Bien plus qu’une simple affaire de famille !

Avis sur Fast & Furious : Hobbs & Shaw

Avatar LeTigre
Critique publiée par le

Comme Vin Diesel l’a déclaré lors d'une interview, le premier spin-off de la série des films Fast & Furious est arrivé sur nos grands écrans et se repose sur le duo explosif et viril Hobbs-Shaw, deux gros casseurs de gueules rivaux. Autant, j’avais envie de dire que des spin-offs sur la série F&F seraient inutiles à mes yeux mais un avec le massif chasseur de primes Luke Hobbs et l’intraitable mercenaire Deckard Shaw participant à la même mission, il avait largement de quoi réaliser un buddy-movie impétueux et bien rempli en testostérone.

L’idée principale de cette réalisation est donc d’exploiter à fond la rivalité régnant entre les deux bagarreurs baraqués, comme on l’a toujours observée dans les deux derniers F&F. Sur ce point, c’est hautement bien respecté, on est tout de suite envahi d’un vif plaisir coupable à partir du moment quand les deux héros passent un mauvais quart d’heure, et encore plus quand l’un d’eux se fout de la gueule de l’autre.

C’est justement ce que j’attendais le plus dans cette réalisation, on est rapidement gâtés par des scènes mouvementées qui non seulement sont très amusantes à voir mais efficacement divertissantes pour qu'on puisse profiter d’un spectacle cinématographique fort prometteur. Malgré un scénario complètement stéréotypé, on note quelques bonnes idées pour enrichir cette production de fort moments frénétiques, tout en gardant l’idée essentielle de la rivalité des protagonistes principaux.

Le sujet est tout de suite exprimé juste après la première scène d’action, où une partie de la production est divisée en deux parties, dont l’une dévoilant la vie américaine et très décontractée de Luke Hobbs et l’autre mettant clairement en évidence celle de Deckard Shaw, se délectant d’une vie de gentleman et s’habillant chiquement. Dwayne Johnson et Jason Statham retrouvent leurs rôles respectifs de la série F&F, ils habitent très bien leurs personnages et la rivalité de leur personnage est bien dosée, avec quelques séquences solides impensables et des scènes de dialogues bien alimentés par un vocabulaire propre à l’homme et bien fourni.

L’humour peut-être un peu lourd dans certaines scènes mais le duo d’acteurs fait des merveilles sur le grand écran. En plus de ces solides gaillards dans le casting, on note la présence d’un Idris Elba qui ne manque pas de charisme pour interpréter un méchant à ne pas prendre à la légère mais assez grotesque dans sa composition humaine et physique, ce dernier est une sorte de terminator très sophistiqué pas très convaincant pour le prendre au sérieux.

Pour ajouter un peu de féminité parmi ces mâles prédateurs, Vanessa Kirby est une très belle badass girl et j’ai bien aimé l’idée qu’elle interprète la sœur de Deckard, de quoi bien ajouter de l’hostilité entre les deux baraqués principaux. On remarque la présence d’acteurs nous offrant quelques scènes assez insolites, dont surtout un Ryan Reynolds sortant sans limite son humour de Deadpool pour nous offrir quelques scènes de dialogues pittoresques. La rivalité entre Hobbs et Deckard n’était pas la seule motivation que j’avais pour visionner cette production dans une salle de cinéma, le réalisateur David Leith y était pour quelque chose.

Producteur des John Wick et cascadeur chevronné, le metteur en scène sait très bien manipuler sa caméra pour filmer des scènes d’action d’une qualité visuelle irréprochable, sans le moindre petit tremblement de la caméra. On note quelques plans assez illisibles ou des mouvements accélérés désagréables à voir, sans omettre quelques effets visuels pas très acceptables pour rendre réaliste tel mouvement ou tel agissement. L’emploi de certaines musiques est assez maladroit dans quelques scènes de bagarres ou course-poursuite, certains morceaux sont des accompagnements pas très judicieux pour créer une ambiance du tonnerre.

Mise à part les défauts cités, tout est rigoureusement bien respecté pour mettre en œuvre un film d’action exemplaire et conforme à nos habitudes quotidiennes de cinéphile. Les scènes d'action tiennent bien ses promesses, la pression est omniprésente et l’atmosphère est constamment intense, c’est tout ce qu’il nous faut pour qu’on puisse se délecter d’un divertissement à en prendre plein les yeux. 7/10

Personne me dit ce que j’ai à faire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 336 fois
12 apprécient

LeTigre a ajouté ce film à 8 listes Fast & Furious : Hobbs & Shaw

Autres actions de LeTigre Fast & Furious : Hobbs & Shaw