Affiche Amistad

Critiques de Amistad

Film de (1997)

Un "avant-Lincoln" brouillon

En 1985, Steven Spielberg créa la polémique en réalisant La Couleur Pourpre. Ou plutôt choqua les critiques : le fait qu’un homme blanc et juif comme lui s’occupant de l’adaptation d’un roman écrit par une Noire traitant de la population noire aux Etats-Unis fut jugé anormal. Encore à l’époque, il en fallait peu pour dire des conneries de taille ! Car si Spielberg s’est pourtant attardé sur un... Lire la critique de Amistad

7 1
Avatar Sébastien Decocq
6
Sébastien Decocq ·

Some time a slave

Le grand Steven Spielberg ayant déjà pondu des films mythiques comme Jurassic Park, Indiana Jones, E.T. ou encore Les dents de la mer nous sortait en 1997 Amistad, et là j'me demande, comment après avoir sortie des films aussi mémorables, il arrive... Lire l'avis à propos de Amistad

8
Avatar мс³
6
мс³ ·

La liberté pour tous

C'est assez délicat de critiquer un film comme celui-là, car d'une part il s'agit d'un film inspiré de fait réel et d'autres part, on critiquera plus authenticité des faits que le faite que ce soit un bon film. Ce qui fait que beaucoup de critiques s'attarderont plus sur le respect de l'histoire... Lire l'avis à propos de Amistad

2
Avatar Neo Cosmic
7
Neo Cosmic ·

Give us free?

Il y a d'indéniables moments de bravoure dans ce film : la première demie heure, intégralement en Mandé et Espagnol, le "passage du milieu" montré avec une précision quasi-didactique et édifiante, le jeu archi-corporel de Djimon Honsou. Puis il y a le procedural. Freeman en haut de forme, McCo avec des bouclettes et des rouflaquettes, Hopkins en transformisme option John Quincy Adams et un... Lire l'avis à propos de Amistad

4
Avatar VirginiA
5
VirginiA ·

Critique de Amistad par Massil Nanouche

Parmi les oeuvres de Spielberg les plus importantes. Le sujet de l'esclavage est traité sous l'angle politique avec les prémisses de la guerre civile. C'est un très beau film. il ne dégage pas l'émotion de La liste de Schindler, mais on en ressort tout de même marqué durablement. Djimon Hounsou porte sur ses épaules cette fresque qui lui permet en... Lire la critique de Amistad

3
Avatar Massil Nanouche
8
Massil Nanouche ·

Morgan Couldn't Play The Role Of Cinqué, He Was Already A Freeman

Ce n'est que quelques mois après la sortie de "The Lost World - Jurassic Park" que débarque dans les salles "Amistad", avec Morgan Freeman, Anthony Hopkins, Djimon Hounsou et Matthew McConaughey. Le film de Steven Spielberg propose la reconstitution de l’insurrection en 1839 d’esclaves africains au large de Cuba à bord du navire espagnol La Amistad, puis du retentissant procès où... Lire l'avis à propos de Amistad

3
Avatar Paplard
5
Paplard ·

Un film amidonné.

1997 a été une sacrée période pour Steven Spielberg ; il a réalisé (et/ou sorti) pas moins de 3 films ! Il y eut Le monde perdu, Amistad et Il faut sauver le soldat Ryan. Est-ce par cette soudaine suractivité que Spielberg a autant raté Amistad ? Après La liste de Schindler, le réalisateur a voulu revenir à un cinéma plus engagé, qui concerne cette fois les prémices de l'abolition de... Lire l'avis à propos de Amistad

2
Avatar Boubakar
4
Boubakar ·

Faire trop, ennemi du bien

Un film intéressant mais dont les choix de réalisation, et pourtant.. quel realisateur ! sont discutables. Hollywood se racconte l Histoire, avec une dichotomie est d'une lourdeur... Le rapport christique est d'ailleurs littéralement très present, voir même envahissant et contestable tant le rapport entre esclavage et religion chrétienne est bien plus complexe que cette vision bienveillante.... Lire la critique de Amistad

Avatar Jiminou76
6
Jiminou76 ·

Critique de Amistad par robindestoits

Sur la base d'une histoire vraie, s'engage une procédure judiciaire à rebondissements entre les propriétaires de ceux qu'ils considèrent comme leurs esclaves et ceux qui prétendent que les hommes qui étaient convoyés dans l'Amistad ont été arrachés à leur terre d'origine, en Afrique. Si au départ il ne s'agit pas d'une quête pour l’abolitionnisme mais d'un simple problème de propriété, c'est... Lire l'avis à propos de Amistad

Avatar robindestoits
7
robindestoits ·

Vaste farce.

Spielberg a le don de choquer dès qu'il s'aventure hors des sentiers battus du divertissement et du grand spectacle. Pourtant, ses escapades de plus en plus nombreuses ont donné lieu à quelques très beaux films comme La Couleur pourpre ou La Liste de Schindler. Malheureusement, c'est loin d'être le cas avec Amistad qui, non content de survoler son sujet en le regardant par le petit bout de la... Lire l'avis à propos de Amistad

Avatar NєσLαιη
1
NєσLαιη ·