Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Affiche Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Critiques de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Film de (2004)

Critique de Eternal Sunshine of the Spotless Mind par youli

Le film le plus juste et le plus beau qu'il m'ait été donné de voir sur l'amour, offrant à Jim Carrey et Kate Winslet deux de leurs plus beaux rôles. Jim Carrey notamment, étonnamment sobre, limite dépressif, se révèle alors incroyablement touchant (peut-être justement parce qu'on ressent d'autant plus le manque d'énergie et de vie qui d'habitude l'anime). Et c'est par des procédés purement... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

53 17
Avatar youli
10
youli ·

Pourquoi je tombe amoureux chaque fois que je regarde ce film ?

Aujourd'hui, je m'apprête à faire la critique, ou plutôt l'éloge, du film le plus magnifique qu'il m'ait été donné de voir. Installez-vous confortablement, je pense en avoir pour un bout de temps pour exprimer ce que je ressens quand je vois ce film. Après seulement une minute de film j'ai compris que j'allais aimer, et après l'introduction de dix minutes, j'ai su que... Lire la critique de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

37 23
Avatar Sυℓℓყ
10
Sυℓℓყ ·

Bergsonien

Je ne me suis pas ruée dans une salle obscure pour aller voir ce film. La petite bande "américano bobo versaillaise" (Gondry, Kaufman, Air, Phoenix, Coppola, Jonze, Dunst...) m'agace un peu. Je me rattrape sept ans plus tard avec le DVD et franchement, j'ai bien fait. Si ce n'est le personnage de Clementine Kruczynski, un peu trop excessif à mon goût, dans son côté loufoque, excentrique, une... Lire la critique de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

47 17
Avatar palouka
8
palouka ·

La Prochaine fois je viserai le coeur

Ca tient à si peu de choses, en fait. Un drap qui se soulève, le bruit de pieds nus qui claquent sur le sol, une mèche de cheveux égarée sur une serviette, un haut de pyjama qui traîne, ou encore un texto matinal qui embellit toute la journée à venir lorsqu'on est éloignés. Tes affaires, c'était un trésor perpétuel, ça me donnait envie de vivre. Avec toi, prendre un bain dans un évier... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

155 30
Avatar Fritz_the_Cat
9
Fritz_the_Cat ·

Se Souvenir Des Belles Choses

Le malheur et la tristesse sont nécessaires à la formation d’une personnalité, c’est semble-t-il un des enseignements d’Eternal Sunshine Of The Spotless Mind, film foisonnant, innovant et plein de la fraicheur d’un réalisateur qui a bien compris que sans travail créatif, il n’y a pas d’artiste. Les réticences qui avaient été les miennes lors d’un premier visionnage, abandonné après une vingtaine... Lire la critique de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

56 11
Avatar Jambalaya
9
Jambalaya ·

Wins'let do it again (Attention gâchage à l'intérieur)

Eternal Sunshine of The Spotless Mind est un beau film sur le deuil d'une relation amoureuse. Il développe le fantasme de tout cœur brisé qui se respecte : pouvoir tout effacer de sa mémoire pour repartir à zéro sans la souffrance indélébile de la séparation. Le scénario est habile car s'ouvre sur la rencontre du couple Winslet/Carrey sur une plage mais on comprend rapidement que cette... Lire la critique de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

30 8
Avatar Before-Sunrise
8
Before-Sunrise ·

In loving memory

Pensées décousues – Novembre 2016 Je ne suis pas allée travailler ce matin. J’ai préféré me poser en terrasse de café. Pas mon genre, pourtant. Surtout seule. Impulsivité du moment, dirons-nous … … Il fait glacial, sur cette terrasse. Rabat en plein vent, en Novembre. Brillant, Smile. Peut-être qu’on m’a murmuré « Rendez-vous … » à l’oreille, à moi aussi. Mouais … me... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

77 18
Avatar SmileShaw
10
SmileShaw ·

Lettre d'un inconnu

Les courbes de ton corps fondent, ma mémoire s’amenuise Tu es mon remède, mon encombre, c’est ainsi que mon amour s’épuise. Un vide, un néant. Sans toi, sans folie, je n’ai plus aucun souvenir, Tu es devenue, à mon insu, jusqu’à la lie, ma seule raison de rire Un coup de fil, une réponse et nous sommes déjà mariés Une dispute, une rancœur inutile et tu pars contrariée. Une plage.... Lire la critique de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

39 4
Avatar Velvetman
10
Velvetman ·

Le Souvenir d'un amour

Eternal Sunshine of the Spotless Mind est une comédie romantique complètement décalée signée Michel Gondry. Beau et triste, le film nous transporte comme jamais dans un esprit humain déchiré par la séparation d'un être cher et tentant d'oublier sa douleur. Le film, magnifiquement maitrisé de bout en bout, nous offre un voyage dans l'esprit de Jim Carrey, qui dévoile entièrement une de ces... Lire la critique de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

83 7
Avatar Ordos
10
Ordos ·

"I remember that speech very well..."

Avec Human Nature et La Sciences des Rêves quelques années plus tard, Eternal Sunshine of the Spotless Mind est le second épisode de ce que j'appelle "La Trilogie de la Science" de Michel Gondry. Les aventures de Joel et Clémentine se déroulent donc au sein d'une réinterprétation de la science du réalisateur français. Il ne se moque pas, au contraire, il... Lire l'avis à propos de Eternal Sunshine of the Spotless Mind

22 3
Avatar KINOEIL
9
KINOEIL ·