Affiche Cinquante nuances de Grey

Critiques de Cinquante nuances de Grey

Film de (2015)

Hymne à la domination masculine

Énième banalisation du viol et de la mise en servitude de la femme. Un hymne à la domination masculine sans contrepartie, où la femme reste dans l'attente d'un homme qui peut très bien être une raclure. Ça ne pose aucun problème car c'est lui qui a toute l'autorité. A côté de ça, l'homme n'a aucune responsabilité et son énergie est employée à la réalisation de ses petits fantasmes personnels... Lire l'avis à propos de Cinquante nuances de Grey

7 11
Avatar MicheMicka
2
MicheMicka ·

Est-ce que tu as remarqué qu'en changeant 5 lettres à GREY ça fait CHATTE ?

Je suis allé le voir sans aucune espérance, je m'attendais à un "sous-twilight" comme certains disent, c'est un film qui s'est fait défoncer (et c'est un terme qui colle bien au film je trouve) par la critique, en somme c'est une bouse irrécupérable. Donc je m'attendais à ce résultat, je m'attendais à tomber nez à nez avec une bouse infâme de deux heures, je m'attendais à me faire chier comme un... Lire la critique de Cinquante nuances de Grey

24 11
Avatar мс³
6
мс³ ·

La comédie de l'année ?

En toute honnêteté je suis sortie de la salle de cinéma tout sourire. Je m'y attendais, j'avais de gros a priori, et clairement je venais pour ça : rire. Ça n'a pas loupé. Enfin si, un peu. Le silence quasi cérémonial qui régnait dans la salle lors de la projection m'a presque fait douter de moi. Le film n'était-il pas aussi mauvais que je ne le pensais ? Impossible. Je n'ai pas lu les livres,... Lire la critique de Cinquante nuances de Grey

4
Avatar Delilah
2
Delilah ·

50 Nuances de l'Arnaque chapitre 1 : Fascination

Il y a des films auxquels on se demande pourquoi ils ont eu du succès. Fast And Furious le cas est simple : Belles nanas + Belles voitures + histoire de série B qui flirte avec le nanar. Pour Star Wars, pareil. Le MCU aussi. Bienvenue chez les Ch'tis, Dany Boon et les films avec Kev Adams ben... Kev Adams. Mais il y a des films, où on peut les retourner dans tous... Lire la critique de Cinquante nuances de Grey

4 1
Avatar Neo Cosmic M
1
Neo Cosmic M ·

Les adaptations, c'est comme la drogue, c'est mal!

Commençons par le commencement car j’aimerais pouvoir commencer à écrire ma critique n’est-ce pas ! Recadrons. 50 Nuances de Grey est un roman écrit par E.L. JAMES, paru le 3 Avril 2012. C’est un livre de 560 pages mais pour nous faire dépenser plus de fric la maison d’édition la décomposer en 3 tomes (50 nuances plus sombres et 50 nuances plus claires), merci Vintage Books. Pour les titres il... Lire la critique de Cinquante nuances de Grey

4
Avatar Joey41
2
Joey41 ·

...

Que ne ferions-nous pas par amour de sa moitié. Et à l’occasion de la saint-valentin, j’ai accompagné avec plaisir (et à reculons) ma douce et tendre au cinéma. Et c’est avec joie (très, très, mais alors très dissimulée) que je me suis retrouvé dans un hall d’entrée de cinéma remplit à ras bord de femmes ! Forcément, lorsque l’on va voir 50 Nuances de Grey, adaptation du roman érotique événement... Lire l'avis à propos de Cinquante nuances de Grey

4
Avatar Romain Bouvet
3
Romain Bouvet ·

Grey ? Mauvaise tisane !

N’ayant pas lu le roman, je me garderai bien de traiter de l’adaptation… Je ne retiendrai donc que les éléments du film pour seule impression. Mitigé est le premier mot qui vient à l’esprit. Le casting dans un premier temps avec un bellâtre Jamie Dorman, à la plastique irréprochable, tout dans la retenue (trop sans doute) et une Dakota Johnson, aussi nunuche que sa mère, et qui peine à nous... Lire la critique de Cinquante nuances de Grey

5 4
Avatar Fritz Langueur
4
Fritz Langueur ·

J'ai mal à mon féminisme

Emballement médiatique ahurissant (mais contournant toujours le fait de savoir s’il est, oui ou non, un bon film), promotion digne d’un blockbuster (un spot TV pour le SuperBowl, sérieusement ?) et impatience des fans de première heure du roman original : la hype 50 Shades commençait sérieusement à nous agacer. Imaginez alors notre état une fois l’ampleur du désastre constaté. En guise... Lire l'avis à propos de Cinquante nuances de Grey

4 1
Avatar critikapab
1
critikapab ·

Nuances introuvables

S'il n'y avait que cette frange mal coupée d'embarrassant, je crierai hallelujah. Mais seulement on s'y attend : ce n'est pas le cas. Des tentatives ratées. Grey commence à sortir le mot pragmatisme d’un air tendu pour se donner l’air intelligent durant l’interview. (j'ai même l'impression que c'est le seul mot qu'il emploie sortant d'un vocabulaire un peu plus large à l'exception du champ... Lire la critique de Cinquante nuances de Grey

4
Avatar Fanny M
2
Fanny M ·

Les petites nuances de Fatpooper

Deux petites précisions. Je n'ai pas lu le livre. J'ai vu une version coréenne et donc censurée de ce film. Je m'attendais à bien pire que ça ! Ce qui m'a plu dans cette histoire, c'est cette relation exclusive entre les deux protagonistes, c'est-à-dire qu'on ne voit pratiquement pas les autres personnages. Un tel radicalisme, ça fait plaisir quand même, et c'est carrément couillu ! Ensuite,... Lire l'avis à propos de Cinquante nuances de Grey

5
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·