Affiche Happy birthday, souhaitez ne jamais être invité

Happy birthday, souhaitez ne jamais être invité

(1981)

Happy Birthday to me

12345678910
Quand ?
5.8
  1. 0
  2. 2
  3. 7
  4. 15
  5. 35
  6. 54
  7. 27
  8. 10
  9. 0
  10. 0
  • 150
  • 7
  • 119

Après un grave accident durant lequel a péri sa mère, et qui a nécessité à Virginia une opération du cerveau, celle-ci retourne au lycée où elle est fière d'appartenir à la confrérie des meilleurs élèves de son école privée. Elle a cependant des troubles de mémoire. Parallèlement, une série de...

Casting : acteurs principauxHappy birthday, souhaitez ne jamais être invité
Casting complet du film Happy birthday, souhaitez ne jamais être invité
Match des critiques
les meilleurs avis
Happy birthday, souhaitez ne jamais être invité
VS
Avatar David Rumeaux
7
Happy Birthday to me !

Je ne connaissais pas ce film. Mais comme il ressort en vidéo, autant en parler un peu. Et il y a quelques petites choses à dire dessus... Virginia a perdu sa mére et a été opéré du cerveau aprés un grave accident. Bien des années plus tard, elle peut se vanter d'avoir été invité par le groupe des grosses têtes de son école. Mais lorsqu'ils sont tués un par un, elle est la premiére soupçonnée... Et ce slasher ne cache jamais qu'il essaiera de proposer les meurtres les plus...

4
Avatar Bastien Marie
4
Bastien Marie
Anniversaire raté

Financé par les producteurs des premiers Cronenberg pris d'une fièvre pour le slasher, avec une jeune actrice de La Petite Maison dans la prairie, Happy Birthday to Me est surtout réalisé par le vétéran J. Lee Thompson (Les Canons de Navarone) qui s'amuse avec le genre et le suspens. Le problème, c'est aussi qu'il doit courir après un script retors, cherchant une solution pour épargner son héroïne. Je ne vais pas révéler le twist... Lire l'avis à propos de Happy birthday, souhaitez ne jamais être invité

1
Critiques : avis d'internautes (10)
Happy birthday, souhaitez ne jamais être invité
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Offrez Moi Quelques Morts Violentes

Happy Birthday To Me est un petit classique du slasher du début des années 80 réalisé par Jack Lee Thomson (Les nerfs à vif) avec dans un rôle à contre emploi Melissa Sue Anderson essentiellement connue pour son rôle gentillet de Mary Ingalls dans la série La petite maison dans la prairie. Dans Happy birthday ,... Lire l'avis à propos de Happy birthday, souhaitez ne jamais être invité

4 1
Avatar freddyK
6
freddyK ·
La confrérie des génies.

Une jeune femme, victime d'un accident de la route dans son enfance, et sujette à des troubles neurologiques, intègre une confrérie des dix meilleurs étudiants de la ville. Sauf que peu à peu, ceux-ci sont tués. Happy birthday fait partie de cette vague de slashers qui ont inondé le marché américain (au sens large) entre la fin des années 70 et le début des années, grâce au triomphe de... Lire l'avis à propos de Happy birthday, souhaitez ne jamais être invité

2
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·
Critique de Happy birthday, souhaitez ne jamais... par sharghan

Mary de La petite maison dans la prairie dans un film d'horreur, il fallait y penser, ils l'ont fait ! Ce sympathique slasher du début des années 80 se suit plutôt bien et possède ce petit charme vintage qu'on aime tant dans les productions d'époque. L'intrigue permet un certain suspense, même si le twist final est tout de même assez improbable, voire proche du ridicule...... Lire la critique de Happy birthday, souhaitez ne jamais être invité

2
Avatar sharghan
6
sharghan ·
C'est pas de la tarte !

♪♫ Il était un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, les torture porn en ce temps-là n'existaient presque pas sous nos fenêtres ♪♫ C'était le temps où des grosses productions comme Universal et Columbia produisaient en tous cas ce film d'horreur sans trop en alléger la teneur en crimes sanglants. Je ne dis pas que c'est mieux. Aucune nostalgie dans mes propos, sinon... Lire l'avis à propos de Happy birthday, souhaitez ne jamais être invité

2
Avatar OVBC
6
OVBC ·
Toutes les critiques du film Happy birthday, souhaitez ne jamais être invité (10)