Gosciny aurait été content

Avis sur Astérix : Le Domaine des Dieux

Avatar Billy98
Critique publiée par le

J'avoue que sa moyenne générale me surprends. Pourtant, j'étais comme tout le monde en l'empruntant : j'avais un peu peur, mais comme y'avait Astier derrière, j'avais plus confiance. Et puis, rien qu'en sachant qu'il y a Astier et Chabat dans le même film Astérix, après que le premier ait joué dans "Astérix aux JO" et le deuxième réalisé "Mission Cléopatre", et en sachant en plus à quel point ils sont bons... Rien que pour ça, le film d'animation est cool.
Mais, pour retourner l'expression de Dewey : "je ne m'attendais pas à grand chose, et j'ai même pas été déçu !". Déjà, ce qui m'a impressionné, c'est l'adaptation. Décidément, Astier sait tout faire. C'est bien simple, on n'a rien vu de plus fidèle à la BD, excepté les réalisations supervisées par Gosciny lui-même. Et c'est pas chose aisée : adapter un style qui mine de rien commence à prendre des rides (malgré que j'aime Astérix, comme tout le monde), sans sombrer dans l'illustration pure d'un des tomes les plus intéressants de la saga, était un pari musclé, auquel même Chabat ne s'est pas trop risqué. Mais l'humour de la BD est impeccablement reprise, comme je n'ai jamais vu dans un autre film sur Astérix. Et il est super-drôle ! L'histoire est impeccablement reprise (avec un ton irrémédiable qui persiste assez longtemps l'air de rien), racontée avec la patte Astier en plus, et des références modernes comme Gosciny le faisait. Tout vrai fan du Gaulois ne peut qu'être admiratif face à ça. J'étais particulièrement content qu'Astier ait repris les personnages des premiers touristes (avec une nana assez... sexy !) pour les impliquer réellement dans l'histoire. Je rappelle qu'à la base, ils apparaissent deux pages et c'est tout ; là, ils sont alliés, provocateurs de gags et même révélateurs de la sensibilité...d'Obélix! La personne avant l'étiquette, la fin du manichéisme qui sévissait un peu dans "Astérix" : une merveilleuse idée. De plus, la scène du Sénateur avec les Esclaves est particulièrement bien écrite, et voir un tel propos dans un film pour enfants, franchement, ça fait plaise.
Le doublage vocal est réussi dans l'ensemble. Le retour de l'immense Roger Carrel, qui a mis la hype à lui-seul, allié à une nouvelle génération comme Lorant Deutsh, très à l'aise... Dans un premier temps, le casting de voix déconcentre, parce qu'on cherche à reconnaitre la voix d'un tel, d'une telle. Et ça, ça a toujours été le problème des adaptations sur Astérix, faut toujours qu'il y ait trois tonnes de têtes d'affiche dedans, jusqu'à l'overdose comme "Astérix aux JO". Mais ils font très bien leur boulot ! Quant à l'animation, même si elle peut faire peur, passe très bien. On regarde pas le film non plus pour ça, mais elle fait vivre ses personnages !
Donc, je suis sorti du film avec l'agréable sensation d'avoir été respecté comme spectateur, et Gosciny comme scénariste de génie enfin remis à sa juste place sur grand écran. Je foncerais voir la nouvelle adaptation. Astier, y'a pas à dire: t'es le roi, et nous, on en a gros !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 83 fois
3 apprécient

Autres actions de Billy98 Astérix : Le Domaine des Dieux