique publiée par le

Ce film est d'abord générationnel, je l'ai vu bien après sa sortie, mais c'est filmé à la façon très clip des années 80, les années Fric, le trader (alors très à la mode) et la responsable de galerie d'art, un combo qui fini dans une passion masochiste et oui Cinquante nuances de Grey n'a rien inventer ..... beaucoup n'ont pas connu mais 9 semaines 1/2 était le film référence dans le genre.
Tout le monde a plébiscité le strip tease de Kim Basinger, mais une fois encore pas de film culte sans musique à la hauteur, et en l'occurrence 9 semaines 1/2 était plutôt bien pourvu avec Bryan Ferry émancipé du non moins célèbre Roxy music, le Slave to love constituant la musique par excellence qui a bien appuyer la sensualité du film et des scènes entre Rourke et Basinger. Le deuxième morceau venant du non moins connu Joe Cocker qui avec You don't leave your hat on marquera ce strip tease d'anthologie au fer rouge.
Mickey rourke était la star montante d'Hollywood, le nouveau James Dean, hélas le bad boy en lui n'était pas qu'un jeu d'acteur, c'était profondément ancré en lui, proche des Hells angels, il décide de s'essayer à la Boxe avec un certain Brio en amateur, il passe le cap en Pro et là c'est le début de la fin pour celui qui aurait pu supplanter ses pères.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 96 fois
2 apprécient

Autres actions de Walkman1977 9 semaines 1/2