Advertisement
Affiche Fahrenheit 451

Critiques de Fahrenheit 451

Film de (1966)

Film à ne pas brûler

"Fahrenheit 451" s'est clairement imposé comme un classique du genre de la dystopie (ou contre-utopie) au cinéma mais également en littérature. En effet le film est l'adaptation du roman de Ray Bradbury du même nom, une adaptation de plutôt bonne qualité. Francois Truffaut a eu recours à plusieurs modifications plus ou moins compréhensibles. Il a donné une esthétique très rétro à l'ensemble qui... Lire la critique de Fahrenheit 451

21 5
Avatar Deleuze
7
Deleuze ·

Des livres-nous du mal

La dystopie dans laquelle s'inscrit Fahrenheit 451 a de quoi horrifier l'ensemble de la communauté SC. Pensez donc : ici, les livres, on ne les lit pas. On les brûle. Sans autre forme de procès, sinon celui du malheur du peuple. L'autodafé funeste est quotidienne et se célèbre à la tonne de papier réduit en cendres. Comme chez les révolutionnaires et les nazis.... Lire l'avis à propos de Fahrenheit 451

11 3
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·

Critique de Fahrenheit 451 par bidulle3

C'est un film assez étrange. Farhenheit 451 ne ressemble à aucun autre long-métrage de son réalisateur, c'est une oeuvre intéressante, presque passionnante part moment, mais qui vieillit terriblement mal. François Truffaut réalise un film qui oscille entre la science-fiction et le fantastique, difficile de lui attribué un genre, une époque ou encore un lieu, si ce n'est qu'ont y découvre une vie... Lire l'avis à propos de Fahrenheit 451

11 1
Avatar bidulle3
6
bidulle3 ·

Critique de Fahrenheit 451 par Hybu

Avant de l'avoir vu, j'avais eu d'assez mauvais échos sur ce film, déjà parce que généralement il ne plait pas aux fans de Truffaut, normal ça n'a rien à voir avec la nouvelle vague, pas d'Antoine Doinel ici, pas (trop) de petits turpitudes de la vie quotidienne et amoureuse, mais plutôt un film engagé, esthétiquement très fort et surtout une adaptation d'un livre. Comme tout bon adolescent qui... Lire la critique de Fahrenheit 451

13 1
Avatar Hybu
9
Hybu ·

Vertueux ratage

Drôle d’idée qu’a eue François Truffaut de tourner Fahrenheit 451 qu’on ne peut pas considérer comme une de ses grandes réussites et où on ne reconnaît guère le talent du cinéaste dont la meilleure inspiration concerne les relations – multiples, complexes, heureuses et malheureuses – avec les femmes et, d’une certaine façon, le monde de l’enfance. La science-fiction n’est en tout cas... Lire la critique de Fahrenheit 451

8 6
Avatar Impétueux
2
Impétueux ·

L'obscurité rassurante de l'ignorance

Attention, je SPOIL à mort. J'aime à comparer Godard et Truffaut, même si je ne sais pas si la comparaison est réellement pertinente puisque je connais finalement peu le second mais il me semble que les deux individus ont connu et pratiqué le cinéma sous le mouvement de la nouvelle vague, il y a néanmoins une différence notable entre les deux puisqu'à la différence du premier seul le... Lire l'avis à propos de Fahrenheit 451

8
Avatar Crillus
7
Crillus ·

232,777° Celsius

Dans cette société-là les livres sont bannis parce qu'ils donnent aux gens le dégout de leur propre vie. Le film qui ouvre de vastes perspectives paraît vieillot aujourd'hui. Les rares éléments de science-fonction consistent en un monorail des années 60 et quelques hommes volants en noir (suspendus à des fils). Vraiment pas de quoi s'enflammer. Très daté milieu des années 60, produit... Lire l'avis à propos de Fahrenheit 451

6 4
Avatar Zolotoï
6
Zolotoï ·

Mettre le feu aux pages

Jusqu’ici, ma connaissance de François Truffaut se résumait aux films sur Antoine Doinel et à son très bon La Nuit Américaine, qui exposait son regard sur le cinéma et sur son métier de réalisateur. Depuis quelques temps déjà, son film d’anticipation Fahrenheit 451, adaptation du roman éponyme de Ray Bradbury (que je n’ai pas lu, je tiens à le préciser), m’intéressait, pour... Lire la critique de Fahrenheit 451

5
Avatar JKDZ29
7
JKDZ29 ·

C'est l'histoire d'un mec de la Hadopi qui...

C'est idiot, mais quelque part le cinéma se divise en deux catégories : Godard d'un côté et Truffaut de l'autre. Comme j'ai pris très tôt le parti du premier, j'ai toujours préféré regarder un obscur JLG à ce classique de FT (vous dites pas FT ?). Ce qui m'a permis de passer à côté bien trop longtemps, et jusqu'à ce que la vie me l'impose avec un peu de malice. Pour ma défense (si si, je sens... Lire l'avis à propos de Fahrenheit 451

5
Avatar Homlett
7
Homlett ·

Ces adaptations... en avance

Le film en lui même est bon, mais Truffaut est né trop tôt, il n'avait pas les moyens techniques pour donner au livre l'image cinématographique qui lui revient... Bradbury, maître de la science fiction nous a servi une oeuvre à la fois dérangeante ( on est dans un livre qui parle de la destruction des livres ) dans un pays ultra autoritaire et sécuritaire... Et en même temps, on retrouve plein... Lire la critique de Fahrenheit 451

6
Avatar Barmad
5
Barmad ·