Affiche Bullitt

Critiques de Bullitt

Film de (1968)

Fast & serious

Pour le novice désireux de se faire une idée de la quintessence des 70’s, le générique de Bullitt est l’exemple parfait : travelling latéraux sur le mobilier d’un autre temps, police de caractère, attention porté aux objets, cuivres chamarrés et percussion afro cubaines de Lalo Schifrin, rien ne manque. Contrairement aux attentes qu’il peut... Lire l'avis à propos de Bullitt

43 3
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Lent comme une bullitt

Comme il est amusant de constater que Bullitt est resté et restera à tout jamais dans la postérité pour ce qui me semble être l'élément le moins intéressant du film, maintenant que je le revois plus de quarante ans après sa sortie. Ce qui fait sa force (et ce point avait déjà été soulevé à l'époque) c'est en fait le contraire même de l'essence de sa scène de poursuite célèbre: c'est une... Lire la critique de Bullitt

59 26
Avatar guyness
7
guyness ·

Mc Queen, the king.

De Steve McQueen je ne connaissais que son rôle de Josh Randall, l'un des personnages d'une des séries faisant partie du paysage audiovisuel de mon enfance. Non pas que j'ignore sa filmographie, mais voyez vous je suis un incorrigible inculte d'une trentaine d'années qui essaie tant bien que mal de pallier à ses lacunes cinématographiques, tout en combattant —à tort je m'en rends chaque fois... Lire la critique de Bullitt

32 19
Avatar real_folk_blues
8
real_folk_blues ·

King of Cool

Alors qu'il doit protéger un témoin très important au vu d'un procès, le lieutenant Frank Bullitt doit faire face à un imprévu majeur et devra rechercher ceux qui veulent la mort de celui-ci... Produit par Steve McQueen himself et confié à Peter Yates, Bullitt nous immerge dans la vie de ce lieutenant qui va devoir faire face à de terribles tueurs, avec comme fond une... Lire l'avis à propos de Bullitt

26 10
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Le virage du polar américain

Bullit s'inscrit dans les films (les oeuvres) qui boulversent le genre et que personne n'a fait mieux après (tiens une idée de liste). La course en voiture bien sûr (précisons ici qu'il s'agit d'une mustang fastback 1968). La bande son signée par Lalo Schifrin, (auteur entre autre de la légendaire musique de Mission Impossible la série des 60's). Ok ! Ce qui donne une particularité particulière... Lire l'avis à propos de Bullitt

14 2
Avatar Ramblinrose
10
Ramblinrose ·

Support your local police

Frank Bullitt, un lieutenant de police, est chargé par un politicien ambitieux, Walter Chalmers, de protéger Johnny Ross, un gangster repenti qui doit témoigner à un procès dans lequel est impliqué l'homme politique. Malgré les précautions prises, Ross est grièvement blessé, et décède des suites de ses blessures sur son lit d'hôpital. Bullitt mène alors l'enquête pour retrouver les... Lire la critique de Bullitt

10
Avatar dagrey
7
dagrey ·

Jazz et tôle froissée

Les pneus crissent sur l’asphalte, laissant une large trace noirâtre sur le bitume. Les mains gantées du conducteur braquent le volant. La puissante Mustang lancée à toute allure part dans une violente embardée, évitant au dernier instant la Coccinelle verte roulant en sens inverse. Le cuir de sa chaussure écrase l’accélérateur, le moteur bouillonnant de la voiture rugit. Concentré,... Lire la critique de Bullitt

8 7
Avatar Aramis
7
Aramis ·

L'elegance à la Mc Queen.

Sur le papier Bullitt n'est pas forcement le film du siècle, le scénario est simple ce qui au final le sers, le rendant terriblement efficace. Déjà San Francisco vivante, colorée, est une ville faite pour le cinéma et fait rêver, un cadre qui correspond parfaitement au film, ajouté a ca un Mc Queen placide à la perfection (sans alourdir le film du moins) et vous avez déjà les éléments d'un... Lire l'avis à propos de Bullitt

11 1
Avatar Coéos
8
Coéos ·

...deux coccinelles...et un raton laveur...

Pourquoi ne présente-t-on plus les génériques comme on le faisait dans les années 60-70. Certains comme ici valent le film. "Bullitt" est avant tout un film noir qui répond aux codes du genre: un flic expérimenté, intègre, sans illusions, résiste aux pressions venues "d'en haut". Un de ses camarades a été gravement blessé. Il veut comprendre et retrouver le responsable envers et contre tout.... Lire la critique de Bullitt

12 3
Avatar -Marc-
7
-Marc- ·

Critique de Bullitt par Barmad

Avec un peu de recul (2 heures environ) je trouve que ce film a des côtés semblables à Drive. Le côté froid et direct du personnage principal (Gosling et McQueen, on pourrait facilement leurs trouver des ressemblances..) la lenteur du film, l'histoire assez banale voire plate. Même si Drive pousse plus loin l'aspect violent. On ressent assurément le poids de l'âge sur ce film qui à plus de 40 ans.... Lire la critique de Bullitt

7 5
Avatar Barmad
8
Barmad ·