Affiche Elmer, le remue-méninges

Critiques de Elmer, le remue-méninges

Film de (1988)

  • 1
  • 2

Le cerveau.

Elmer, créature des temps immémoriaux, vestige des civilisations oubliées qui aime se repaître en cerveaux. Humains de préférence. Elmer, dealer portatif pourvoyeur d'un puissant psychotrope de couleur bleu qu'il injecte dans ton cerveau. Elmer - Aylmer, l'Illustre - qui pense à ta place, et sait être convaincant en jactant quand tu te tords de douleur. Elmer, le remue-méninges crooner, qui... Lire l'avis à propos de Elmer, le remue-méninges

31 30
Avatar DjeeVanCleef
8
DjeeVanCleef ·

FLASH - Un parasite millénaire du type sangsue-étron bleue rackette un pauvre adolescent new-yorkais

... et lui propose de la drogue hautement hallucinogène en échange de cerveaux bien frais. Elmer, le remue-méninges est un film de grand malade, probablement réalisé par une équipe sous l'emprise de diverses substances psychotropes. C'est vraiment du bis horrifique comme je l'aime, de vraies bonnes idées de scénario totalement foutraques, mais bien... Lire l'avis à propos de Elmer, le remue-méninges

6 1
Avatar Morrinson
6
Morrinson ·

Very good trip !!!!!

Création originale de la part du réalisateur de Basket Case, Elmer raconte l'histoire d'un garçon ordinaire qui va faire la rencontre d'une petite créature bleuâtre qui va prendre possession de son corps en vue de rechercher des cerveaux humains. Totalement différent des péloches traditionnelles sur les créatures assoiffés de sang, Brain Damage se la joue décalé, laissant un rôle important à... Lire la critique de Elmer, le remue-méninges

2
Avatar Georgio
7
Georgio ·

Comédie, vraiment?

J’ai dû prendre ce film trop au sérieux, alors que c’est une comédie (horrifique). Mais l’ambiance est vraiment malsaine, crade, et le gore abondant, et il ne semble pas excessif (par rapport à une comédie horrifique comme «Braindead») au point de ne provoquer que le rire. Là, c’était plutôt le dégoût, lors de la célèbre scène de «fellation», mais surtout lors de la scène du cauchemar. «Brain... Lire la critique de Elmer, le remue-méninges

6 1
Avatar Owen_Flawers
7
Owen_Flawers ·

Critique de Elmer, le remue-méninges par Zogarok

Henenlotter est l’auteur d’une œuvre ahurissante, à réserver aux bisseux. On le connaît notamment pour Frankenhooker et Basket Case (avec ses deux suites). S’il est revenu il y a quelques années avec son Sex Addict, son cinéma outrancier relève du typique plaisir coupable issu des 80s. Dans Brain Damage alias Elmer, la mystérieuse créature... Lire la critique de Elmer, le remue-méninges

3
Avatar Zogarok
5
Zogarok ·

Une œuvre résolument borderline...

Ceux qui ont déjà vu les oeuvres de Frank Henenlotter, notamment la franchise Basket Case (Frères de sang - 1982, Frères de sang 2 - 1990 & Frères de sang 3 : La Progéniture - 1992) savent très bien de quoi est capable le réalisateur, à savoir, de nous réaliser une Série B trash et complètement déjantée. Elmer , Le remue-meninges (1987) ne déroge pas à la règle avec cette histoire complètement... Lire l'avis à propos de Elmer, le remue-méninges

2 3
Avatar RENGER
4
RENGER ·

Critique de Elmer, le remue-méninges par Barlbatrouk

Brain Damage est un film potentiellement jouissif pour le peu qu'on n'en attende pas trop, juste un bon divertissement horrifique. Il aborde un sujet plutôt sérieux, la dépendance, qu'il traite d'une façon assez dingue. En effet, le film possède une atmosphère particulière. Il y a des moments véritablement dramatiques mais qui sont toujours contrebalancés par la présence d'Aylmer au... Lire la critique de Elmer, le remue-méninges

Avatar Barlbatrouk
6
Barlbatrouk ·

Faut arrêter de fumer les enfants !

Je suis un grand fan de Henenlotter. Ses films ne sont pas parfaits, mais en même temps c'est cet aspect un peu maladroit qui les rend si fort ! Le scénario, je le connaissais grosso-modo grâce à l'affiche très parlante et très belle. L'intrigue est simple mais fonctionne et est surtout prétexte à traiter de notre jeunesse paumée (une fois de plus) en y mêlant un soupçon de drogue cette fois.... Lire la critique de Elmer, le remue-méninges

2
Avatar Fatpooper
9
Fatpooper ·

Critique de Elmer, le remue-méninges par Kevin Gosse

Cinéaste franc-tireur nourri aux films d'horreur des années 50-60, dont la production se situe à l'opposé du cinéma de genre produit en masse par les majors et autres grands studios (la franchise Vendredi 13 au hasard), Frank Henenlotter pourrait aisément être présenté comme le chaînon manquant 80's entre William Castle et John Waters. Proche de l'underground de par les maigres budgets... Lire la critique de Elmer, le remue-méninges

1
Avatar Kevin Gosse
8
Kevin Gosse ·

Critique de Elmer, le remue-méninges par Sophia

Furieusement bon pour un film qui a tout les attribus d'un nanard et s'avère être plutôt pas mal. En tout cas la séance était complètement grindhouse, avec une vieille odeur de moisie, une petite salle, trois pécores dans la salle, et à la fin la bande son qui se décale juste comme il faut pour créer un vieux effet sonore bien agaçant. Pour autant, le film est plutôt bon, complètement foutraque... Lire l'avis à propos de Elmer, le remue-méninges

1
Avatar Sophia
7
Sophia ·
  • 1
  • 2