Affiche À perdre la raison

Critiques de À perdre la raison

Film de (2012)

Critique de À perdre la raison par Wolvy128

Inspiré d’un tragique fait divers, À perdre la raison est un drame rondement mené par un Joachim Lafosse inspiré qui fait le choix judicieux de se concentrer sur les personnages plutôt que sur l’issue dramatique de l’histoire. L’idée du film n’est donc pas de défendre ou d’accabler la mère mais simplement de s’interroger sur les raisons qui peuvent mener à un tel acte. En ce sens, le film est... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar Wolvy128
7
Wolvy128 ·

Critique de À perdre la raison par ClineBurg

Le début du film pose clairement les choses...Un drame vient de se jouer...L'intrigue va nous plonger dans les prémisses de ce drame... Muriel est une jeune femme lumineuse...Qui petit à petit va perdre sa couleur...A coups de perversité et de manipulation...Elle forme un couple avec Mounir...Sauf que Mounir ne fonctionne pas sans le docteur Pinget à qui il semble tout devoir et à qui il voue... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar ClineBurg
6
ClineBurg ·

Critique de À perdre la raison par Atom3-029

Tandis que la chaleur battait son plein vers la fin du mois d’août, À perdre la raison – en contraste avec les superproductions estivales –, venait secouer le cinéma français (ou plutôt francophone, dans le présent cas) dans la presse comme sur la blogosphère. Deux mois après sa sortie nationale, l’occasion de pouvoir enfin me faire un avis me fut enfin donnée. Pour commencer, si l’infanticide... Lire l'avis à propos de À perdre la raison

Avatar Atom3-029
6
Atom3-029 ·

Clause de résiliation

Il semblerait que cela arrive même aux plus grands : Joachim Lafosse qui jusqu'ici traçait lentement mais sûrement un parcours remarquable, se roule dans la fange avec une délectation qui fait de la peine à voir. On conseille d'abord d'évacuer les souvenirs de "Ca rend heureux" et, surtout, de l'immense "Nue Propriété" avant d'entamer le massacre "A perdre la raison", qui s'applique... Lire l'avis à propos de À perdre la raison

Avatar Seb C.
3
Seb C. ·

L'itinéraire bouleversant d'une Médée d'aujourd'hui...

Le réalisateur choc de Nue propriété (2006) avec Isabelle Huppert en rôle titre et Élève libre (2008) revient avec un nouveau film fort et persécuteur prenant aux tripes et à la gorge, le genre de film qui vous cloue au siège une barre au ventre et un sentiment entre le malaise, l’indignation et la compassion. Certainement avec De rouille et d’os et Bullhead, l’un des films heurtant le plus la... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar Zarathoustra93
9
Zarathoustra93 ·

Décevant...

Le sujet est délicat et le pari d'en faire une adaption difficile. L'exercce est raté. Principalment car le réalisateur ne fait que raconter les faits, sans parti pris, sans volonté d'expliquer quelque chose. Par conséquent, à la fin du flm on se retrouve avec beaucoup d'interrogations, pas beaucoup de réponses, ni d'éléments pour réfléchir sur ce tragique évènement. Dommage. Plus de détails... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar floran
4
floran ·

Critique de À perdre la raison par marielou67

Voici l'exploration d'un fait divers sordide, qui se veut sans complaisance ni compassion, mais lucide, sur la descente aux enfers d'une mère qui est avant tout l'épouse d'un homme sous influence. Un sentiment de malaise indéfinissable m'habitait à la sortie de la salle, indépendant des faits bruts, et que j'avais du mal à définir. A la réflexion, ce qui me gêne en tout premier lieu dans ce... Lire l'avis à propos de À perdre la raison

Avatar marielou67
7
marielou67 ·

Critique de À perdre la raison par mgcinema

D’une mère qui se retrouve coincée au sein d’un foyer devenu irrespirable, bloquée entre un mari devenu indifférent, la présence d’un beau-père suffocante, la vie avec quatre enfants. Le personnage de Dequenne se débat face à ses deux hommes (le retour, toujours parfait, de la paire Rahim – Arestrup), ses propres angoisses, pour ne pas plonger dans la dépression. Et sans lui trouver d’excuses ni... Lire l'avis à propos de À perdre la raison

Avatar mgcinema
8
mgcinema ·

Je n'écouterai plus Julien Clerc avec la même insouciance

Quand je suis allée voir ce film, j'ignorais totalement qu'il était "librement inspiré d'un fait réel", tant mieux. Je ne savais pas non plus qu'il serait si grave. J'ai été voir ce film sans rien en savoir, si ce n'est les acteurs et l'affiche. J'ai aimé ce film aussi dur soit-il et ce qui m'a bouleversée n'est pas l'infanticide auquel beaucoup de critiques ont réduit le film. En fait, la... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar clem_c
8
clem_c ·

Critique de À perdre la raison par cygnenoir

décevant. non, un bon film mais une déception pour moi. vu le sujet et le casting je m'attendais à ressortir totalement dévasté et révolté. le film est bien mais le récit est trop sage, il reste trop en surface. comme prévu on assiste au destin funèbre de cette femme et de sa famille au fil des années. la relation à 3 qu'elle subit mais qu'elle a d'abord acceptée avec joie et raison avant de se... Lire l'avis à propos de À perdre la raison

Avatar cygnenoir
5
cygnenoir ·