Bande-annonce
Affiche Call Me by Your Name

Call Me by Your Name

(2018)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 48
  2. 63
  3. 137
  4. 322
  5. 609
  6. 1358
  7. 2798
  8. 3794
  9. 2564
  10. 1268
  • 13K
  • 2K
  • 7.4K

Été 1983. Elio Perlman, 17 ans, passe ses vacances dans la villa du XVIIe siècle que possède sa famille en Italie, à jouer de la musique classique, à lire et à flirter avec son amie Marzia. Son père, éminent professeur spécialiste de la culture gréco-romaine, et sa mère, traductrice, lui ont donné...

Casting : acteurs principauxCall Me by Your Name

Casting complet du film Call Me by Your Name
Match des critiques
les meilleurs avis
Call Me by Your Name
VS
Dolce Vita

Dans une Italie bucolique et pittoresque, Call me by your name de Luca Guadagnino nous raconte avec fièvre les premiers émois de deux démiurges. Le film est aussi solaire qu’un premier été, aussi sensuel et fougueux qu’une première fois. Un fantasme filmique élégant et sublime. Call me by your name est une invitation au dépaysement avec un décor bourgeois idyllique, érudit mais qui n’est jamais ostentatoire dans la manière qu’il a de se dévoiler. Cette grandiloquence culturelle,...

103 6
Des bourgeois au soleil

Je me suis plongée, confiante et heureuse d'avance, devant ce chef d'oeuvre que tout le monde m'avait vendu comme tel... et je n'ai rien compris aux critiques (que j'ai relue après visionnage) : non, définitivement, je n'ai pas vu le même film que beaucoup, et j'en suis bien triste car j'aime avoir du plaisir au cinéma. Ce film étant un sujet sensible, je sais que je dois choisir soigneusement mes mots si je ne veux pas finir en chair à pâtée mais je me lance, tant pis, adieu monde cruel.... Lire l'avis à propos de Call Me by Your Name

6

PostsCall Me by Your Name

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (244)
Call Me by Your Name
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Ce sédiment de l’été.

Par une savoureuse coïncidence d’agenda, Lady Bird et Call me by your name sortent le même jour en France en plus de partager un de leur comédien, qui de second rôle ténébreux dans le premier devient tête d’affiche du second. Si le sujet est le même – l’adolescence... Lire l'avis à propos de Call Me by Your Name

178 14
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
A nos amours

2018 est une année cinéma qui commence d'une manière très particulière pour moi : après un flashback éprouvant sur des souvenirs d'enfance soigneusement enterrés ("Jusqu'à la garde"), voici qu'un obscur cinéaste italien vaguement arty réussit à immortaliser le plus bel été de ma vie. Oh, je ne prétends pas avoir su jamais jouer de la guitare comme Elio sait jouer du piano... Lire la critique de Call Me by Your Name

60 19
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·
"Je ne sais rien des choses qui comptent"

"Call Me By Your Name" a tous les atours du film chiant et le début est particulièrement chiant : des vélos, une famille sophistiquée polyglotte, des bâtiments en pierre typiques des quartiers ancestraux de la douce Italie, des fruits, la canicule, l'eau, les oiseaux... Et puis la révélation opère et entraîne dans son sillage un tourbillon obsédant : beaucoup ont parlé de la scène de... Lire la critique de Call Me by Your Name

5 1
Avatar Nass_
9
Nass_ ·
Découverte
Au détour d'un été.

Il me suffit d'écouter en boucle ou de me repasser en tête le sublime morceau "Mystery of Love" de Sufjan Stevens pour retrouver cette sensation si particulière que peu de films arrivent à partager. Une sensation de nostalgie d'abord, la nostalgie de la campagne européenne, avec ses bois illuminés, ses rivières turquoises, ses chaises et tables blanches près de luxueuses vieilles maisons de... Lire la critique de Call Me by Your Name

94 11
Avatar Ivan du Pontavice
8
Ivan du Pontavice ·
Parce que c'était lui...

Dans l'éclat de l'aurore lisse, De quels feux tu m'as enflammé, O mon printemps, mon bien-aimé, Avec mille et mille délices! Je sens affluer à mon cœur Cette sensation suprême de ton éternelle chaleur, Beauté qui commande qu’on t’aime. » Goethe (Beauté de l’éphèbe) Moscazzano, un nom qui sonne comme un dessert italien, petit... Lire la critique de Call Me by Your Name

217 205
Avatar Aurea
10
Aurea ·
Toutes les critiques du film Call Me by Your Name (244)
SéancesCall Me by Your Name
Projeté dans 2 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour Call Me by Your Name
Bande-annonce Call Me by Your Name
Vous pourriez également aimer...