Affiche Final Cut

Critiques de Final Cut

Film de (2004)

Tuto : comment faire un film de merde.

Rater son film est chose facile, et à la portée de tous. Avec un minimum d’organisation et de bonne volonté, chacun peut faire un film tout pourri. Quelques règles restent néanmoins à observer, que nous allons répertorier ici à l’aide d’un film pourri parmi d’autres, Final Cut. Etape N°1 : une fausse bonne idée. Le pitch, c’est... Lire l'avis à propos de Final Cut

34 16
Avatar Sergent Pepper
3
Sergent Pepper ·

Finalement un peu cucul

Quel dommage ! Tout commençait pourtant très bien : un film à suspense comme seule la science fiction peut en produire, le mystère à résoudre se trouve dans les souvenirs des protagonistes. Ajoutons à cela une pincée de réflexion sur l'art, le cinéma, etc. on pouvait avoir un très grand film. Mais bon voilà tout ne se passe pas toujours comme prévu : le film est beaucoup trop centré sur un Robin... Lire la critique de Final Cut

5
Avatar Clear
6
Clear ·

Vraie fausse bonne idée?

Un film décevant, car l'idée de départ était particulièrement originale et promettait quelque chose de vraiment excellent. Au final, le réalisateur n'a pas su donner du relief à son sujet, ni s'intéresser aux aspects les plus captivants de son scénario, ne s'intéressant qu'à des détails assez banals ou en cherchant à provoquer une certaine angoisse dans certaines scènes, ce qu'il fait... Lire l'avis à propos de Final Cut

1
Avatar Caine78
4
Caine78 ·

Pauvre baudruche

Réflexion qui se voudrait "ambitieuse" sur la mémoire et le pouvoir des images (donc du Cinéma...), ce "Final Cut" reste regardable parce qu'il permet à Robin Williams, l'acteur que l'on aime tant haïr, avec son air bonasse et ses yeux qui pétillent, de changer de registre, d'une manière assez convaincante. Pour le reste, "Final Cut" pèche comme beaucoup de... Lire l'avis à propos de Final Cut

3
Avatar Eric Pokespagne
4
Eric Pokespagne ·

Critique de Final Cut par l'homme grenouille

Aux vues de l’histoire développée par ce "Final Cut", on aurait pu s’imaginer qu’il s’agissait là d’un propos à la Philip K. Dick, ou au moins à un pseudo-plaidoyer futuriste à la "Bienvenue à Gattaca". C’était visiblement l’ambition du réalisateur mais, manque de chance (ou de talent peut-être), le film ne s’éloigne jamais d’une ligne de conduite ultra-conformiste que ce soit aussi bien dans... Lire la critique de Final Cut

1 4
Avatar l'homme grenouille
3
l'homme grenouille ·

Critique de Final Cut par fabselenators

Un bon film avec une histoire intéressant et original qui un peu comme The truman Show du genre genre et sa parle de la meme chose du voyeurisme et aussi des secret que cache les gens et le faite que de vouloir connaitre toute la vie des gens peuvent etre dangereux mais tres déçu de la façon ou ce termine le film quand il fini on dit abon sa fini comme sa . sa a aussi un peu du mal a... Lire la critique de Final Cut

Avatar fabselenators
7
fabselenators ·

Euh...

Je vais pas vous mentir, le visionnage de ce film fut en dents de scies pour moi... J'en sort perturbé, vraiment. La première heure est d'un génie extrème, excellent, si le film s'était limité à ça (et croyez moi, le scénario aurait été complet quand meme) ça aurait été un film culte à coup sur et j'aurai mis 9 ou 10 !!! Mais malheureusement la fin nous prouve que finir une histoire est... Lire l'avis à propos de Final Cut

Avatar Mathis Bernal
6
Mathis Bernal ·

Critique de Final Cut par Florent_L_

La mémoire est un sujet moult fois abordé au cinéma. Parmi les plus récents, on se souviendra de l'oscarisé Eternal Sunshine of the spotless mind où l'on pouvait effacer les éléments gênants de sa vie. Dans Final Cut, la mémoire enregistré ne réapparaît qu'à sa mort, mais il permet à la famille de se souvenir à travers un film souvenir du meilleur du défunt. L'univers se... Lire la critique de Final Cut

Avatar Florent_L_
5
Florent_L_ ·

A ne pas voir

Passer à côté d’une telle trame de départ audacieuse et originale, quel gâchis ! Cela tient en partie à Omar Naim qui signe là son premier filme en s’embourbant dans son non savoir faire, cela tient aussi à un scénario calamiteux qui n’a pas su exploiter le filon pourtant prometteur, cela tient enfin de Robin Williams qui semble s’être assoupi depuis ses derniers grands succès d’acteur ! C’est... Lire la critique de Final Cut

Avatar Fritz Langueur
1
Fritz Langueur ·

Critique de Final Cut par princeofsky

Pour son premier film, Omar Naïm frappe fort, très fort, un peu à la manière de ce qu'avait fait Richard Kelly avec son Donnie Darko. Ici s'arrête la comparaison, puisque Final Cut donne moins dans le fantastique et est moins surprenant que Donnie Darko. Ne vous attendez donc pas à un retournement final renversant, ni même à une réflexion tellement nébuleuse qu'on pourrait écrire une dizaine de... Lire la critique de Final Cut

Avatar princeofsky
7
princeofsky ·