Affiche Coraline

Critiques de Coraline

Long-métrage d'animation de (2009)

Rendons à Selick ce qui est à Selick !

Pauvre Henry Selick ! Il a réalisé un des films les plus encensés pour les enfants : L'étrange noël de Monsieur Jack, et tout le monde n'a retenu que le scénariste : Tim Burton ! Avec Coraline, Henry Selick se fait justice et nous prouve bien que son talent était en grande partie à l'origine du succès des aventures de Jack. Coraline, c'est un vrai... Lire la critique de Coraline

89 9
Avatar Hypérion
8
Hypérion ·

Conte noir

Ce premier long métrage d'animation produit par Focus Picture est de toute apparence destiné à un public plutôt jeune. Sauf que l'auteur de l'oeuvre dont est tiré le scénaro n'est autre que Neil Gaiman. Et il n'est pas homme à raconter des histoires vides de sens. (du peu que j'en connaisse) Dès le générique, le processus de "mind-control" est clairement LE sujet du film. Clairement, il est... Lire la critique de Coraline

63
Avatar Rawi
8
Rawi ·

Henry : le conte.

On aurait pu croire Selick exsangue après s’être (enfin) débarrassé de l’emprise vampirique de l’autre décoiffé. En effet, comment ne pas qualifier un « artiste » de vampire lorsque celui ci se nourrit du talent d’autrui pour asseoir sa propre notoriété, et de dérober au passage quelques qualificatifs parmi les plus flatteurs de la plume et de la bouche d’admirateurs sinon aveugles, en tout cas... Lire la critique de Coraline

63 14
Avatar real_folk_blues
8
real_folk_blues ·

Et si le bonheur c'était la vraie vie?

On va de surprises en surprises avec ce film d'animation qui met en scène une petite fille curieuse et intrépide comme nombre de fillettes de son âge, et qui pour tromper son ennui explore la maison, jusqu'à découvrir une porte secrète. Telle Alice, à laquelle on ne peut s'empêcher de penser, elle s'engouffre dans ce long couloir qui débouche sur....un autre monde semblable au sien, mais où... Lire l'avis à propos de Coraline

104 62
Avatar Aurea
8
Aurea ·

J'ai peur d'aller à la mercerie maintenant

Difficile de ne pas paraphraser Hypérion, qui je trouve a tout résumé en qualifiant ce film de "film d'horreurs pour enfants". Coraline commence par une scène profondément troublante : deux immenses mains, évoquant tour à tour squelette, aiguilles et pattes d'araignée, pratiquent une intervention quasi chirurgicale sur une malheureuse poupée, passant de l'apparence d'une mignonne fillette à... Lire la critique de Coraline

35 13
Avatar Karrie
8
Karrie ·

Des boutons plein les yeux

Pfff... Je m'ennuie ici. Mes amis sont loin maintenant, même si leur photo est sur ma table de nuit. Je viens de déménager et je déchante déjà. Il pleut dehors. L'occasion idéale pour jardiner. Le temps d'enfiler mon joli ciré jaune et de demander la permission à Maman. Elle me gronde car elle considère que je l'empêche de travailler. Papa ne m'écoute pas plus. Je m'ennuie. Ah, au... Lire l'avis à propos de Coraline

26 7
Avatar Behind_the_Mask
9
Behind_the_Mask ·

Quand Henry rencontre Coraline

Henry Selick n’est peut-être pas assez reconnu, et c’est bien dommage. En plus d’être un des grands noms de l’animation en volumes, cette technique fastidieuse mais fantastique qui consiste à filmer image par image pour créer l’illusion du mouvement, tout son travail en tant que réalisateur peut être analysé à travers quelques grands axes qui démontrent une intention, et donc une oeuvre.... Lire l'avis à propos de Coraline

22 9
Avatar SimplySmackkk
9
SimplySmackkk ·

Coraline ou quand Alice au pays des merveilles rencontre L'Étrange Noël de monsieur Jack

Coraline est un film d'animation en Stop Motion réalisé par Henry Sellick (réal de L'Étrange Noël de monsieur Jack) et le second film des Studios Laika qui plus tard va se spécialiser dans la chose (Les Noces funèbres et Kubo, c'est eux aussi). Coraline c'est aussi l'adaptation d'un conte pour enfant (mais un compte vraiment noir, limite effrayant) de Neil Gaiman, pour ceux qui le connaissent.... Lire l'avis à propos de Coraline

6 9
Avatar lessthantod
8
lessthantod ·

Derrière les apparences...

Avant que Vice-Versa ne s'immisce dans l'esprit d'une fillette tourmentée par un déménagement indésirable et des parents devenus distants, Coraline avait déjà largement balisé le terrain. Pas de pizzas aux brocolis ici, mais quelques cafards rebutants, des infiltrations d'eau aux fenêtres et des repas de famille aux airs prononcés de supplice. La nouvelle maison de campagne... Lire la critique de Coraline

18
Avatar Cultural Mind
8
Cultural Mind ·

Button Eyes.

Premier long-métrage maison du studio Laika (la firme avait bossé jusque là sur des courts-métrages ou sur des productions d'autres studios comme le Corpse Bride de Tim Burton), Coraline est l'adaptation du roman éponyme de Neil Gaiman, et aura connu un certain succès public et critique, sauf en France, où le film aura eu du mal à trouver... Lire l'avis à propos de Coraline

18 3
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·